La pastèque  » sugar baby  » : taille, entretien, culture et conseils

La pastèque est un légume fruit. Il s’agit d’une plante annuelle qui développe des tiges longues et sarmenteuses. La « Sugar baby » est une variété de pastèque qui ne requiert pas de taille. En plus d’être précoce, les fruits de cette pastèque sont gros et ronds.

Ils sont également lisses et de couleur vert foncé avec des rayures noires à l’extérieur. Par contre, la pastèque Sugar baby a une chair rouge foncée très agréable qui ne comporte pas beaucoup de pépins.

Quelle est la classification de la pastèque sugar baby ?

watermelon-1379990_1280

Appelée communément pastèque sugar baby, cette pastèque fait partie du genre « Citrullus ». Elle est originaire d’Afrique et de l’Inde. Elle fait partie de la famille des cucurbitacées et a un mode de vie annuel.  Il faut savoir que cette pastèque est très appréciée, surtout par les enfants.

  • Comment se présente la pastèque sugar baby ?

Cette variété de pastèque est une plante potagère. Elle est constituée par des tiges rampantes assez longues puisque ces dernières peuvent mesurer jusqu’à plus de trois mètres. Elle fait partie des variétés qui donnent des petits fruits. La pastèque sugar baby est essentiellement cultivée pour la qualité de sa chair.

Dans les régions chaudes, ce fruit permet de se rafraîchir. Toutefois, on peut également en faire d’excellents sorbets, ainsi que des confitures.

  • Comment reconnaître qu’une pastèque est adaptée à une production biologique ?

Pour commencer, vous devez savoir que les meilleures pastèques que l’on trouve sur le marché ont certaines spécificités. On retrouve une certaine résistance dans leur peau afin de permettre un transport plus facile. Aussi, la partie blanche qui sépare la peau et la chair doit être assez mince. On l’appelle mésocarpe. Enfin, ces pastèques ont une chair très juteuse en plus d’être sucrées. Et parce que la présence des pépins peuvent être très désagréable pendant la dégustation, sachez qu’il existe des variétés qui ne contiennent quasiment pas de pépins.

Généralement,  de nombreux facteurs entrent en jeu pour la qualification de la meilleure pastèque. Et on peut affirmer que la pastèque sugar baby fait partie des variétés de pastèque les plus prisées.

Comment se cultive la pastèque sugar baby ?

watermelon-1346851_1280

La pastèque sugar baby se cultive très facilement. Elle se conserve longtemps et possède une très grande résistance à la sécheresse. Entre le moment de sa plantation et celui de sa récolte, vous devez compter à peu près 4 mois, soit 120 jours. Un plant peut produire jusqu’à cinq fruits si les conditions sont bonnes. Vous pouvez très bien réussir la culture de la pastèque sugar baby, que ce soit sous serre ou bien en plein champ, tant qu’il s’agit d’un endroit chaud et ensoleillé.

  • Comment multiplier et gérer une pépinière ?

Si vous cultivez la pastèque sugar baby et que vous êtes en possession d’une pépinière, les conseils qu’on va vous donner vous permettront de mieux gérer la pépinière en question afin de vous aider à faire multiplier convenablement votre culture.

Tout d’abord, il faut savoir que vous avez la possibilité de faire un ensemencement direct. Cependant, pour les variétés sans pépins, comme la pastèque sugar baby, on ne vous recommande pas ce procédé. Cela est également déconseillé dans le cas où le site est dans de mauvaises conditions.  En effet, dans ce cas, cette procédure favorisera l’augmentation du temps de germination et augmentera le risque de retard dans le développement de la plante.

L’espace est primordial dans la culture des pastèques. Et pour le bon développement de vos plants, chaque rangée doit être espacée de 2, voire 3 m. Plantez vos semences à une profondeur de trois centimètres à partir des mottes de terre et gardez une espace de 2 m entre elles. Lorsque vous aurez établi les semis, chaque plant que vous cultivez doit être espacé d’au moins 60 cm dans une rangée. Vous ne devez pas dépasser le nombre de 3 plants pour une motte.

