Qu’est-ce qu’un jardin minéral ?

Si l’on souhaite changer un peu du jardin avec une pelouse et des fleurs, le jardin minéral est une excellente alternative. Il peut aussi être aménagé dans une partie du jardin pour servir d’espace de détente et de méditation. Voyons de plus près ce qu’est un jardin minéral.

Le concept de jardin minéral

ddd

Dès qu’on parle de jardin, ce qui nous vient à l’esprit en premier lieu sont les fleurs ainsi qu’une pelouse toute verdoyante. Tout cela induit également des entretiens de la même envergure. Cependant, dans le jardin minéral, les entretiens sont réduits de par son caractère minimaliste.

La pelouse est donc éliminée pour donner place à des minéraux en tout genre. Toutefois, ces minéraux ne sont pas disposés n’importe comment. Ils sont en harmonie avec les quelques végétaux et éléments décoratifs qui sont associés à lui dans ce type de jardin. Le style minimaliste d’un jardin minéral a été inspiré de la philosophie bouddhiste en grande partie, et plus précisément, il s’inspire des jardins zen des temples bouddhistes.

Le jardin minéral évoque une harmonie et dégage une certaine sérénité, non seulement au niveau esthétique mais il symbolise aussi l’équilibre entre l’homme et la nature. C’est d’ailleurs pour cela que ce jardin est le parfait endroit pour la méditation. Chaque élément de ce jardin est choisi avec soin et chaque choix privilégie la simplicité. On opte alors pour des minéraux dits « stables » pour être en accord avec les quelques végétations qui vont être ajoutées au décor. Le jardin minéral est aussi souvent connu sous le nom de jardin sec ou encore de jardin sur gravier.

Les formes et perspectives dans un jardin minéral

pierre

L’harmonie visuelle est un point clé pour mettre sur pied un jardin minéral. Pour ce faire, on évite toutes symétries et lignes droites et l’asymétrie est la règle à suivre. On choisit des pierres de tailles différentes, mais qui ont gardé leurs formes naturelles, si possible. Quant au nombre des pierres, mieux vaut choisir des nombres impairs. En effet, ces pierres sont symboliques dans un jardin minéral. Pour un plus petit espace, on installe des pierres de taille moyenne sur du gravier et on limite au maximum les végétaux pour donner une impression d’espace plus importante. Il est à noter que ce type de jardin peut être installé même dans les plus petits jardins. Il est aussi possible de n’installer que du gravier ainsi que d’autres minéraux sans devoir installer des pierres de taille imposante dans un jardin minéral. C’est d’ailleurs le cas des jardins modernes qui sont surtout appréciés car ils sont simples d’entretien.

Quant à la perspective d’un jardin minéral, il est basé sur le principe des trois profondeurs qui sont : le premier plan, le plan intermédiaire et le plan lointain ou le fond. Cette perspective vise à donner une notion d’immensité au jardin. Elle permet aussi une bonne disposition de chaque élément constituant le jardin.

Les éléments qui composent un jardin minéral

rock-87413_1280

Le jardin minéral se compose des éléments suivants :

  • Les minéraux

Comme le nom du jardin l’indique, les minéraux ont une place très importante dans ce type de jardin. Tous les minéraux sont admis, quelle que soit la forme. Cependant, leurs tailles devront être en harmonie avec les autres éléments constitutifs du jardin pour avoir une bonne proportion. Les couleurs doivent aussi suivre cette règle.

Elles peuvent aller du blanc au noir, en passant par l’ocre et le gris. Le verre, le galet, la bauxite, la roche calcaire, le granit, le marbre et bien sûr le gravillon sont quelques exemples de minéral que l’on retrouve fréquemment dans ce type de jardin. Il faudra aussi noter que la terre ne doit pas être apparente.

