Une haie de bambou pour faire un brise vue

Le bambou est actuellement très tendance. Ce peut être dans la construction de panneaux de signalisation que dans l’aménagement de la maison, et notamment dans la décoration d’extérieur. C’est un accessoire naturel qui cadrera parfaitement avec le style général de la déco. En outre, il apporte un côté chic et original dans votre agencement.

Il y a différentes manières d’utiliser du bambou dans votre déco de jardin. La plus pratique étant de créer une haie de bambou. Vous faites ainsi d’une pierre deux coups : la haie de bambou vous aide à délimiter l’espace tout en apportant un peu de style à votre aménagement. Sans compter qu’elle peut servir de prise vue. Reste à savoir comme les planter.

Les avantages du bambou

wood-1802625_1280

Opter pour une haie de bambou est aujourd’hui très tendance. Aussi bien les professionnels de la décoration que les simples particuliers se sont laissé séduire par les nombreux avantages de cette alternative. En voici justement quelques-uns.

  • La simplicité

Le premier petit plus de la haie de bambou est sa simplicité. C’est une plante persistante et assez facile à entretenir. Ce qui le laisse à la portée de tout le monde. Quand bien même vous n’auriez pas la main verte, avec les quelques conseils que nous allons vous donner plus bas, vous serez à même de garantir la viabilité de vos plants.

De nos jours, pour faire encore plus simple, vous avez sur les plateformes dédiées des pousses de bambous déjà prêts à l’emploi. Il ne vous reste plus qu’à les placer dans le sol et à les entretenir.

  • La rapidité de pousse

Contrairement aux autres plantes persistantes, la haie de bambou a une rapidité de pousse optimale. En quelques semaines, vous aurez un mur entier. De quoi garantir aussi l’esthétisme des lieux. Sachez que peu importe le type de bambou que vous aurez choisi, la haie de bambou se mariera parfaitement avec votre aménagement d’extérieur. Vert, naturel et simple, il ne dénotera pas peu importe le style d’aménagement que vous aurez choisi.

  • La densité

La haie de bambou prend des hersages de murs. Elle est épaisse. Sa densité est telle qu’elle est à même de vous assurer une certaine intimité dans votre jardin. De quoi en optimiser le confort.

Toutefois, on conseillera tout de même l’utilisation de bambous cespiteux ou non traçants pour de meilleurs résultats. Ces derniers ne sont pas aussi transparents que les autres haies de bambous disponibles sur le marché. Pourtant, le prix reste plus ou moins le même.

  • Un coupe-vent efficace

Enfin, à l’instar des murs classiques, la haie de bambou peut servir de coupe-vent. C’est donc bien plus qu’un simple accessoire de décoration. Il peut être un gage de la sécurité de votre maison. En effet, il peut stopper des vents jusqu’à 5 ou 6 fois son épaisseur. Au-delà de quoi, il peut réduire la force du vent. Il n’en demeure pas moins que vous devez vous mettre à l’abri chez vous en cas de cyclone ou période de gros vents. En outre, la haie de bambou ne vous protège pas spécialement du soleil.

Quel bambou choisir ?

bamboo-1383886_1280

Il importe de souligner que la haie de bambou peut se décliner en différentes sortes. Les plateformes dédiées peuvent vous proposer différentes plantes pour une dizaine d’euros environ pour chaque pousse. Le choix de la meilleure pousse n’impacte pas seulement votre portefeuille, mais aussi le design et l’esthétisme de votre jardin. Focus.

  • Le phyllostachys humilis

En tête de liste des alternatives possibles, vous avez la haie de bambou en phyllostachys humilis. Cette dernière est prisée pour son esthétisme, mais surtout pour sa rapidité. Elle peut vous proposer une verdure dense dès la première année après sa plantation. Elle peut atteindre notamment les 3 à 5 m traçant.

