Connaissez-vous la plante Acanthe ?

Depuis l’antiquité, l’Acanthe était une source d’inspiration de par sa beauté. Et de nos jours, elle charme encore grâce à son côté ornemental. Mise à la bonne place, cette plante ne manquera pas d’apporter une touche très graphique à un jardin. Voyons de plus près la magnifique plante qu’est l’Acanthe.

Du point de vue botanique

Acanthe

L’acanthe, du nom scientifique Acanthus, est une plante vivace faisant partie de la famille des Acanthacées. Cette plante a des origines multiples.  En effet, certaines variétés sont originaires du bassin méditerranéen et préfèrent les terrains secs et rocailleux tandis que d’autres viennent de l’Eurasie et de l’Afrique.

Elle peut atteindre les 1,50 m de hauteur avec une envergure assez importante, si bien que l’on pourrait la confondre avec un arbuste. On l’apprécie dans le jardin grâce à ses grandes feuilles ainsi que sa belle floraison durant l’été. L’acanthe se pare de jolies fleurs disposées en épis, de couleur blanc violacée ou rosée.

Quant à ses feuilles, elles sont d’un vert profond dont la structure a inspirée plusieurs architectes et sculpteurs dans l’antiquité. Effectivement, cette plante est à l’origine du décor caractéristiques des chapiteaux ainsi que de l’ordre corinthien. On retrouve ce motif sur la Colonne aux acanthes, comme son nom le stipule.

De plus, ces feuilles sont d’une taille spectaculaire avec un long pétiole, longues de 8 cm jusqu’à 1 m, selon les variétés. Le feuillage de l’acanthe disparaît complètement une fois que la plante ait fait profiter de ses belles fleurs. Toutefois, son majestueux feuillage renaît en automne et forme à nouveau une touffe ample sortant du sol.

A savoir, c’est une plante spécialement résistante durant les périodes sèches de l’année. En effet, ses racines sont capables d’aller puiser de l’eau dans des sources d’eau très profondes. La plante pourra alors devenir très encombrante et particulièrement envahissante dans l’endroit où elle pousse si on la laisse évoluer à son grès.

Les espèces et principales variétés de la plante

acanto

Il existe de nombreuses espèces d’acanthe, dont six sont endémiques à l’Europe. On retrouve cependant deux espèces qui poussent le plus souvent dans nos jardins.

  • L’acanthe épineuse

La première variété est l’acanthe épineuse, du latin Acanthus spinosus. Cette espèce est originaire de la partie Est de la Méditerranée. L’acanthe épineuse possède une souche rhizomateuse et comme son nom l’indique, son feuillage semi-persistant est épineux. Quand elle fleurit, elle peut atteindre une hauteur de 70 cm à 120 cm. Le feuillage de l’acanthe épineuse est doté d’un port étalé et bien touffue. La floraison se fait en été et elle est composée de fleurs blanches surmontées de bractées roses.

A savoir, les fleurs de l’acanthe épineuses constituent une hampe bien érigée et qui sont mellifères. Cette plante possède une bonne résistance aux froids. Elle tolère même une température pouvant atteindre les – 15°C en hiver. Toutefois, elle devra être placée à l’abri des vents violents qui risqueraient d’endommager ses fleurs disposées en hampe.

  • L’acanthe molle

L’acanthe molle, ou acanthus mollis est une autre espèce de l’acanthe que l’on plante souvent dans nos jardins. Sa souche est dotée d’une souche rhizomateuse traçante. Côté taille, elle peut atteindre les 1 m à 1,50 m de hauteur selon la région et les conditions dans lesquelles on la plante. Il est possible de la planter à deux périodes de l’année : soit au printemps, soit en automne. Vu la grande taille de cette plante, les jeunes plants devront alors être espacées de 60 cm environ. Cette espèce apprécie tout particulièrement les sols secs et bien drainants. Quant à l’exposition, elle sera mieux dans un sous-bois et sera aussi très décoratif aux bords des allées.

Comme son nom l’indique, cette espèce possède des feuilles molles, à l’opposé de ceux de l’acanthe épineuse. De plus, elles sont de tailles imposantes. Quant à sa floraison, elle est en été et donne de jolies fleurs blanches aux bractées roses. La sève de l’acanthe molle est reconnue depuis l’antiquité pour ses vertus tonifiantes et stimulantes. On la donnait alors aux guerriers avant que ces derniers ne partent au combat. Ces vertus sont aujourd’hui utilisées dans la médecine traditionnelle afin de remédier à tout type d’infection. A savoir, cette variété est la plus conseillée et la plus répandue dans les jardins.

L’acanthe, une excellente plante ornementale

YOYO

Grâce à son côté très ornemental, l’acanthe est une plante qui permet plusieurs options quant à son installation dans le jardin.

Tout d’abord, elle peut être placée sur les rebords d’une allée. De ce fait, elle créera une ambiance romantique et très accueillante à la fois. Mais dans ce cas, on la plantera bien alignée pour créer une bonne harmonie.

Comme cette plante aime aussi un sol assez sec, on pourra alors la planter sur un massif, en compagnie des autres plantes vivaces. Afin de créer un contraste avec la raideur de cette fleur, on pensera à la marier avec des fleurs sauvages ou avec des feuillages souples. En plus d’être très esthétique, elle sera aussi dans son milieu et se développera très bien. Il en est de même pour une plantation dans un jardin en gravier où elle appréciera bien la nature du sol et les conditions dans lesquelles elle se trouve.

