Espace détente dans votre jardin : comment l’organiser

On peut se retrouver seul ou à plusieurs lors d’un moment de détente dans le jardin. Mais que vous soyez accompagné ou non, ce lieu mérite un aménagement bien pensé. 

Pour cela, vous devez établir un plan bien précis afin de profiter de chaque élément dans votre jardin. Vous devez analyser les contraintes techniques afin de les contourner. Si vous avez une imagination débordante, vous pouvez les transformer en des atouts pour avoir un véritable cocon de bien-être. 

Définir vos besoins

L’aménagement d’un espace détente dans le jardin nécessite une grande réflexion. Vous devez le considérer comme une pièce supplémentaire de votre maison. Ce projet doit ainsi commencer par une série de questions.

Lire la suite

Quelles plantes mettre en extérieur ?

Que vous ayez la main verte ou non, avoir un jardin extérieur est toujours agréable à voir. Vous devez savoir que les plantes vertes rafraîchissent l’atmosphère et purifient l’air.

Si vous voulez profitez de leurs vertus, vous devez en prendre bien soin. Mais le plus important, est de savoir choisir les variétés de plantes qui s’adaptent aux diverses conditions à l’extérieur. 

En effet, que vos plantes soient dans le jardin, sur le balcon ou la terrasse, elles doivent endurer les variations de température. Les aléas de la météo sont encore pires si l’espèce que vous avez choisie n’est pas spécialement dédiée pour l’extérieur.

Il est donc primordial de bien vous informer sur les caractéristiques d’une plante avant de le placer à l’extérieur.

Les caractéristiques d’une plante à mettre en extérieur

Si vous avez aménagez un petit jardin dans votre cour, c’est évidemment dans le but de pouvoir profiter d’une vue agréable et d’un environnement sain.

De même, les vertus des plantes vertes sont identiques même si vous les mettez en pot sur votre balcon ou sur votre terrasse. Des plantes qui fanent rapidement dès les premiers soucis de températures ne sont donc pas convenables. 

Pour pouvoir embellir votre extérieur, une plante doit être résistante. Ainsi, elle ne doit pas être sensible aux maladies et aux parasites. Vous devez également choisir des variétés qui supportent le froid. Vous devez même vous assurez qu’elle survive jusqu’à une température de – 15°C. 

D’un autre côté, elle ne doit pas non plus craindre la sècheresse. Somme toute, les changements brusques de climat ne doivent pas causer la détérioration de leur apparence ni leur croissance. En outre, la pollution fait partie des agressions qui font du tort aux plantes. Il convient donc d’opter des variétés qui ne craignent pas les saletés. 

Outre la résistance, les plantes à mettre en extérieur doivent avoir un entretien simple. Vous ne devez pas avoir d’inquiétude si vous n’avez pas de temps pour l’arrosage ou la tonte régulière.

Étant donné qu’elles sont insensibles aux maladies et aux parasites, elles survivront même si vous n’effectuez pas un traitement périodique.

Les variétés de plantes à mettre en extérieur

Si vous avez envie d’accentuer la verdure dans votre jardin, sélectionnez parmi les plantes que nous allons citer ci-dessous. Ces plantes peuvent aussi être mises en pot sur votre balcon ou votre terrasse. Pour effectuer des mélanges, vous pouvez consulter l’avis d’une entreprise de paysagisme. Ses spécialistes pourront vous conseiller sur les variétés compatibles.

  • Les Hortensias:

 Les Hortensias ou Hydrangea macrophylla sont des incontournables dans un jardin. Elles sont particulièrement appréciées par les paysagistes grâce au volume et à la couleur qu’elles apportent. 

Leur avantage, est qu’elles supportent une extrême chaleur. Le froid n’est pas non plus un problème pour ces plantes. 

Cependant, ses fleurs sont légèrement sensibles aux gels. Il convient donc de les planter à un endroit à l’abri de l’exposition directe des conditions extrêmes de l’hiver. 

  • Les Géraniums Rozanne et Macrorrhizum:

Comme les Hortensias, les Géranium trouvent leur place aisément dans un jardin. Les espèces Rozanne et Macrorrhizum sont particulièrement résistantes.

Même si elles ont besoin de la chaleur du soleil pour resplendir, elles nécessitent tout de même un peu d’ombre de temps en temps. Elles sont donc parfaites pour vos terrasses et vos balcons. 

Pour l’entretien, les Géranium ne nécessitent pas beaucoup de soin. Leur croissance n’est pas altérée par un sol pauvre. 