Pour le remplacement des plants défectueux, il serait préférable que la préparation des semis se fasse en intérieur. Cette préparation doit avoir lieu durant les trois semaines précédant l’intégration des semences au champ.  Utilisez des boulettes de terre pour la plantation des semences et mettez-les dans des boîtes alvéolées ou dans des pots. L’idéal est que vous ne dépassez pas 2 plants pour chaque pot. Mais le plus convenable pour les variétés qui ont très peu de pépins dans le genre de la pastèque sugar baby est de mettre une seule graine dans un pot ou bien dans une boîte alvéolée. Les semences qui ne germent pas sont, dans ce cas, à jeter.

Ne soyez pas précoce parce que les graines des grandes pastèques n’ont pas tendance à très bien prendre. Vous devez d’abord commencer par la plantation des variétés standards, c’est-à-dire, celles avec pépins. Cela s’explique par le fait que les pastèques qui n’ont que très peu de pépins ont des pollens qui ne sont pas fertiles. Sauf que la fertilité du pollen est indispensable à la pollinisation ainsi qu’à la production d’un fruit.

  • Qu’est-ce qu’il faut faire pendant et après la récolte ?

En général, la période de récolte commence 30 jours après celle de la floraison. Elle dure pendant quelques semaines avec 3, voire 4  coupes au minimum tous les cinq jours. La détermination du moment où la pastèque est susceptible d’être mûre comporte des difficultés dans la mesure où le fruit reste soudé à la plante et ne se sépare pas de cette dernière. Avant d’être blette, la chair d’une pastèque qui a une chair de couleur rouge peut passer du rose prématuré au rouge vif (rouge mûr), sur une période de récolte qui ne dépasse pas les 14 jours. Lorsque les fruits sont trop mûrs, ils ont tendance à se ramollir. Par conséquent, ils seront juste remplis d’eau mais à peine sucrés.

Lorsque la pastèque sugar baby arrive à maturité, elle a une couleur vert foncé et ses rayures disparaissent. Quant à la pastèque golden midget, elle devient jaune. Mais dans la majeure partie du temps, la maturité ne peut être remarquée que par les feuilles qui se rapprochent le plus du fruit car leurs vrilles deviennent sèches.

Il existe néanmoins d’autres indicateurs pour signaler la maturité des fruits. En effet, il est possible que le sol change de couleur une fois que les fruits sont mûrs. De blanc-verdâtre, il peut alors virer au jaune pâle. La peau s’endurcit et vous aurez de plus en plus de difficulté à le percer avec l’ongle. La méthode que l’on emploie habituellement pour la détermination de la période de récolte passe par la sélection de plusieurs fruits qui sont censés représenter le champ et à les ouvrir.

Dans le cas où les fruits contiennent une importante quantité d’eau, les pastèques risquent de se fendre si la récolte est effectuée le matin. Vous pouvez réduire ce risque en procédant à la récolte pendant l’après-midi et en faisant attention à ne pas tirer les fruits mais de couper les tiges. Ayez le réflexe de coucher les fruits que vous venez de récolter sur le côté et non sur leur extrémité.

Lorsque les pastèques seront coupées, vous devez les mettre à l’ombre pour réduire l’accumulation de la chaleur car la qualité des pastèques peut baisser si elles sont directement exposées aux rayons du soleil.

Il est important de noter que la récolte des fruits doit être effectuée avant l’arrivée de la première gelée.

  • Comment conserver la pastèque sugar baby après sa récolte ?

Le chargement des pastèques doit se faire en vrac dans un camion que vous devez préalablement rembourrer de paille. Vous avez également la possibilité d’utiliser des bacs en carton ondulés à parois multiples qui peuvent contenir jusqu’à plus d’une centaine de pastèques, étant donné que le fruit de la pastèque sugar baby est relativement petit.

Pour le transit, la température ne doit pas excéder les 10 degrés. Le stockage des pastèques se fait généralement à température plus élevée mais à un taux d’humidité assez faible par rapport au melon. Cependant, si vous stockez longtemps cette pastèque à une température en dessous de 10 degrés, il se peut que le froid finisse par l’endommager. Une semaine de stockage à basse température fait apparaître des picots et favorise une perte de saveur et de couleur. Toutefois, si la température varie entre 10 et 13 degrés, la conservation peut aller jusqu’à trois semaines après la récolte.

