Le palmier de Chine : utilisation, conseils

On associe souvent les palmiers aux endroits exotiques. Et pourtant, il est désormais possible de les planter dans nos jardins en choisissant des espèces aussi rustiques que le palmier de Chine. Comment le planter ? De quels entretiens a-t-il besoin ? Et dans quelles conditions le planter? Autant d’informations sur le palmier de Chine.

Origine du palmier de Chine

popo

Le palmier de Chine est aussi connu sous le nom de palmier chanvre. Pour les botanistes, il est appelé Trachycarpusfortunei. A savoir, ce nom lui a été donné en hommage au botaniste anglais Robert Fortune qui a ramené des graines de Chusan (Zhejiang, Chine), vers 1850 pour la première fois. Cette plante tire son origine des hautes montagnes centrales de la Chine ainsi que de la partie Nord de l’Inde.

Cette espèce de palmier fait partie de la famille des Arecaceae, et de la sous-famille des Coryphoideae. Il fait partie des palmiers les plus rustiques au monde, ce qui explique pourquoi on le retrouve un peu partout dans les quatre coins du globe. D’ailleurs, le palmier de Chine s’adapte facilement à une grande variété de climat, même s’il a un penchant pour un climat humide et des étés assez frais. Résistant, il peut être planté à une altitude de 2 400 m dans sa région d’origine. Il pousse également sous une température de -16°C, voire même jusqu’à -18°C, ce qui fait de lui un palmier idéal pour la France, même pour les régions se trouvant au-dessus de la Loire.

Description du palmier chanvre ou du palmier de Chine

palmiero

Tout d’abord, il est à noter que les palmiers de Chine sont des plantes dioïques. Autrement dit, il en existe des pieds mâles et des pieds femelles. De ce fait, seuls les pieds femelles donneront des fruits. On différencie les deux genres grâce à la couleur des fleurs. En effet, sur les palmiers mâles, les fleurs sont de couleur jaune or tandis que sur les palmiers femelles, elles tirent plutôt vers le blanc. Il est donc nécessaire de planter un pied de chaque sexe si l’on souhaite profiter des fruits ou des graines issues de ce palmier.

Le palmier de Chine possède une tige unique qui peut atteindre les 8  à 10 m de haut. Dans les bonnes conditions de plantation, un palmier chanvre adulte peut même atteindre une hauteur de 15 m. La tige est aussi appelée stipe ou encore faux-tronc. Il est recouvert d’un crin marron. La base des pétioles, quant à elle, est recouverte de chanvre qui lui donne un petit côté rustique.Il ne dispose d’aucune ramification, mais à son bout supérieur s’épanouissent des feuilles disposées en bouquet.

Chaque feuille possède un diamètre de 80 cm environ. Elles sont d’un vert profond et son découpées en de nombreux segments pointus. Les segments forment alors un éventail. Chaque feuille possède entre 30 à 40 segments finement découpés et il en pousse entre 4 à 7 nouvelles feuilles chaque année. Comparé aux autres palmiers de la même famille, on peut dire que le palmier de Chine dispose d’une croissance assez rapide. Le feuillage est aussi très résistant face au gel. Toutefois, on pourra le couvrir durant l’hiver pour qu’il garde son bel aspect.

Les fleurs et fruits du palmier de Chine

ytyt

Le palmier de Chine possède aussi une belle floraison qui est disposée en grappe. De nombreuses petite fleures pendantes forment alors une panicule dont la longueur peut atteindre jusqu’à un mètre. Ces fleurs sont de couleur jaune vif ou blanc et sont jusqu’à des milliers sur une seule panicule. Sur les sujets femelles, on assiste à l’apparition de fruits ou de graines de la taille d’un petit grain de raisin, une fois que les fleurs ont fanées. Ces grains sont de couleur noir luisant, parfois bleu foncé.