  • Le Yucca:

Également connu sous le nom de yucca elephantipes, cette plante est normalement une végétation typique du désert. C’est la preuve qu’elle résiste aux aléas climatiques les plus rigoureux. Suite à son origine, le Yucca n’a pas besoin beaucoup d’eau pour survivre. 

D’une manière générale, le Yucca est habitué à un climat chaud et tempéré. Quoi qu’il en soit, il peut résister à n’importe quelle température. Notons que la nuit, la température dans le désert peut se rapprocher de 0°C. Le Yucca n’a donc pas peur du froid. 

En termes de vertu, la capacité dépolluante du Yucca est prouvée par les scientifiques. En revanche, cette plante est toxique pour les animaux domestiques. Prenez donc les dispositions nécessaires.

Du côté de son aspect esthétique, le Yucca est plutôt une plante rustique. Il convient donc de le mélanger avec d’autres plantes à fleur plus flamboyantes pour égayer votre extérieur. 

  • Les bruyères:

Le nom scientifique de cette plante est Calluna vulgaris. Les bruyères sont caractérisées par des feuillages persistants. Chaque tige est ornée de petites fleurs colorées. Qu’elles soient plantées en terre ou mises en pot, les bruyères affichent une grande résistance aux agressions climatiques. 

Si la plupart des plante à fleurs requière un arrosage régulier, les bruyères n’ont n’en pas besoin. Comme entretien, vous n’avez qu’à retirer de temps en temps les fleurs et les feuilles sèches. Assurez-vous que la terre soit assez sèche avant de l’arroser.

Comme le Yucca, les Bruyères sont également des plantes rustiques. Cependant, elles offrent de la gaieté à votre extérieur. 

  • L’Aucuba du Japon:

La plupart des jardins publics sont décorés par cette variété de plante. Elles sont notamment appréciées grâce à leurs feuillages aux couleurs particulières. Parmi ses grandes qualités, l’Aucuba du Japon affiche une grande résistance aux gelées, à la sècheresse, aux maladies et à la pollution. 

Cette plante apprécie en revanche l’ombre. Vous devez donc éviter de la placer au milieu du jardin. Il est préférable de la mettre sur la terrasse ou le balcon. 

  • Le Genêt de Tenerife:

Le Genêt de Tenerife se reconnaît par ses petites fleurs jaunes qui symbolisent le soleil. Cette couleur est le synonyme de la bonne humeur. Si vous vous souciez de la convivialité dans la décoration de votre extérieur, vous devez opter pour cette plante. La gaieté et la bonne humeur sera inévitablement au rendez-vous. 

En plus, le Genêt de Tenerife dégage un doux parfum d’agrumes. Ce qui va accentuer davantage le côté agréable de votre jardin.

Quant aux atouts de cette plante, elle en a de nombreux. Prenons, par exemple, sa résistance face à une température qui varie de – 5°C à 30°C. Du reste, elle peut très bien survivre sans un arrosage régulier. Elle peut également s’approprier des sols pauvres. 

  • Le jasmin:

A première vue, le jasmin a l’air d’être délicat. Contrairement à cette idée reçue, il s’agit d’une plante extrêmement résistante. Elle supporte bien le froid et la sècheresse. Elle craint cependant le vent. Vous devez par conséquent l’installer dans un coin à l’abri du vent. Veillez tout de même à lui offrir assez de chaleur provenant du soleil. 

En matière de décoration extérieure, le jasmin est la preuve d’une ambiance raffinée. Du fait qu’il s’agit d’une plante grimpante, elle se met en valeur naturellement. 

  • La petite pervenche:

Cette plante préfère pousser dans un sol sec. Ses racines peuvent se ramifier correctement sans eau. La petite pervenche préfère l’ombre. Son développement se fait naturellement en tapis dense.

Votre extérieur sera certainement embelli par ses fleurs étoilées bleues. Les fleurs de la pervenche peuvent également se décliner en rose et en blanc. Elles pourront donc orner efficacement votre jardin. 

Scientifiquement parlant, les pervenches sont des remèdes efficaces contre le cancer. D’après les spécialistes, elles soignent également les maux d’estomac. Vous serez donc doublement gagnant en ayant cette plante dans votre jardin.

Comment aménager son extérieur ?

L’aménagement d’un espace extérieur représente un long travail, que ce soit dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation. La complexité des travaux peut être en rapport avec la qualité du terrain, la surface disponible ou encore l’orientation de la maison. 

Vous devez donc étudier pleinement chaque paramètre afin de réussir ce type d’aménagement. Outre les contraintes techniques, les équipements à mettre en place ainsi que les types de végétaux adéquats nécessitent une mûre réflexion.

