Quelle est la hauteur pour un wc suspendu ?

Les toilettes sont des endroits spécialement conçus pour que l’on fasse nos besoins en toute tranquillité et aussi à l’abri du regard. Des installations sanitaires sont alors au programme pour avoir un wc suivant les normes. Si auparavant, on jouissait de toilettes qui n’étaient pas souvent à notre gout, aujourd’hui il en est autrement.

Car non seulement on prend en compte les normes mais on considère aussi les besoins de chacun par rapport à l’accessibilité et au confort. Une raison pour laquelle on a mis en place les wc suspendus. Mais leur installation suit des normes surtout par rapport à la hauteur.

Un design plus moderne avec le wc suspendu

bathroom-2094733_1280

Bien que l’on apprécie déjà la présence des toilettes chez soi, nous sommes toujours à la recherche de plus de modernité. Même avec des installations innovantes, certaines ne sont pas assez modernes pour le gout des gens. Et pour gagner des points sur ce plan, rien de mieux que des wc suspendus.  Dans la plupart des cas, on retrouve ces wc dans les habitations récentes ou en rénovation.

De par sa constitution qui sort de l’habitude, le wc suspendu est alors jugé plus moderne. Il est composé de plusieurs éléments : une cuvette avec assise et abattant. Mais elle est fixée au mur à l’aide de chevilles. Ensuite nous avons un réservoir invisible dont on ne peut apercevoir seulement que les boutons poussoir de la chasse d’eau. Et enfin il y a le bâti support qui est une structure fixée au mur et soutient l’ensemble du mécanisme de la chasse d’eau.

Avantages d’un wc suspendu

modern-minimalist-bathroom-3150293_1280(1)

Un wc suspendu présente des avantages notables sur plusieurs plans. Au niveau confort, la cuvette se règle en hauteur. Et ce réglage se fait en fonction des utilisateurs par rapport à leur taille. Le bruit du remplissage est fortement atténué par le cloison de doublage. Au niveau de l’hygiène, le wc remporte des points car le tuyau est dissimulé et il ne dispose pas de pied apparent. De plus avec une forme différente de celle d’un wc classique, le wc suspendu offre une facilité de l’entretien étant donné que la cuvette est plus accessible.

De plus étant à la pointe de la modernité, ce type de wc jouit de nouvelles matières qui assurent un entretien facile. On peut citer entre autre la cuvette anti-calcaire qui permet de lutter contre la formation de tartre, une bride en céramique assurant une évacuation performante tout en évitant la prolifération des bactéries et enfin un abattant déclipsable se retirant facilement et rendant le nettoyage de la cuvette encore plus simple.

Sur le plan de la sécurité, il faut dire que ce type de wc est avantageux surtout pour les enfants. En effet il jouit d’un frein de chute ce qui renforce la sécurité. La fermeture est silencieuse et l’enfant ne risque pas de voir ses doigts se coincer après utilisation de la cuvette. Etant une installation très moderne, ce type de wc suit la norme NF qui garantit à la fois de la qualité et de la sécurité : efficacité d’évacuation, la résistance au détergent, l’abattant testé pour 30 000 utilisations, la chasse testée sur 250 000 cycles et la dimension du raccordement standard.

Au niveau de l’aménagement, ce type de WC est idéal pour les personnes qui ne jouissent que très peu d’espace dans leurs maisons. Dans certains designs très avancés, on incruste même le WC dans le mur mais en suivant toutefois une structure particulière. Il ne demande que peu d’espace étant donné qu’on dissimule tous les éléments de la chasse d’eau.

Il permet ainsi de gagner de l’espace. D’autant plus qu’il est très discret, les gens qui aiment la simplicité et les choses presque « neutres » sauront apprécier ce type de wc. Pour ce qui est de l’entretien, il vous facilite beaucoup la tâche. Avec un design si innovant, plus la peine de passer par un nettoyage harassant car il ne demande que peu de temps seulement. C’est le fait qu’il soit suspendu qui rend l’entretien facile et rapide.