Le phyllostachys humilis peut devenir une touche d’originalité dans votre déco. En effet, arriver à maturité, la plante vire au jaune orangé. Le tout vous permet une protection au soleil pour une température à l’ombre de -20 °C environ dans votre jardin.

  • Le semiarundinaria yashadake

En seconde position, vous avez le semiarundinaria yashadake. Avec cette plante, vous pourriez avoir une haie de bambou jusqu’à 3 ou 4 m de hauteur. Bien que vert à ses débuts, ce type de bambou vire au cuivre et au rouge au fur et à mesure des saisons. Ce qui peut être aussi un avantage pour votre aménagement d’extérieur.

Avec le semiarundinaria yashadake, vous aurez une bonne protection contre le vent, mais aussi une température de -18 °C en extérieur.

  • Le phyllostachys nigra

Le phyllostachys nigra est moins prisé que les deux premières alternatives. Et pour cause, il choisit strictement son terrain de développement. Pour en assurer la pousse, vous devez avoir une terre de moins de 10 °C et à l’abri du vent. Si tel est votre cas, vous pourriez profiter d’une haie de bambou de couleur noir ébène avec des feuillages verts. De quoi impacter sur le chic de votre déco d’extérieur.

Pour information, la taille moyenne d’une haie de bambou en phyllostachys nigra est de 6 à 8 m peu traçant. Le confort et l’intimité seront forcément au rendez-vous.

  • Le phyllostachys aureosulcata

Il y a aussi le phyllostachys aureosulcata qui peut atteindre une hauteur de 5 à 8 m au fil de son développement. Outre de proposer une bonne protection contre le vent, il vous aide à optimiser l’exposition de votre jardin avec une réduction moyenne de la température extérieure de 22 °C.

Pour garantir le bon développement de votre haie de bambou, sachez que la pousse devra être exposée à mi-soleil et notamment dans une zone froide. Vous pourriez alors profiter en quelques mois d’une haie de bambou en jaune vif avec un feuillage vert foncé.

  • Le phyllostachys manii

Enfin, dans le top des haies de bambou tendance, on peut citer aussi le phyllostachys manii. Avec cette variété, vous aurez un mur-brise vue de 6 à 8 m de hauteur, d’une couleur verte qui jaunit au fur et à mesure qu’elle s’expose au soleil. Ce genre de plante se développe facilement avec une forte exposition, soit à 18 °C environ. Elle s’adapte à tous les types de sol.

Vous avez encore plusieurs autres possibilités sur le marché. Ce ne sont que les 5 premiers types de haie de bambou les plus demandés. Le choix ne dépend pas uniquement de votre budget d’aménagement, mais également de l’exposition de votre terrain. Demander conseil à votre vendeur semble être de mise.

Comment planter la haie de bambou ?

abstract-71516_1280

Peu importe le genre de bambou que vous aurez choisi, il y a des bases à connaitre pour la plantation de ce genre de plante. Voici justement quelques conseils en la matière.

  • Bien choisir l’engrais

Le choix de l’engrais est la première étape pour la réussite de votre création de mur brise vie en bambou. Il dépend notamment du style de plantation que vous comptez faire. En effet, les engrais peuvent changer selon que vous avez un bambou en pot ou en terre. Le second nécessitera plus d’engrais pour se développer afin de compenser l’absence de nutriment dans le pot.

De nos jours, on privilégie davantage les engrais bios. Ils sont plus écologiques et proposent un peu plus de nutriments aux plantes. En outre, ils présentent moins de risque pour votre haie de bambou. En ligne, vous avez des prestataires spécifiques qui peuvent vous aider à faire le bon choix.

L’engrais joue un rôle important dans le bon développement de votre haie de bambou. Il apporte de l’azote pour les feuilles et du phosphore pour les ramures. C’est le gage de la densité parfaite de la haie de bambou. Pour que la pousse se développe parfaitement, vous devez d’ailleurs ajouter de l’engrais sur vos plantes au moins 2 fois par an : une fois en mars et une autre fois en automne.

