Comment peindre du marbre et avec quoi ?

Vous possédez des éléments en marbre qui, sous l’usure du temps, ne sont plus présentables et que vous voulez rajeunir ? Ou bien vous venez d’acquérir une nouvelle maison et elle comporte des objets en marbre qui sont dans de très piteux états, ou tout simplement la couleur n’est pas à votre goût ? Sachez que lorsqu’on a à disposition la peinture adéquate, il est possible de peindre presque tout, même le marbre qui est, après tout, une pierre comme les autres.

De nos jours, avec l’évolution des techniques et l’existence des différentes gammes de peintures, il est possible de peindre soi-même, sans avoir recours à un expert, des objets en marbre.

D’habitude, les gens qui possèdent du marbre veulent toujours l’exhiber. Mais après un certain temps, il arrive qu’ils se lassent de la couleur et trouvent que celle-ci n’est plus au goût du jour. Dans ce cas, la seule solution consiste à peindre cette matière, en utilisant la technique et la peinture adaptée.

Avant de vous donner les techniques, ainsi que les peintures adéquates, on va d’abord voir ce qu’est le marbre.

Le marbre c’est quoi ?

abstract-3205415_1280

C’est une roche qui résulte de la transformation et le polissage d’un calcaire travaillé. En général, c’est dans les constructions et les sculptures que le marbre trouve son utilisation. Sa couleur est blanche dans sa forme pure. Ses couleurs et ses motifs proviennent des impuretés minérales.

À l’origine, le terme marbre vient du grec « marmaros » qui veut dire « pierre resplendissante ». En latin, le mot « marmor » sert à désigner toutes les pierres dont la surface pouvait être lustrée par polissage.

L’utilisation du marbre est déjà connue depuis la plus haute Antiquité. Elle est liée à la volonté des hommes et à l’art. En effet, c’était uniquement les maîtres qui savaient travailler cette matière à la fois précieuse, rare, lourde et fragile.  .

Dans la Grèce antique, le marbre était sculpté en idoles funéraires. Il était également utilisé  pour la construction des temples ou des statues de divinités.

Du temps des Romains, les généraux victorieux ramenaient des contrées nouvellement conquises, des butins en marbre, au même titre que les épices, les esclaves ou les métaux précieux. Le marbre était synonyme de prestige, d’exclusivité et de luxe. On le trouve dans presque toutes les réalisations architecturales et artistiques qui ont marqué l’histoire humaine.

De nos jours, cette matière à la fois lourde et fragile constitue un revêtement de décoration de choix. Mais sur le plan qualité, il peut y avoir des différences. En effet, tous les modèles ne sont pas luxueux et durables. Ainsi, on peut se trouver en présence de modèles qui se ternissent au fil des ans, tandis que d’autres ne sont pas du tout esthétiques. Pour ces deux derniers cas, la peinture est une alternative de choix car elle permet d’obtenir un look unique.

Comment peindre du marbre ?

painter-1246619_1280(1)

Généralement, le marbre qui est un matériau très noble n’a pas besoin d’être peint. Beaucoup de gens pensent même que peindre du marbre c’est tout simplement faire du gâchis. Si la couleur originelle de votre marbre contraste horriblement avec celle de la pièce où il se trouve, l’opération s’avère être d’une importante utilité. Mais que ce soit pour redonner une seconde jeunesse à la décoration ou par souci de beauté,  rien ne vaut un bon coup de pinceau, surtout pour les parties verticales.

Si vous avez pris la décision de peindre les éléments en marbre de votre maison, vous devez savoir, avant d’entreprendre les travaux, que c’est une pierre compacte, peu poreuse. On dit alors que le marbre est très fermé. Ce qui fait que sa surface ne permet pas facilement l’accrochage d’une peinture. Vous devez donc, avant tout, nettoyer méticuleusement le marbre avant d’appliquer un primaire d’accrochage.

Avant de prendre vos outils et commencer l’opération, vous êtes conseillé de bien réfléchir. Sachez qu’une fois appliquée, la peinture sur marbre est très difficile à enlever. Comme c’est une matière assez fragile, elle risque de se rayer lors du décapage. Une fois votre décision prise, vous devez choisir une couleur définitive. On vous conseille de faire votre choix entre le blanc, le gris ou le noir. Ces couleurs ont le grand avantage d’être neutre, donc passe-partout.