Dans les autres avantages de ce type de wc, on retrouve les points suivants : une hygiène irréprochable ; une meilleure accessibilité aux personnes à mobilité réduite ; un confort d’utilisation et une meilleure insonorité ; une déclinaison déco à la carte ; une vue détaillée d’un bâti-support ; un confort et une installation sur-mesure.

Les WC suspendus bénéficient d’un confort accru. La cuvette se règle en hauteur : non négligeable pour peu que vous soyez d’une taille peu commune. En effet, le bâti-support permet d’installer la cuvette à une hauteur que les WC à poser ne permettent pas. La hauteur de l’assise est réglable au moment de l’installation. Par exemple, pour une position standard, il faut placer le haut de la cuvette à 45 cm du sol fini et à 50 cm pour assurer le confort de personnes âgées ou à mobilité réduite (PMR).

Les normes à suivre, pour les personnes handicapées, par rapport à la hauteur

wc-1210963_1280(3)

Éventuellement aussi bien pour les WC normaux que suspendus, il y a des normes à suivre. On considère alors que l’espace d’accès prévu dans le cabinet d’aisances aménagé pour les personnes handicapées a pour dimensions minimales, hors tout obstacle et débattement de porte, 0.80 fois 1.30 m. Pour ce qui en est de la hauteur, de la cuvette éventuellement avec lunette comprise, elle est de 0.46 à 0.50 m.

La barre d’appui doit comporter une partie horizontale située à côté de la cuvette entre 0.70 et 0.80 m de hauteur. La chasse d’eau doit être facilement accessible même pour une personne handicapée ce qui doit permettre une manœuvre facile. Même si ces normes sont surtout à appliquer pour les personnes handicapées, elles sont d’autant plus valables pour les personnes ne présentant pas de handicap. En usage courant, le wc suspendu doit faire dans les 40 cm, plus de 10 pour les personnes à mobilité réduite et 30 cm pour les enfants.

Une installation complexe

bathroom-2094682_1280

Bien qu’étant moderne et donnant l’impression d’être simple à installer, le WC suspendu peut quand même donner du fil à retordre. En effet, ce type de wc est difficile à installer car les composants et leur installation sont vraiment complexes. Mais après de durs travaux, on retrouve la joie d’avoir des toilettes qui sont à la fois modernes et faciles à utiliser. Pour l’installation d’un wc suspendu, on doit suivre les étapes suivantes :

  • Mise en œuvre du bâti :

Cette étape consiste à mettre en place une grande partie de la structure que l’on appelle bâti. Elle est la plus difficile car elle nécessite de nombreux travaux. En effet, contrairement à un wc classique, celui qui est suspendu implique un bâti encastré dans le mur. C’est-à-dire de ce fait que le mur doit subir d’importante transformation. Après les transformations, le mur doit être recouvert de plâtre une fois que le montage ait été bien fait.

  • La pose du reste de la structure :

Une fois les travaux effectués au niveau du mur, on peut déjà dire que votre wc suspendu est fin prêt car il ne reste qu’à parfaire le reste qui reste proéminent par rapport au support. Cet encastrement dans le mur diminue la profondeur de la pièce. Notez cependant que lors de problèmes de canalisations, les vérifications doivent passer obligatoirement par la mobilisation des plaques. En effet, une structure encastrée demande plus de patience pour faire un diagnostic voire une totale réparation. Dans ce genre de cas, il est conseillé de passer par un professionnel pour que le tout ne soit pas totalement abîmé.

Il faut aussi prendre en compte que le support du wc suspendu est fondamental car c’est ce dernier qui maintient le tout pour que cela tienne. De ce fait, le support peut être stabilisé par des fixations au sol tout en étant fixé au mur. On peut aussi passer par des supports autoportants qui ne nécessitent aucun poids sur le mur généralement faits pour les parois léger.