  • L’exposition idéale pour la plantation de haie de bambou

Choisir la bonne exposition de vos pousses s’avère également utile. Il en va de la couleur de votre haie de bambou, mais aussi de son bon développement et de sa rapidité de pousse. En règle générale, les plantes se sentent mieux à mi-ombre. Rares sont les bambous qui apprécient le soleil. Pour pallier à une trop forte exposition, certains professionnels de la décoration ont trouvé la parade, cacher leur haie de bambou derrière un mur en bois. Elle ne sert ainsi que de décoration d’extérieur. Et les normes légales pour la création et la limite d’une haie de bambou ne s’appliqueront pas. Nous verrons ces détails plus bas.

  • Quel type de sol ?

Il est plus pratique de faire une plantation au sol pour créer une haie de bambou. Et dans ce cas, vous devez aussi vous attarder sur le type de sol que vous devez avoir. Il en va de la qualité de votre mur brise vue.

Sachez que les bambous n’apprécient pas tellement l’humidité. Il faudra donc bien drainer le sol avant la plantation. Il importe également de bien gérer les fréquences de l’arrosage.

Optez pour un sol neutre. Les apports dont votre plante a besoin se trouveront dans l’engrais.

  • L’entretien de votre haie de bambou

Pour ce qui est de l’entretien de votre haie de bambou, la première étape à connaitre est la taille. Contrairement aux autres plantes que vous avez dans le jardin, vous n’avez pas à le faire tous les mois ou à chaque saison. Il vous suffit de couper les branches qui dépassent la hauteur maximale que vous vous êtes fixés. En moyenne, vous devez en passer par la une fois par an. Le but étant surtout de garantir l’esthétisme de votre mur-brise vue.

Outre le taillage, il  n’a pas grand-chose à faire pour l’entretien de votre plante. Ce qui le rend aussi simple et qui attire la majorité des particuliers d’ailleurs.

Les normes à connaître pour planter une haie de bambou

bamboo-49546_1280

Par contre, utiliser une haie de bambou comme mûr brise vue et mur de séparation ne se font pas n’importe comment. Il y a des réglementations à respecter. Ces dernières sont notamment imposées par la loi de l’urbanisme et le Code civil français. Focus.

  • Une hauteur maximale à ne pas dépasser

Pour commencer, servitude de vue oblige, vous ne pouvez avoir une haie de bambou de plus de 10 m de hauteur maximums. Au moins, votre mûr brise vue sera de 2m. Tout dépend du taillage, des engrais et du type de plante que vous avez utilisé.

Cette réglementation n’impacte pas réellement sur l’aménagement de votre espace extérieur. Et pour cause, il est rare de faire ressortir un bambou à cette hauteur. Néanmoins, quelques spécialistes peuvent vous donner les secrets pour une plantation aussi importante. Le tout est de bien choisir votre engrais et l’emplacement de vos plants.

  • Un emplacement réglementé

En ce qui concerne l’emplacement de votre haie de bambou justement, vous devez respecter aussi certaines règles. Notamment, dans le respect du code de la servitude de passage, elle doit être placée à 50 cm d’une propriété mitoyenne.

Le mûr brise vue devra également laisser de la place pour la circulation des piétons. Raison pour laquelle le code de l’urbanisme impose que les constructions quelles qu’elles soient doivent débuter à quelques centimètres des voies publiques.

Bien évidemment, la haie de bambou devra être dans la limite de votre propriété et ne pas toucher aux parcelles de vos voisins au risque de créer un conflit.

  • Une longueur maximale autorisée

Enfin, la loi impose également une longueur maximale autorisée pour la création d’une haie de bambou. Vous ne devez notamment pas dépasser les 2m de longueur. C’est-à-dire que généralement, vous ne pouvez vous en servir que sur un flan de votre parcelle uniquement. Il faudra tout de même des constructions plus solides pour délimiter le reste de votre propriété. Choisissez notamment la bonne exposition pour garantir le bon développement de votre haie de bambou.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s