Pour avoir un côté zen dans ce jardin minéral, on pourra opter pour des pierres ayant gardé leurs formes naturelles. Mais on peut très bien aussi remplacer ces pierres naturelles par des gravillons de grandes tailles érigées dans des grillages métalliques aux formes géométriques. Dans ce cas, on aura un jardin très contemporain. Le jardin minéral est aussi connu comme étant un jardin sec. De ce fait, le sable peut être utilisé en substitut à l’eau. Il ne manquera pas d’apporter un côté très apaisant et une note de douceur à l’environnement ainsi créé. Toutefois, le sable se doit d’être bien entretenu et bien ratissé. Il se mariera très bien avec les rochers se trouvant à proximité.

En plus des formes simples des minéraux, ils peuvent aussi être sous forme de décorations diverses. Une fontaine en pierre apporte une touche très originale à un jardin minéral. De même, on pourra aussi ériger un petit rocher que l’on va border avec du sable fin tout atour. Afin de faciliter l’accès à ce jardin, on ajoute également des pas japonais, des marches en schiste ou encore des marches en ardoise pour le cheminement.

Les pots utilisés pour recueillir les fleurs ou les végétaux peuvent aussi être façonnés avec des minéraux. Ces pots seront à la fois très esthétiques et très résistants. De plus, le choix du matériau cadre bien avec l’environnement d’un jardin minéral. Mais en plus des minéraux, on pourra aussi ajouter quelques éléments métalliques tels qu’une vasque en zinc par exemple, pour servir de point d’eau.

  • Les végétaux

Un jardin n’en serait pas un sans les végétaux. Ils sont omniprésents, toutefois, la quantité est réduite au maximum pour un jardin minéral. La première règle est qu’il n’y aura pas de gazon sur le sol. De ce fait, aucune tonte ne sera nécessaire. On pourra substituer le gazon par des graviers ou encore d’autres formes de minéraux. Il est aussi possible de le remplacer par d’autres végétaux ne nécessitant pas d’importants entretiens tels que les mousses par exemple. De même, on pourra aussi user de l’helxine qui a besoin d’un sol humide, ou encore de la Sagina subulata pour un sol bien drainé.

Pour la disposition des plantes, on se sert du principe des trois profondeurs afin de les agencer correctement. Sur le premier plan donc, on choisit des plantes basses, comme celles de la famille des herbacés pour qu’elles n’alourdissent pas le paysage. On peut y planter du thym, de la sauge (officinale ou d’ornement), de l’origan, … Sur le plan intermédiaire, on pensera à y planter des plantes résistantes à la sécheresse (comme on travaille dans un jardin sec) telles que l’Aloès ou d’autres plantes grasses. Les plantes à fleurs telles que les lavandes sont aussi appréciées pour leur doux parfum. Toutefois, leur développement sera à suivre de près car ce sont des plantes qui peuvent être assez envahissantes. Quant au fond du jardin, la végétation qui va y être plantée va fermer le paysage. Des plantes hautes y seront alors placées. L’érable japonais, les bambous ou encore la cerise du japon sont d’excellents choix pour ce dernier emplacement.

Il est à noter que le choix des végétaux est en premier lieux lié à des contraintes esthétiques (formes et couleurs). Mais on les choisit aussi par leurs caractéristiques (vivaces ou annuelles) ainsi que le parfum qu’elles diffusent.

  • Les éléments décoratifs

Un jardin minéral est avant tout un jardin simple et minimaliste. De ce fait, il ne requiert pas grand-chose en plus des minéraux et des végétaux. Cependant, on pourra y mettre sa petite touche personnelle en y ajoutant quelques éléments décoratifs. Les pas font partie de ces éléments-là. Ces derniers peuvent être faits en minéraux ou même en bois. Toutefois, avec l’utilisation du bois, on se rapproche de plus en plus d’un jardin zen. De même, on pourra aussi y ajouter des lanternes en pierre et des photophores pour les points d’éclairage. Pareillement, des bougies et des torches peuvent être installées. Ces éléments vont rythmer cet espace dédié à la contemplation et offriront un aspect plus moderne. On peut également créer des murets de pierres en arrière-plan du jardin.

