Comment attirer les oiseaux dans un nichoir ?

Accueillir ces petits animaux chez soi fait le bonheur de plus d’un. En effet, qui n’aime pas les chants de ces petits oiseaux au printemps ainsi que leurs danses tourbillonnantes? Mais comment faire alors pour pouvoir profiter de ce beau spectacle en les attirant dans son jardin ? Voici quelques conseils pour attirer les oiseaux dans un nichoir.

Choisir le bon modèle de nichoir à installer

bird-759955_1280

Il se peut qu’on ait une préférence quant à l’espèce d’oiseau que l’on veuille accueillir dans son jardin. De ce fait, il faudra aussi choisir le nichoir adéquat qui sera muni d’une ouverture adaptée pour la taille de l’oiseau.

Le nichoir de type boîte aux lettres est un modèle assez courant. Ce modèle convient surtout aux mésanges, aux moineaux et aux Sittelles torche pot. Quant à l’ouverture du trou, le diamètre est entre 25 mm pour les mésanges bleus à 32 mm environ pour les moineaux domestiques.

Le nichoir à balcon est l’un des types les plus attrayants par les oiseaux. En effet, ce type de niche offre une excellente protection contre les intempéries et est particulièrement inaccessible pour les prédateurs. Ce modèle est adapté pour les mésanges et les moineaux. Les dimensions de trous seront identiques à ceux présents sur un nichoir de type boîte aux lettres.

Les nichoirs semi-ouverts sont faits pour des semi-cavernicoles telles que Rougegorge familier, le Troglodyte mignon, les Rougequeues noir et à front blanc, le Gobemouche gris ou encore  les bergeronnettes. Souvent, il est fait avec des matériaux tels que de la clématite sauvage en tressage aléatoire ou encore en osier.

Il y a également des nichoirs qui sont uniquement composé par une simple cellule recouverte de grillage fin. Ces modèles sont destinées pour accueillir les hirondelles et les martinets de par leurs morphologies. En effet, ils ont des pattes courtes avec de larges ailes, d’où la nécessité d’une ouverture assez grande.

Opter pour des matériaux de construction adéquats

aviary-2640932_1280

Pour attirer les oiseaux, les nichoirs et les mangeoires sont censés être des alternatives à leur habitat naturel. De ce fait, il est nécessaire de choisir avant tout des matériaux d’origine naturelle tels que du bois massif ou encore des fibres naturelles pour les concevoir. Le plastique et le métal sont alors à exclure. En effet, ces deux matériaux ne sont pas de bon isolant thermique surtout durant la période chaude. De plus, ils pourraient provoquer une condensation de l’air dans le nichoir.

Le bois est le matériau le plus courant et le moins cher de tous pour la construction d’une mangeoire et d’un nichoir. De préférence, on choisit des bois qui sont assez résistant et qui ne nécessitent pas de traitement de surface en particulier. En effet, les produits de revêtements tels que l’arséniate de cuivre et de chrome peuvent être nocifs pour les oiseaux. De ce fait donc, on laisse le bois à son état naturel. Toutefois,  on peut peindre l’extérieur du nichoir avec un colorant naturel tel que le Sadolin par exemple. On prend soin de ne pas colorer l’ouverture du nichoir ainsi que l’intérieur et on laisse sécher pendant plusieurs semaines avant l’arrivée des oiseaux ou avant même de fixer le nichoir.

De cette manière, l’odeur va se dissiper et la teinte sera plus terne avec le temps. Cela contribuera donc à le fondre dans l’environnement. La face des planches se trouvant à l’intérieur d’un nichoir devra aussi âtre laissée rugueuse et non lisse pour que les oisillons puissent sortir du nid sans glisser. Quant à l’essence de bois, le plus souvent, on utilise du pin, du sapin ou encore du peuplier. De plus, ces derniers sont les moins chers de tous. On peut également opter pour du bois de cèdre rouge et du robinier faux-acacia qui sont réputés imputrescibles.

Mis à part le bois, certains fabricants de nichoirs proposent des matériaux spéciaux tels que le béton de bois qui est un mélange entre la sciure de bois et du ciment. L’utilisation des contre-plaqués est aussi envisageable dans le cas où le nichoir est à installer à l’intérieur d’un bâtiment .