Conditions d’installation d’un bâti-support

toilet-464903_1280(1)

L’installation d’un bâti-support n’est pas possible si le mur est en plaque de plâtre ou si  le mur et le sol sont en bois .

L’installation sur sol en bois est possible, toutefois il est conseillé de renforcer l’emplacement où reposera le bâti-support. Si votre mur est en plaque de plâtre, il faut fixer à tout prix le bâti-support directement à la maçonnerie, c’est-à-dire enlever tout ou une partie des plaques de plâtre afin d’atteindre la brique ou le parpaing.

  • Habillage du bâti-support d’un WC suspendu

Selon l’architecture et le design de votre salle de bains ou WC, plusieurs options s’offrent à vous : encastrer directement dans le mur ou recouvert d’un coffrage. Le coffrage peut quant à lui recevoir toutes les finitions comme du carrelage ou de la peinture. Les possibilités de finitions n’ont de limite que votre imagination.

  • Du bâti-support carrelé à l’habillage prêt à poser

L’habillage en verre est le haut de gamme de l’habillage de bâti-support, on apprécie sa facilité de nettoyage et son raffinement. Le meuble habillage est pratique et permet de ranger les produits d’entretien et consommables. L’habillage standard ou coffrage prêt à poser est très facile d’installation. La cuvette est fixée à une hauteur standard de 45 cm. L’habillage prêt à carreler est adaptable sur tous les modèles de bâtis supports.

La fixation de la cuvette est standardisée et à une hauteur de confort de 50 cm mais est recoupable jusqu’à une hauteur de 45 cm. Le bâti-support encastré dans le mur, seules la cuvette et la plaque de chasse de votre WC suspendu restent visibles. Néanmoins, l’espace situé au-dessus du réservoir d’eau peut être perdu. Habillage le plus souvent en plaque de plâtre puis peint.

Le coffrage en plaque de plâtre permet tous les aménagements possibles, avec des niches ou rangements au-dessus du réservoir. Le coffrage prêt à peindre est aussi adaptable sur tous les modèles de bâtis supports mais la fixation de la cuvette est à hauteur standard (45 cm).

Ce qu’il faut savoir : le mécanisme de la chasse d’eau se doit de toujours être accessible en enlevant la plaque de commande présente en façade. Attention toutefois à laisser également accessibles les tuyaux d’alimentation et d’évacuation grâce à une trappe.

Certains modèles de coffrage sont notamment dotés d’ un côté amovible. Et oui, une fuite reste néanmoins possible et il faut pouvoir la réparer sans devoir casser le coffrage de votre WC suspendu. Tous les murs ne peuvent pas toujours accueillir un wc suspendu étant donné qu’il dispose toujours d’une structure encastrable. Il faut alors de ce fait toujours vérifier la qualité du mur.

Cela impacte aussi sur la hauteur du wc et de son poids. Un wc à structure très lourde ne peut s’adapter à un mur trop fragile. Il est alors de mise d’investir dans un mur qui sera un support assez solide. Dans le cas contraire, si le mur peut tenir en place, il peut céder rapidement étant donné que le wc suspendu supportera aussi le poids de la personne qui va l’utiliser.

Un wc suspendu revient à combien ?

savings-2789112_1280(6)

Il faut dire que le prix d’un wc suspendu n’est pas donné. Avec une structure complexe pour une facilitation d’utilisation, il faut débourser un certain prix. De ce fait, il est tout à fait normal si le prix est plus cher qu’un wc classique.

Dans la panoplie complète, on retrouve le wc suspendu avec bâti support autoportant avec chasse économiseur d’eau qui revient à 600 € maximum. Avec une finalité qui n’est pas garantie, on peut retrouver des wc suspendus moins onéreux. Il faut compter à partir de 150 €. Mais à ce prix, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s