Le jardin minéral est un endroit de détente par excellence. Une petite terrasse peut alors y être créée pour qu’on puisse s’y installer confortablement. Comme matériaux de construction, il est possible de choisir entre le bois et les minéraux (des dalles de pierre naturelles ou reconstituées). Quant à la couleur, le beige et le gris sont conseillés. Ces couleurs vont créer un contraste avec les couleurs sombres de la pierre naturelle utilisée telle que le basalte.

  • L’eau

Une fois installée dans un jardin, l’eau devient un élément apaisant. L’utilisation de l’eau dans un jardin minéral est assez rare vu que ce jardin est surtout considéré comme un jardin sec. Mais on peut quand même y ajouter des points d’eau tels qu’une fontaine faite en pierre. Les cascades relèvent aussi le côté esthétique d’un jardin. Ces dernières peuvent être minérales ou aquatiques. On peut aussi installer des vasques remplies d’eau pour adoucir un peu le paysage rigide des minéraux.

Comment entretenir un jardin minéral ?

nature-3291540_1280

Pour garder le côté harmonieux que possède un jardin minéral, quelques entretiens sont nécessaires. Tout d’abord, les végétaux mis en pot ou ceux plantés en pleine terre doivent être arrosés pour qu’ils ne fanent pas. L’arrosage est surtout à favoriser durant la période sèche et chaude comme en été. En ce qui concerne le sol, les mousses et les graviers réduisent l’entretien à faire. Il est à remarquer que ces types de recouvrement de sols sont à la fois économiques et écologiques vu qu’ils ne demandent pas d’arrosage ni de tonte. Les végétaux, quant à eux, sont à tailler régulièrement pour maîtriser leur développement au mieux.

Les parties du sol recouvertes de sable et de graviers sont à ratisser pour qu’ils soient agréable à l’œil. Les murets en pierre ou les rochers peuvent aussi être nettoyés à l’aide d’une brosse pour qu’ils ne noircissent pas au fil du temps. De ce fait, ils pourront garder leur bel aspect naturel. Les feuilles mortes ainsi que les tiges fanées sont aussi à éliminer de manière à ne pas donner un aspect désordonné au jardin. Il faut également faire attention aux feuilles fanées durant la période de pluie car une fois qu’elles tombent sur les graviers ou le sables, elles peuvent entacher la couleur des minéraux.

Quelques conseils pour réussir un jardin minéral

jardino

Grâce à la beauté et la simplicité d’entretien d’un jardin minéral, on pourrait être tenté d’en installer un chez soi. Voici donc quelques conseils pour y parvenir.

Tout d’abord, le nombre des végétaux est à limiter au maximum dès qu’on parle de jardin minéral. On opte aussi pour une végétation qui résiste bien à la sécheresse et qui ne requiert pas de soins en particulier, en plus de la taille et de l’arrosage. Il faut aussi choisir des plantes qui s’acclimatent facilement aux conditions de l’endroit où elles se trouvent. Quant à l’envergure et à la taille de la végétation choisie, elles doivent être proportionnelles avec l’espace dont on dispose. Il est à noter que même si un jardin minéral est adapté à un petit espace, cela n’empêche pas d’en créer un sur une superficie importante. Dans ce cas, on pourra même y planter dans le fond des arbres de grande taille tels que du pin parasol ou encore du cyprès sous lesquels on pourra profiter de l’ombre et se détendre. Toutefois, il faudra suivre la règle qui dit que la disposition des plantes est à échelonner suivant leur taille.

L’asymétrie est la clé pour réussir ce type de jardin. Cette astuce est valable aussi bien pour l’emplacement de végétaux que pour la disposition des minéraux sur le sol. On prend soin à ancrer profondément ces minéraux tout en veillant à ce qu’ils ne soient pas trop alignés. Il faut aussi miser sur la disparité des formes pour la composition du jardin : fétuques et formes rondes, rochers et pots en zinc,… Finalement, si l’on pense ne pas être en mesure d’imaginer et de réaliser cette harmonie que dégage un jardin minéral, mieux vaut faire appel à un paysagiste. Il se chargera alors de réaliser et de mettre sur pied le beau jardin minéral qui répondra à nos attentes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s