Deux types de peinture sont proposés pour votre projet :

  • La peinture glycérophtalique

Pour dissimuler la surface initiale, vous pouvez utiliser la peinture glycéro car celle-ci est suffisamment couvrante. Elle est indiquée pour le mobilier, en l’occurrence une cheminée ou un décor murale.

  • La peinture spéciale marbre

Ce deuxième type de peinture est à base de résine. Il est donc plus solide que la glycéro. Il s’accroche facilement, même aux surfaces les plus lisses. C’est la peinture idéale pour le sol et les plans de travail. Néanmoins, peindre un sol en marbre est déconseillé même si c’est possible. En effet, la peinture risque de ne pas résister aux incessants allers et venues, ainsi qu’aux nettoyages trop fréquents. Elle peut être même dangereuse pour ceux qui marchent dessus avec des chaussures lourdes ou à talons.

Sachez également que la peinture pour marbre ne supporte pas les températures élevées. Au moment où vous avez pris la décision de peindre votre cheminée, cela sous-entend que vous l’avez déjà condamnée, à moins que vous utilisiez  une peinture adéquate.

Voici le processus à suivre pour mener à bien votre projet.

Les différentes techniques pour peindre le marbre

painter-1937575_1280

Pour peindre une cheminée ou un décor mural, vous pouvez utiliser les techniques suivantes.

  • Technique 1

Comme pour tous les travaux de peinture, la première étape consiste à bien nettoyer et dégraisser le support. Pour ce faire, vous devez avoir à votre disposition de l’acide chlorhydrique, d’une sous couche spéciale pierre, de la peinture glycero et une peinture satinée.

Une fois que le nettoyage et le séchage de la surface marbrée sont terminés, vous allez préparer votre marbre pour recevoir la sous couche spéciale. Pour ce faire, vous devez d’abord diluer 1 litre d’acide chlorhydrique dans 5 litres d’eau. Pour obtenir un bon accrochage, il faut que la porosité du marbre soit ouverte. Ainsi, il faut passer la solution d’acide chlorhydrique sur le marbre. C’est seulement après que vous pouvez procéder à l’application de la couche spéciale avec un rouleau.

Cette sous couche prend 1 à 2 jours pour sécher. Vous pouvez alors appliquer la peinture Glycéro. Il est également possible d’utiliser deux fines couches de peinture acrylique satinée à la place. Pendant l’opération, le rouleau doit être bien tiré. Cela permettra d’obtenir une fine couche. Pour éviter que les couches de peinture s’entassent un peu trop, leur application peut être espacée de deux jours.

Au cas où vous envisagez d’utiliser la cheminée ou le plan de travail après l’avoir peint, vous devez alors employer la peinture « julien » une fois que vous avez passé la solution d’acide chlorhydrique. Après cela, pour plus de résistance aux taches et limiter les risques de rayure, appliquez trois très fines couches de peinture satinée.

  • Technique 2

Comme le marbre craint l’acidité, l’utilisation de vinaigre blanc, ainsi que de citron est formellement déconseillée. Donc, pour le nettoyage, vous devez utiliser de l’essence de térébenthine, de l’alcool à 950 ou un décrassant spécial marbre.

Pour enlever les taches, utilisez un chiffon imbibé de décrassant. Ensuite, pour le dégraissage, vous prenez l’essence de térébenthine. Vous devez vous assurer que la surface soit absolument nette. Au cas où vous n’êtes pas convaincu du résultat, insistez avec un chiffon que vous avez préalablement trempé dans de l’alcool 950.

Quand la surface est bien nette, il est temps d’appliquer la sous-couche d’accroche. L’application se fait au rouleau. Pour que la surface sèche complètement, vous devez attendre une journée. Cette opération peut être recommencée le lendemain si vous voulez obtenir un meilleur résultat.

Lorsque la sous-couche d’apprêt est sèche, vous pouvez étendre dessus une ou deux couches de peinture glycéro.

Pour les surfaces horizontales, comme une table ou un plan de travail en marbre, la peinture glycéro doit être remplacée par une peinture appropriée.