Lors de l’élaboration d’un tel projet, il est primordial d’allier le côté pratique, l’aspect esthétique et le confort des lieux.

Instaurer une circulation pratique

Lorsque l’on aménage un jardin extérieur, la circulation est le premier élément qui doit être mis en place. 

Vous devez bien définir les trajets qui relient les différents accès et l’entrée. Il est notamment évident de tracer une allée bien visible entre l’entrée de la maison et la piscine ou le potager. Si vous avez un coin détente ou un espace pour enfant, vous devez réaliser la même chose. 

Pour un espace étroit, il convient d’opter pour un passage rectiligne, un extérieur spacieux peut se permettre des lignes courbes. Ces dernières pourront animer votre extérieur tout en apportant de l’harmonie. 

Pour intégrer les allées et les passages piétons à votre environnement extérieur, il est nécessaire de choisir des matériaux en accord avec les constructions déjà en place. Notons que ces accès peuvent être construits avec du gravier, de la pierre naturelle, de la pierre reconstituée, des dalles ou des pas japonais. 

Pour ce qui est de l’allée principale, vous devez absolument lui consacrer une superficie assez large. Vous devez au moins prévoir une largeur de 1,50 m. Pensez également à son côté pratique. Pour cela, elle doit être construite avec des matériaux non glissants et résistants. 

Pour les allées secondaires, vous n’êtes pas obligé de suivre des règles stricts. Vous pouvez choisir le matériau et la forme qui vous font envie. Elles doivent cependant être en harmonie avec la végétation environnante et les équipements que vous allez installer. 

Si vous envisagez de mettre en place une allée carrossable, vous devez prévoir une largeur supérieure à celle des allées piétonnes. Ses dimensions doivent être entre 3 et 4,5 m. De même, le matériau de construction doit avoir une bonne résistance afin que l’allée puisse supporter le poids d’un véhicule. 

Aménager des espace de vie

Un espace extérieur doit contenir plusieurs parties remplissant chacun des rôles différents. Vous devez donc les placer stratégiquement afin de faciliter les déplacements. 

  • La terrasse:

La terrasse est le premier espace qui définit un aménagement extérieur. Celle-ci sera une liaison entre la maison et le jardin. Étant donné qu’il s’agit d’une étape, elle doit emprunter des éléments de chacun de ces deux infrastructures. 

La terrasse doit ainsi avoir des dimensions proportionnelles à celles de la maison. Elle doit cependant être placée à un endroit ensoleillée pouvant être un lieu idéal pour la végétation extérieure. Toutefois, l’accès à la maison ne doit pas être pris à légère. Celui-ci doit être pratique. 

Pour que la terrasse soit conviviale, vous pouvez installer du mobilier, comme une table et des chaises de jardin, un salon de jardin ainsi que divers accessoires de détente. Si vous disposez d’un plus grand espace, la terrasse peut accueillir une piscine ou un spa gonflable. 

Il est également possible d’y intégrer un espace pour le repas en introduisant les meubles correspondants avec un barbecue et une plancha. Selon vos envies, votre terrasse peut se transformer en un véritable lieu de vie en y installant une cuisine d’extérieur. Avec cette infrastructure, vos journées d’été seront plus agréables. 

  • La pelouse:

La pelouse peut revêtir plusieurs fonctions en même temps. Elle peut être un terrain de jeux, un espace pour se détendre ou encore un lien entre les massifs. Il convient donc de savoir à l’avance sa destination pour que le choix de mélange de graminées soit aisé. 

Pour les endroits qui sont difficilement accessibles, il est plutôt recommandé de choisir des plantes couvre-sol. Ces dernières vous épargneront d’une tonte régulière. 

  • Un espace pour enfant:

Si vous avez des enfants, vous devez absolument aménager un espace spécialement dédié au divertissement. Vous pouvez notamment y construire une maisonnette en bois ou des jeux comme la balançoire. 

Pour assurer la sécurité de vos bambins, vous pouvez clôturer cet espace. Il en est de même pour votre jardin tout entier. Vu la complexité des travaux, il convient de solliciter l’aide d’un installateur de clôture de jardin. Les palissades peuvent participer à l’esthétique de votre extérieur.

  • L’espace détente:

Un espace pour se détendre peut être installé à n’importe quel endroit de votre jardin. Il s’agit d’un endroit où vous pouvez vous ressourcer tout en prenant du bon temps.

Vous pouvez, par exemple, aménager un espace détente couvert par une pergola. Pour avoir sa part d’ombre, vous pouvez faire pousser des plantes grimpantes. L’installation de meubles de jardin est de rigueur. Vous pouvez même ajouter des meubles tels qu’un hamac ou une chaise suspendue. 