Tout comme les fleurs, ces graines apparaissent sous forme de grappe de raisin tout en haut du palmier, et se trouvent à la base des feuilles. Il est à noter que la période de floraison pour un palmier chanvre est entre le mois de Mai et le mois de Juin, autrement dit, dès le début de l’été. Dans certaines régions de la Chine, les fleurs du palmier chanvre sont consommées en tant que légume.

La plantation du palmier de Chine

EEE

Pour assurer un bon développement du palmier de Chine, il est préférable de le planter sur un sol bien riche. Compte tenu de son origine également, ce palmier demande un sol frais et ne tolère pas les fortes chaleurs. Quant à la composition du sol, ce type de palmier appréciera un substrat dense, voire même argileux ou argilo-limoneux et dont le pH est soit acide soit neutre.

Il est préférable de choisir un jeune plant au lieu de faire des semailles car le temps de croissance jusqu’à l’obtention d’une jeune plante d’environ 30 cm de hauteur pourra prendre des années. On choisit donc un jeune plant bien robuste que l’on va planter sur un mélange bien équilibré de terre de jardin et de terreau. Pour que la plante puisse bien se développer, il faudra au minimum 1 m2 de surface pour chaque pied. Quant à la période de plantation, elle est favorable entre le mois de mars et le mois de juin, dès que toute menace de gel est écartée. Il faudra penser à installer les palmiers de Chine dans un endroit à l’abri des vents froids et secs. Le mieux est de faire profiter les feuilles du soleil tout en gardant le pied de la plante bien au frais.

Comment se multiplie la plante ?

mlml

La multiplication du palmier de Chine se fait uniquement par semis des graines qui sont issues d’un pied femelle. Il ne faut pas oublier que l’on ne peut obtenir de graines que si l’on plante deux palmiers de sexes différents l’un à côté de l’autre. A savoir, aucun bouturage n’est possible pour cette plante puisque le palmier de Chine n’est constitué que d’un seul stipe. Les graines du palmier de Chine peuvent aussi pousser d’elles-mêmes aux pieds des palmiers femelles, une fois qu’elles ont atteint la maturité et qu’elles sont tombées du palmier.

Il est également possible de recueillir les graines sur un palmier et de procéder à des semailles vers le printemps. Dans un germoir donc, on prend soin de choisir un sol humifère et bien drainé voire même calcaire. Bien que les semis puissent supporter toutes les conditions, mieux vaut les placer dans un endroit à l’abri des vents de l’Est et qui, de plus, est ombragé. Effectuer des semailles de graines de palmier chanvre demande une grande patience.

Il peut se passer entre un à trois mois avant que les premières feuilles n’apparaissent. Dans sa première année de croissance donc, un jeune palmier n’aura que trois à quatre feuilles au maximum. Ce n’est que deux ans après que ces feuilles vont développer les caractéristiques semblables à ceux d’un palmier adultes, c’est-à-dire la présence des segments disposés en éventail. Ce rythme de croissance lent sera maintenu durant les trois premières années du jeune palmier. Durant cette période, le palmier demandera alors des soins particuliers, et surtout un arrosage fréquent pendant les étés arides. Pour atteindre une hauteur de un mètre, le palmier de Chine a besoin de cinq ans, et après cette taille, il faudra compter une croissance annuelle de l’ordre de 15 cm à 30 cm.

L’entretien à faire

ZZZZZ

Le palmier de Chine est une plante résistante qui ne demande pas beaucoup d’entretiens. En effet, seuls les arrosages durant les périodes sèches sont requis. Quant à la taille, elle ne doit pas être excessive vu le temps que prend un palmier pour développer des feuilles. Seules les palmes desséchées doivent être coupées au ras du stipe pour un sujet d’âge adulte. De ce fait, de nouvelles feuilles saines vont réapparaître pour compléter l’amas de palmes. Pour les jeunes plantes, on ne coupera pas la palme en totalité, mais on élimine seulement les pointes qui sont jaunies par le passage de l’hiver. Cette taille se fera alors dès le mois d’avril, après le passage du gel.