L’épaisseur des planches utilisées pour façonner un nichoir dépend du type d’oiseaux pour lequel il est destiné. Cependant, cette épaisseur ne doit jamais être inférieure à 10 mm pour assurer une bonne isolation thermique. L’épaisseur des planches des nichoirs pour les petits oiseaux est entre 15 mm à 18 mm. Quant aux oiseaux de grande taille, il faudra une épaisseur d’au moins 18 mm. Il est à noter qu’une bonne isolation thermique dans un nichoir assure la reproduction des oiseaux.

Le bon emplacement pour un nichoir

bird-2858587_1280

  • Loin des prédateurs

Le premier ennemi des oiseaux est bien sûr les prédateurs, surtout les chats et les écureuils. De ce fait, des moyens de protections devront être mis en place. Tout d’abord, le nichoir devra être positionnée à la bonne hauteur qui est de 1,5 m au minimum. On rend le nichoir difficile d’accès pour les prédateurs en y installant de grillages tout autour ou en mettant des branches épineuses au pied de l’arbre qui soutient le nichoir. Planter des rosiers au pied de l’arbre pourra également dissuader les prédateurs. Cela vise surtout à protéger les oisillons lors de leur premier envol. Il existe aussi des emplacements faciles d’accès, qu’il faut éviter à tout prix. C’est d’ailleurs le cas des rebords de toits, des murs et des branches.

  • Privilégier les endroits abrités

Le nichoir se doit d’être un endroit calme et paisible pour les oiseaux. De ce fait, il doit être placé dans un endroit se trouvant loin des bruits extérieurs tels qu’une route à fréquent passage de voitures, un chemin fréquenté ou encore près des parcs où jouent des enfants.

Le nichoir doit aussi être protégé des intempéries et surtout de l’humidité. Le nichoir sera alors légèrement penché en avant de manière à éviter que la pluie ne pénètre à l’intérieur. Les planches avec lesquelles on façonne le nid devront également être bien jointes pour que la pluie ne s’infiltre pas à l’intérieur. Il ne doit pas non plus être placé sur la trajectoire d’un filet d’eau à la suite des averses.

Une exposition aux grands vents est aussi déconseillée. En effet, en plus des désagréments que le vent pourrait causer aux oiseaux, un vent fort pourrait aussi faire tomber le nichoir si ce dernier n’est pas convenablement fixer. Pour y remédier, on pourra alors le placer dans un buisson, tout en veillant à ce que les feuilles ne viennent pas en obstruer l’entrée. Quant à l’orientation du nichoir, le mieux est de tourner le nid vers l’Est, le Sud-est voire le Nord-est.

  • La bonne distance entre deux nichoirs

A savoir, la question de la distance adéquate entre deux nichoir ne se pose pas pour les espèces vivant en colonie telles que les moineaux ou encore les hirondelles. De même, des espèces n’ayant pas les mêmes besoins en nourritures peuvent cohabiter dans deux nids situés l’un près de l’autre. C’est le cas des granivores et des insectivores qui peuvent cohabiter côte à côte vu les besoins en nourriture différents. Toutefois, si l’on prévoit d’installer plus d’un nid pour une même espèce, mieux vaut les séparer d’une distance minimum de 20 m. Pour certaines espèces telles que les Rougequeues, cette distance atteindra même les 70 m pour qu’il n’y ait pas de concurrence concernant la nourriture.

  • Ne prévoir que des visites espacées pour ne pas déranger les oiseaux

Le but d’installer les nichoirs et d’attirer les oiseaux dans son propre jardin est sûrement de pouvoir les observer et les admirer durant tout le printemps et l’été. Cependant, il faut espacer les visites  afin de ne pas les déranger, surtout durant la période de reproduction des oiseaux. Il est alors conseillé d’observer les oiseaux de loin en se servant de jumelles ou en utilisant des moyens de surveillances tels que des mini-caméras installés près de nichoirs. Mais dans le cas où l’on aperçoit un oisillon tombé au sol, il faut alors le ramasser et le remettre dans le nichoir pour qu’il soit à l’abri des prédateurs.

