Est-il important d’avoir des vêtements spéciaux pour bricoler l’hiver ?

Bricoleur du dimanche ou bricoleur professionnel, ce n’est pas toujours évident de manipuler des outils pouvant à tout moment vous blesser. Et avec l’hiver, c’est encore moins évident. 

Outre les risques de se faire clouter, brûler, il y a aussi le froid qui menace la santé surtout pour des travaux en extérieur. Bien que les vêtements professionnels assurent une protection optimale, ils doivent aussi faire face aux facteurs extérieurs naturels. Et parmi eux : le froid hivernal. 

Les vêtements professionnels standards

On évoquera principalement les vêtements qu’utilisent les bricoleurs lors des travaux. Ceux-ci sont conçus spécialement dans les normes pour assurer leur sécurité sur un chantier. Ces vêtements utilisent des matières spéciales et passent par un processus de fabrication normalisé pour protéger au maximum les travailleurs sur les chantiers au maximum.

S’ajoute à cela qu’il faut que les vêtements ne soient pas trop lourds et permettant de se mouvoir aisément. En hiver, il faut également respecter le même principe mais s’y ajoutent les intempéries du froid hivernal. 

Une protection contre le vent

La première raison pour laquelle il faut porter des vêtements spéciaux pour bricoler l’hiver est le vent. Si les vents hivernaux sont plus douces en début de la saison, ils sont rudes lorsque les températures sont au plus basses. Il faut alors que les vêtements soient des protecteurs et servent de coupe-vent. 

Ainsi votre veste de travail d’hiver, votre pantalon ou votre combinaison doivent être des barrières à l’air et à l’eau mais en restant toutefois perméable à votre sueur. Vous pouvez vous en procurer auprès d’Engelbert Strauss, une marque de vêtements professionnels. Une entreprise ouverte aux ventes par correspondance pour toute personne voulant se fournir en vêtements et matériels professionnels. 

Les fabricants utilisent ainsi des couches spéciales pour concevoir les vêtements à l’instar des revêtements pour les maisons. Il faut aussi que le vêtement soit déshumidificateur car il se peut que la personne transpire durant les travaux. Le vêtement aide ainsi le corps à respirer tout en le gardant au chaud. Il faut noter que les froids hivernaux sont très rudes surtout pour les personnes obligées de travailler en hauteur. Porter des vêtements spéciaux évite ainsi de s’exposer à des dangers notables pour la santé. 

Des vêtements absorbant l’humidité

Nous avons toujours tendance à penser que nous ne transpirons pas durant l’hiver. Une idée fausse car notre corps rejette de l’humidité en hiver surtout lorsqu’on fait des mouvements. Les sueurs rejetées par le corps peuvent empirer la sensation de froid  si elles en contact du vent et non absorbées par les vêtements que vous portez. Il faut ainsi porter des vêtements en mesure d’absorber l’humidité. 

Les deux couches proches de votre peau garderont cette dernière au sec pendant tous vos travaux. On utilise ainsi le polyester pour absorber l’humidité et vous garder au sec pendant des heures. L’épaisseur des vêtements variera en fonction de vos mouvements par rapport au bricolage que vous allez faire.

Généralement, à ses vêtements spéciaux on associe des sous-vêtements spéciaux. Ceux-ci vont se coller directement coller à la peau pour absorber directement les sueurs. Évitez ainsi de porter des sous-vêtements qui flottent car vos sueurs vont également flotter. 

Résultat : un corps humide et moite. Comme alternative en ce qui concerne la matière, il n’est pas rare qu’on utilise aussi de la laine ou de la flanelle. 

Des vêtements qui gardent au chaud

Notre corps est facilement sujet à une baisse de température durant les grands froids hivernaux. Il faut ainsi que les vêtements spéciaux soient en mesure de vous garder au chaud tout en vous protégeant des dangers de votre travail. On utilise ainsi généralement des fibres respirantes et isolantes. 

En effet, comme votre maison, vous devez être protégé de l’extérieur tout en permettant à votre corps de garder la chaleur qu’il dégage. On incorporera ainsi une couche gardant la chaleur. L’épaisseur de cette couche variera en fonction de votre activité et de votre dépense énergétique. Si vous devez effectuer trop de mouvements, d’où un risque d’avoir trop chaud, utilisez des couches assez minces. 

Protégez votre tête

Votre tête est une partie fragile même en hiver. En plus de la protéger des éventuels incidents, il faut aussi la protéger du froid. En effet, environ 35% de la chaleur produite par notre corps se perde à travers notre tête. Outre la peur d’avoir le cerveau gelé, il faut aussi penser au reste du corps. 

Ainsi, s’il est très venteux ou le froid est insupportable, portez un bonnet ou cagoule adéquat à la situation. Portez par-dessus un casque protecteur. Pour vos yeux et oreilles, portez des lunettes spéciales ainsi que des casques protégeant du froid et des bruits s’il le faut. 

Evitez les mains gelées

En bricolage, c’est aux mains qu’incombent la grande partie des tâches. Il faut que les mains restent au chaud durant la journée. Une main glacée se meut difficilement et vous risquez d’avoir des travaux mal finis. On doit ainsi utiliser des gants à double fonction : isolante et protectrice. Il faut aussi qu’elle permette une grande dextérité manuelle. Les gants doivent être en mesure de garder au chaud les mains. Et il faut spécifier qu’avec de telles fonctions, ils coûtent très chers. 

N’oubliez pas les pieds

Même si vous devez bricoler en extérieur par un temps très froid, ce n’est pas la peine de mettre trois ou quatre couche de chaussettes standards. Les pieds sont des zones sensibles mais ils doivent fonctionner beaucoup surtout si nous sommes en perpétuel mouvement. Lorsque les pieds travaillent, ils transpirent beaucoup même si la température atteigne les -25°. Il est ainsi conseiller de porter des chaussettes qui les gardent au chaud et au sec en même temps. 

En ce qui concerne les bottes ou chaussures de chantier, portez des chaussures de 1 à 2 cm plus grand que vos pieds. Ceux-ci doivent rester à l’aise. Si les chaussures sont trop petites, en plus d’avoir mal aux orteils, le froid va vous donner du fil à retordre en cadeau.  

Si, par contre, vous travaillez chez vous, dans votre maison au chaud, ne portez que les vêtements professionnels standards. En effet, vous n’êtes pas exposé au froid donc inutile de porter des vêtements professionnels d’hiver. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s