Si vous décidez d’implanter un abri de jardin, vous pouvez carrément aménager un salon d’extérieur. Celui-ci sera à l’abri du vent, du soleil et de la pluie. Avec des panneaux verticaux, vous serez également protégé de la vue de vos voisins. 

Pour accompagner votre aménagement, l’ajout d’une fontaine accroit la splendeur de votre extérieur. Le bruit de l’eau va contribuer à votre séance de détente.

Prendre en compte la forme de votre jardin au naturel

Pour qu’un aménagement soit réussi, vous devez considérer la forme de votre terrain. L’aménagement à réaliser sera ainsi différent d’un endroit à l’autre. 

Pour un jardin qui s’étend en longueur, il convient de jouer avec les emplacements. Installez chaque espace en quinconce. Ils seront par la suite séparés par des allées relativement large afin d’agrandir l’espace. 

Quant au jardin carré, il est préférable d’organiser chaque espace de vie autour du centre. Ainsi, vous pouvez réduire les superficies occupées par les allées et les échanger par un espace vert. 

Si vous manquez d’espace, vous pouvez exploiter les niveaux. En plus d’agrandir l’espace, cet aménagement permet d’apporter du volume à votre espace extérieur.

Opter pour des végétaux résistants 

Le choix des végétaux peut être compliqué lorsqu’il s’agit d’aménager un jardin

Afin de connaître les variétés qui pourront s’adapter à votre extérieur, vous devez prendre en compte le climat dominant dans votre région. Vous devez ensuite étudier chaque recoin pour connaître les lieux qui reçoivent plus d’ensoleillement que d’ombre. 

Le sol va également conditionner la végétation qui sera adéquate. Sachez qu’il existe des plantes qui peuvent survivre sans les éléments minéraux dans le sol alors que d’autres ont inévitablement besoin de ses apports pour leur croissance. 

Vous allez donc choisir les plantes en fonction du sol, si il est sableux, argileux ou humifère. De la même manière, l’entretien va en dépendre.

Si vous habitez dans une région méridionale, vous devez savoir que le climat est sec. Vous devez donc opter pour des plantes pouvant supporter les changements de température, le vent et le manque d’eau. 

Pour un extérieur se situant dans les régions montagneuses, il est recommandé de se tourner vers les plantes qui supportent les environnements rudes, comme le froid, la pluie et la neige. 

Dans les régions océaniques, les plantes doivent supporter une atmosphère saline.

Nos conseils d’experts pour décorer une terrasse

La terrasse fait partie des espaces qui vont améliorer votre humeur chaque fois que vous y pointerez le nez. 

Elle est aussi importante que les autres pièces de la maison. Chaque membre de la famille a sa propre idée pour embellir cet espace de vie commun.

Ceci afin que nous puisons, le plus possible, y passer de moments agréables. Alors, pourquoi ne pas faire appel aux expertises de nos professionnels en décoration pour vous conseiller ?

Le mix and match

En effet, il s’agit ici de mélanger deux styles différents, deux couleurs différentes ou deux matières opposées. Vous avez remarqué que le nombre deux est toujours précisé ? Et oui, il est conseillé de ne pas croiser plusieurs modèles sur un même espace sous peine d’avoir une dysharmonie.

Lire la suite

Les différentes matières pour une table de jardin résistante

Avec les beaux jours qui arrivent, il est temps de sortir dans le jardin pour faire un barbecue en famille ou entre amis. Par ailleurs, vous pouvez tout simplement vous relaxer sur votre terrasse ou y aménager une salle à manger à ciel ouvert. 

Pour pouvoir réaliser ces différentes activités, il vous faut du mobilier de jardin digne de ce nom et capable de supporter tous les aléas climatiques qu’il peut y avoir à l’extérieur.

Ainsi, vous devez bien choisir les matières qui combinent à la fois la robustesse et l’élégance pour vos tables de jardin.

Les tables de jardin en plastique

Il existe plusieurs types de matières plastiques pour les tables de jardin. Parmi d’autres, la plus connue est le PVC.

Lire la suite

Quel est le fonctionnement de la pergola bioclimatique ? 

Pour parfaire l’aménagement de votre terrasse ou espace extérieur, pourquoi pas la pergola bioclimatique ? C’est le genre de solution d’ombrage qui peut vous coûter de 8 500 à 19 000 euros pour 10 m2 et 18 000 à 40 000 euros pour 40 m2. Malgré ce prix, le modèle bioclimatique est plus prisé que la pergola classique de nos jours. 