Quelques conseils pour une bonne mise en œuvre de votre projet

marble-999672_1280

Avant de passer à l’étape suivante, vous devez attendre que le marbre sèche complètement.

Avant d’appliquer la sous-couche d’apprêt, assurez-vous que votre marbre est bien propre. Si vous n’êtes pas encore convaincu de la netteté de la surface marbrée, n’hésitez pas à répéter le nettoyage et le dégraissage. Mais jamais au grand jamais, n’essayez pas de poncer le marbre. Cela va l’abîmer à coup sûr.

Pour être certain que la peinture va adhérer, il ne faut pas hésiter à appliquer, en deux jours d’intervalle, deux couches successives. Sachez que l’étape la plus importante de la peinture sur marbre c’est l’application de la sous-couche d’accroche.

Pour protéger la pièce et les parties qui ne sont pas à peindre, elles doivent être recouvertes par une bâche, avec un ruban de masquage.

Enfin, au cas où la première couche de peinture ne vous satisfait pas, vous pouvez appliquer une deuxième couche, seulement lorsque la surface est sèche.

  • Quelles sont les précautions à prendre lors de cette opération ?

Avant de vous lancer au travail, vous devez vous protéger en mettant des gants et un masque de protection car la peinture sur marbre est particulièrement toxique. Il ne faut pas également oublier de bien aérer la pièce.

Comment faire pour retirer la peinture sur marbre ?

construction-3042638_1280(3)

On l’a dit un peu plus haut que procéder à la peinture du marbre est une opération plus ou moins définitive. En effet, lorsqu’elle est appliquée, la couche de peinture est difficile à retirer. On a également signalé que le grattage et surtout le ponçage sont néfastes pour cette noble et fragile matière. Les techniques de ponçage et de grattage ne sont pas une solution car le marbre peut se rayer durant le processus.  L’utilisation de certains décapants chimiques est aussi risquée.

Mais si le fait d’enlever la peinture s’avère impératif, il est possible d’utiliser un décapant thermique. Avant l’utilisation de celui-ci et pour vérifier son efficacité,  il doit être testé. Pour ce faire, appliquez sur une partie moins visible du marbre. En faisant ce test, veuillez vérifier également si le marbre blanc roussit au contact de la chaleur.

Si votre marbre est pur, vous pouvez utiliser la soude à paillette pour enlever la peinture. Ce produit est d’une parfaite efficacité s’il s’agit d’un vrai marbre.

Sachant que la soude est un produit dangereux et que le décapant thermique est très chaud, vous devez toujours porter des gants et un masque de protection lors des manipulations.

Est-ce qu’il y existe d’autres alternatives à la peinture sur marbre ?

road-sign-63983_1280(20)

Vu la difficulté de peindre ou d’enlever la peinture sur du marbre, il existe bien sûr d’autres alternatives que vous pouvez adopter pour dissimuler ce qui ne vous plait pas.

Pour un sol en marbre, la solution consiste à poser du parquet stratifié.

Dans le cas d’une cheminée en marbre, plusieurs solutions existent. Ainsi, vous pouvez recouvrir de tissu la cheminée et la tablette. Il est également possible de créer un manteau de cheminée avec des palettes ou de recouvrir la cheminée avec un caisson. Vous pouvez aussi recouvrir votre cheminée avec des plaquettes de parement.

Miser sur l’imitation marbre est aussi une excellente alternative. À défaut de marbre à peindre, vous allez donner un aspect marbré à votre mobilier. L’opération est possible malgré le fait qu’une certaine maîtrise technique est requise pour la réaliser.

La technique utilisée est la suivante :

Vous devez préalablement disposer d’un glacis teinté, avec au moins deux différents tons de gris. Il faut procéder à une superposition de plusieurs couches de glacis, les unes sur les autres avant qu’elles sèchent. Pour créer l’aspect fumé, opérez de la manière suivante. Collez puis enlevez rapidement une feuille de plastique sur le glacis. Pour finir, il ne vous reste plus qu’à imiter les veines d’un marbre authentique. Pour cela, vous pouvez tracer les veinures avec un pinceau fin et une peinture acrylique plus sombre sur le glacis.

.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s