Même si les pastèques ne gagnent plus en maturité lorsqu’elles ont été coupées, sachez tout de même que le goût ainsi que la couleur de la chair connaissent une amélioration sur un délai de 7 jours lorsque la température idéale est respectée.

  • Comment réussir à tous les coups la culture de la pastèque sugar baby ?

Aujourd’hui, on compte la pastèque parmi les fruits emblématiques de l’été. En France, elles sont cultivées essentiellement dans le Sud. Mais on peut aussi en trouver dans la partie Nord, dans des serres.

La clé de la réussite du semis de pastèques repose en grande partie sur l’exposition. En principe, les pastèques nécessitent de la chaleur et beaucoup de soleil. Cependant, la pastèque sugar baby peut parfaitement s’adapter à un endroit où il y a moins de soleil. En ce qui concerne le sol, cette pastèque exige beaucoup d’eau ainsi que de nutriments. La terre doit donc être riche et fraîche et une terre limoneuse et sableuse serait un atout.

À quel moment doit-on planter la pastèque ?

seedlings-3448883_1280

Vous devez semer entre le mois de mars et le mois d’avril puisque la germination des pastèques commence à 2 degrés sur couche chaude ou en serre. Il faut ensuite que vous les repiquiez à 1 m en tous sens, toujours sur couche chaude, sous tunnel plastique ou châssis.

Il est impératif de les maintenir jusqu’à ce que le mois de juin se termine. Ensuite, vous devrez aérer petit à petit. Si la température dépasse les 20 degrés, vous avez la possibilité de semer en place au tout début du mois de mai.

  • Comment entretenir la pastèque sugar baby ?

Utilisez des pailles pour maintenir la fraîcheur et l’humidité du sol. L’un des avantages des pastèques est qu’elles ne nécessitent pas énormément de soins. Pour l’augmentation du calibre des fruits et pour mesurer leur maturité,  vous pouvez les tailler. Cependant, il est important de vous renseigner sur la manière d’effectuer le taillage, parce qu’une mauvaise manipulation peut détruire vos plants ou faire que les pastèques ne donnent pas de fruits.

Quelles maladies peuvent ravager la pastèque sugar baby ?

snail-3979239_1280

Comme toutes les pastèques, la pastèque sugar baby est sensible aux limaces lorsqu’elle se trouve au stade de plantule. Pour prévenir l’attaque de ces mollusques, vous pouvez opter pour l’utilisation d’un bandeau de cendre de bois ou un mélange spécial pour lutter contre les limaces, ou tout simplement, mettre en place une muraille anti-limace.

Les pastèques peuvent également être confrontées à l’attaque des pucerons mais cela ne constitue pas un problème grave. Mais éventuellement, il vous est possible de répandre un mélange de fleurs anti-puceron ou d’opter pour n’importe quelle méthode qui pourrait vous permettre d’éradiquer les pucerons. Cependant, ces mesures ne doivent être prises que dans le cas où les pucerons en question deviennent envahissants.

Lorsque la saison se termine, un champignon connu sous le nom d’oïdium peut provoquer la destruction progressive des plantes. Le jus d’algues laminaires  et l’espace que vous aurez laissé entre chaque pastèque vous permettront de lutter contre ce champignon.

En résumé, la pastèque sugar baby est particulièrement appréciée pour le bon goût et  le parfum de sa chair. Sa récolte a lieu entre le mois d’août et le mois de septembre et on reconnait la maturité de ses fruits lorsque ces derniers sonnent creux quand on les cogne. Par rapport à d’autres pastèques, la pastèque sugar baby est beaucoup plus facile à utiliser et à entretenir. Les astuces qu’on vient de donner vous aideront, à coup sûr, à réussir la culture cette variété de pastèque. Il s’agit d’une variété assez rare mais vous pouvez facilement vous procurer ses graines sur internet. Alors, n’ayez plus aucune hésitation et lancez-vous !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s