Elle peut en effet être un avantage pour l’aménagement de votre jardin. Mais comment fonctionne-t-elle exactement ? Quels sont les avantages de la pergola bioclimatique ? 

La pergola bioclimatique pour pouvoir en profiter toute l’année

La pergola bioclimatique a l’avantage d’assurer un maximum de confort toute l’année. Elle se caractérise notamment par sa capacité à  vous assurer de l’ombre en été, tout en vous rafraîchissant grâce à son système de ventilation. Il vous suffit pour évacuer l’air, de laisser les lames de votre pergola entrouvertes.

Lire la suite

Tous nos conseils pour installer un mât pour le voile d’ombrage

Il n’est pas si compliqué d’installer un voile d’ombrage. C’est le cas si vous avez déjà des points de fixation dans l’espace où vous comptez l’installer. En effet, la mise en place peut se faire sur certains points de la façade de la maison, sur les arbres ou encore sur des poutres. 

Si vous comptez mettre en place votre voile d’ombrage au milieu du jardin, vous n’aurez pas de points de fixation. Dans ce cas, il faudra avoir recours à un mât pour le voile d’ombrage. Dans ce dossier, nous allons vous donner quelques conseils pour bien mettre en place ce mât.

Le mât pour toutes les configurations

Il est à noter qu’on peut très bien se permettre d’avoir recours à un mât pour la fixation du voile d’ombrage, et ce, même si vous avez des points de fixation.

Lire la suite

Tous nos conseils pour avoir une terrasse en composite ?

La tendance immobilière a nettement changé depuis la fin du confinement. Désormais, on mise davantage sur les espaces extérieurs que sur les surfaces intérieures. Et pour ceux qui ont la chance d’avoir déjà un grand jardin et un joli espace, il n’y a rien de tel pour le mettre en valeur que par une terrasse en bois composite. C’est confort. Visuellement, c’est très agréable. Et en plus c’est facile à entretenir. Voici notamment quelques conseils afin de vous permettre de bien gérer votre projet de création de ce genre d’infrastructure chez vous. 

Choisissez le bon style

Dans les faits, le bois composite peut se décliner en plusieurs couleurs et en différents styles. L’avantage est que vous pouvez ainsi personnaliser votre terrasse comme il se doit. L’inconvénient est que, vous ne pouvez pas seulement décider d’avoir une terrasse en bois composite. Vous devez prendre le temps d’envisager toutes les alternatives pour être sûr d’avoir une terrasse design, moderne et conviviale.

Lire la suite

L’intérêt d’une pergola bioclimatique pour toutes les saisons de l’année

Avec les aléas de Dame Nature avec ses météos qui aiment parfois réserver des surprises, la pergola reste dans la ligne de mire de ceux qui veulent profiter de son extérieur en toute tranquillité.

Parfait mariage entre la véranda et le store, la pergola demeure une solution très prisée. D’autant plus que dans sa version bioclimatique, elle s’adapte aux intempéries hivernales et estivales. Un petit plaisir pour profiter de son extérieur en toutes saisons. 

Le concept d’une pergola bioclimatique

A la différence d’une pergola classique, la bioclimatique est une version plus intelligente. En effet, la structure a été érigée d’une certaine manière que la pergola s’adapte aux intempéries saisonnières.

Lire la suite

Tout savoir sur la terrasse en bois exotique IPE

Pour n’importe quelle construction, nous sommes toujours à la recherche de la matière idéale. Et cette matière, il faut absolument qu’elle soit solide. Avec le temps, les matières devront faire face aux intempéries et elles peuvent se fragiliser rapidement si elles ne sont pas de bonne qualité.

Certaines jouissent de cette qualité par nature alors que d’autres en profitent après un bon traitement. Dans tous les cas, cependant, rien n’équivaut une matière qui résiste à peu près à tout car non seulement elle constitue une bonne rentabilité et on s’assure de ne pas faire des travaux de rénovations pendant quelques temps.

Depuis des années, les penchants vont surtout pour les bois exotiques jugées excellentes de par leur aptitude à résister aux diverses intempéries. Et la préférence va surtout, depuis quelques temps, pour le bois exotique IPE. Zoom sur cette matière et la terrasse qui l’apprécie bien en tant que constituant.

Caractéristique de l’IPE

IPO

Quand on évoque le mot IPE, on pense souvent à une entreprise ou à une marque quelconque. Or l’IPE est le diminutif de Ipélia qui désigne le bois exotique en question. On l’appelle également l’ébène verte et nous savons tous que cette appellation évoque déjà l’excellence dans de nombreux domaines. En effet, l’ébène, surtout dans la fabrication de meuble, jouit d’une très bonne réputation.

Lire la suite