Le palmier de Chine est une plante rustique. Toutefois, durant la période de l’hiver, il faudra penser à la protéger pour qu’elle ait un bel aspect. Tout d’abord, il faut savoir que si la température admise par les palmiers adultes est de -16°C en moyenne, pour les jeunes plantes, la température minimale supportée est de -8°C. Il faut aussi noter que les feuilles d’un palmier, jeune ou adulte, sont vulnérable dès une température de -12°C. Pour les protéger du froid donc, on ramène toutes les feuilles en haut avec un cordage, de manière à protéger le cœur du stipe. Ensuite, on enveloppe le tout dans une ou plusieurs voiles d’hivernage si nécessaire. Les bâches en plastiques sont déconseillées car elles risquent d’étouffer la plante. De plus, cela entraîne une mauvaise circulation de l’air ainsi qu’un surplus d’humidité si bien que les feuilles vont pourrir.

Si l’on souhaite avoir un palmier robuste, il est nécessaire d’éliminer les graines pour ne pas fatiguer la plante et pour que cette dernière ait une bonne vigueur. Ce type de palmier peut aussi être planté en pot ou en bac. De ce fait, dès que l’hiver pointe le bout de son nez, on déplacera la plante vers un endroit à l’abri du gel et de l’humidité. Le pot qui le contient pourra également être entouré de plastique à bulles pour le protéger du froid.

Les variétés conseillées pour nos jardins

nnnn

En tout, le genre compte 6 variétés toutes aussi belles les unes les autres. En plus des palmiers de Chine que l’on retrouve fréquemment, il en existe aussi deux variétés qui présentent des avantages les rendant plus adaptées pour nos jardins. Le Trachycarpuswagnerianus est l’un d’entre eux. Cette variante est une version semi-naine du palmier de Chine. De ce fait, sa hauteur dépasse rarement les 5 m de haut et ses feuilles ont un diamètre de 45 cm au maximum.

De par sa petite stature, il résiste mieux face aux expositions aux vents. De plus, il ne prend pas beaucoup de place pour les jardins de moyennes superficies. Il y a également le Trachycarpusfortunei ‘Nanus’, la variété qui possède le tronc le plus court de tous. Ce dernier convient parfaitement aux plantations en bacs et est même utilisée pour décorer un hall.

Quelques utilisations du palmier de Chine

hhhh

La première utilisation d’un palmier chanvre est du point de vue esthétique. En effet, cette plante apporte une petite note d’exotisme à nos jardins. Il peut donc être planté en solo, ou par paire. Les paires de palmiers seront parfaites pour les portails ou les allées. On les place l’un symétrique à l’autre de part et d’autre de l’allée. Il pourra aussi planté dans le fond d’un jardin, au nombre qui nous plaît. Il est seulement nécessaire de tenir compte de l’espacement qui est d’un palmier par mètre carré. On retrouve aussi le palmier de Chine aux bords d’une piscine. Il donne alors comme un air de vacances chez soi.

Mais en plus de ces utilisations à but esthétique, chaque élément du palmier de Chine est aussi destiné à une utilisation bien précise. Les fleurs ainsi que les fruits issus de cet arbre sont comestibles, bien que les fruits soient peu recherchés. Quant aux feuilles, leurs fibres sont également utilisées pour des fins artisanales. Ces mêmes fibres sont aussi très prisées au Japon pour la confection de cordes utilisées dans le jardinage.

Dans la vie rurale asiatique, ces fibres sont également utilisées pour en faire des tapis, des balais ou même des éléments de toiture. C’est d’ailleurs pour les multiples utilisations de ces fibres que le palmier de Chine est aussi appelé palmier textile. Ces feuilles sont également des sources d’inspirations pour créer un décor exotique. Ce n’est pas rare de les trouver sur les papiers peints ou les tableaux de décoration intérieure.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s