À quelle période de l’année faut-il installer un nichoir ?

birdhouses-1046149_1280

L’installation d’un nichoir peut se faire durant toute l’année. Néanmoins, il y a des périodes d’installation qui augmentent les chances que des oiseaux viennent occuper le nid. Le meilleur moment d’installer un nichoir est donc avant la période de nidification des oiseaux. Cependant, cette période n’est pas précise car elle varie d’une espèce à un autre. Pour l’hirondelle, par exemple, la période de nidification est au mois de mai.

Pour avoir une chance d’accueillir des hirondelles donc, on pensera à installer le nichoir au moins un à deux mois à l’avance pour qu’il soit repéré à temps par ces oiseaux. En ce qui concerne la chouette rayée, la période de nidification est au mois de mars. Il faudra donc installer le nichoir dès le début de l’hiver ou même en automne. Connaître la période de nidification d’une espèce en particulier permet de choisir l’espèce que l’on va accueillir. Cela évitera alors à d’autres d’occuper le nid.

Dans le cas général, on installe les nichoirs en automne pour cibler des oiseaux qui nichent assez tôt, tels que les mésanges bleus. Ces derniers peuvent s’installer très tôt, dès la fin de l’hiver. Il en est de même pour les moineaux. L’installation de nid à partir du mois de Mai est destinée pour les oiseaux qui reviennent tard de leur migration. Tel est le cas pour les gobemouches gris. Toutefois, si l’on rate la période de nidification durant la première année d’installation du nichoir, il ne faut pas perdre espoir car il y a beaucoup de chances que les oiseaux le repère pour la prochaine saison. Mais si le nid n’est pas occupé pendant deux ans successifs, il faudra alors en changer l’emplacement car il n’est pas adéquat et n’attire donc pas les oiseaux (trop de dérangement, trop exposé aux prédateurs, …).

Quelques recettes qui attirent les oiseaux

bird-3955820_1280

En plus d’un bon nichoir et de son bon emplacement, la nourriture est également un critère qui attire les oiseaux. En effet, ils peuvent s’habituer à la présence de nourriture à un endroit donnée, si bien qu’ils peuvent s’y nicher. Les boules de graisses font partie des menus de choix pour attirer les oiseaux. Faciles à concocter, elles sont faites à partir de gras issus de friture qui sont mélangés à des grains de tournesols et d’autres graines pour oiseaux. On place alors ses boules près des nichoirs.

A défaut de ces boules de graisses mélangées à des graines, on peut opter pour des graines pour oiseaux tout simplement. Mais dans ce cas, on choisit des graines de choix comme les graines de tournesols noirs et les amendes pour les mésanges, des graines de maïs et des cacahuètes pour les pinçons et les moineaux. Pour tous les oiseaux granivores, on pourra opter pour du grain de blé. Plus facile encore, on pourra acheter dans le commerce des mélanges de graines pour oiseaux. Ces derniers sont d’excellentes sources de protéines et de gras pour les oiseaux. En plus, ils sont proposés à prix raisonnables.

Nettoyage et entretien du nichoir

birdhouse-1060939_1280

Après le départ des oiseaux en automne, on procède au nettoyage méticuleux des nichoirs pour qu’ils puissent en accueillir d’autres pour la prochaine saison. La période idéale pour le nettoyage est surtout pendant le mois d’octobre. Ce nettoyage réduit le risque de transmission de maladie. De plus, lors de leur passage dans un nichoir, les oiseaux y laissent des signatures ou des traces telles que des plumes ou des déjections qui leur permet de marquer leur territoire.

Pour que des nouveaux venus s’y installent dans ce nichoir donc, il faudra effacer les traces laissées par ses derniers occupants. Pour procéder au nettoyage, on se sert de brosse pour les planches tout en y versant de l’eau bouillante. On peut aussi utiliser de l’eau de javel ou encore du bicarbonate de soude dissout dans de l’eau comme désinfectant. Il faudra seulement prendre soin de bien rincer.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s