Pour créer un jardin au style naturel, on pourra aussi planter l’acanthe dans un sous-bois. Elle y sera à l’abri des vents et des chaleurs trop tapantes. Toutefois, cette option est à adopter dans le cas où l’on dispose d’un jardin d’une surface assez importante car l’acanthe pourrait être très envahissante.

Le concept de pelouse fleurie gagne aussi de plus en plus de place. Dans ce cas donc, l’acanthe sera plantée isolée tout au milieu de la pelouse. Elle y sera bien en valeur avec son beau feuillage et ses jolies fleurs. Finalement, les fleurs de l’acanthe peuvent aussi être mises en vase pour nos intérieurs. Bien qu’elle ne soit pas odorante, la hampe de fleurs est très décorative sur une table par exemple.

Le type de sol et les conditions climatiques dont elle a besoin

xde

Compte tenu de l’origine de cette plante, elle résiste mal à l’humidité et à toute forme d’eau stagnante. De ce fait, elle demande un sol particulièrement sec et bien drainant. Elle s’épanouira bien dans un sol caillouteux à haute teneur en calcaire. Toutefois, le sol se doit d’être bien fertile malgré qu’il soit sec. Dans le cas où le sol de votre jardin est argileux, on pourra quand même y planter l’acanthe. Mais dans ce cas, il faudra alors y ajouter du sable pour aérer le sol et pour éliminer l’excès d’humidité. L’acanthe devra aussi être plantée assez profond pour que ses longues racines charnues puissent bien s’installer et se développer.

L’acanthe est une plante assez rustique qui peut résister à des températures assez basse. Toutefois, dans la partie Nord de la France, il faudra penser à bien l’exposer au soleil car elle aime bien la forte chaleur. Pour la partie Sud de la France, la plante peut tolérer la mi ombre. L’acanthe est une plante qui n’est pas très exigeante. Mais si l’on veut profiter d’un développement plus spectaculaire aussi bien de ses feuilles que de ses fleurs, il faudra alors penser à la protéger durant la période de l’hiver. Elle sera alors mise sous une litière de feuilles sèches ou de pailles courtes pendant cette période.

Les méthodes de multiplication

VBV

On distingue plusieurs méthodes de multiplication de l’acanthe. Tout d’abord, elle se ressème abondamment d’elle-même dans le jardin. Pourtant, si vous souhaitez une plantation plutôt maîtrisée et ordonnée, cette manière n’est pas conseillée. De plus, l’acanthe n’aime pas la division de touffes, car dans ce cas, la reprise ne sera jamais assurée.

De même, il est aussi possible de semer des graines d’acanthe au printemps, entre les mois de mars et d’avril. Mais pour être sûr qu’il n’y ait pas de gelées tardives, on pourra aussi attendre le mois de mai. Dans ce cas, on plantera les graines dans un germoir ou encore dans un pot. Quant au sol adapté pour les semis, il faudra en choisir un qui soit de nature sableux. Une fois les jeunes plants bien robustes, on les repiquera alors.

Comment planter de l’acanthe ?

GGG

  • Réalisation des semis

La première étape consiste à semer les graines d’acanthes qui ont déjà atteint la maturité. Ce critère est à respecter si on veut que les graines poussent et ne pourrissent pas une fois semées. A savoir, on récolte les graines vers la fin de l’été lorsque les capsules sont sur le point de les libérer. Elles peuvent ensuite être semées tout de suite ou bien conservées pour le prochain printemps.

Si on sème au début du printemps donc, il faudra tout d’abord les mettre à tremper dans de l’eau durant toute la nuit. Une fois les graines bien hydratées, on les sème alors sous châssis froid tout en les acclimatant progressivement.

Vers les mois de mai et de juin, on pourra aussi effectuer des semailles, mais dans ce cas, vu qu’il n’y a plus de risque de gelées, on sème les graines directement en pleine terre. En effet, à cette époque, le sol est assez réchauffé et sera prêt à accueillir des graines qui sont à disposer en poquet.

  • Plantation des jeunes plants

Il est possible de planter de jeunes plants d’acanthe issus de nos propres semailles ou bien d’en acheter de jeunes plants chez un fleuriste. La première étape de la plantation du jeune plant est donc la préparation du sol qui va le recevoir. On ameublit la terre en premier lieu. Si le sol est de nature lourde, il ne faut pas hésiter à y ajouter du sable pour l’alléger et le rendre plus drainant. On creuse ensuite le sol, tout en prenant soin d’espacer chaque jeune plant de 60 cm voire même plus car l’acanthe est une plante qui s’étoffe.

Quant à la composition du sol, on mélange la terre à proportion 2/3 avec 1/3 de terreau. On peut aussi y ajouter du compost bien mature afin de rendre le sol plus fertile encore. On place ensuite les plants d’acanthe dans les trous que l’on va remplir avec le mélange de terreau et de terre de jardin. Finalement, on prend soin de bien tasser le sol et une fois que c’est fait, on arrose pour garder le sol bien humide et frais.

L’entretien

nnn

Le premier soin dont l’acanthe aura besoin sera d’un bon arrosage durant les périodes sèches. Ce geste affectera bien la taille des feuilles de la plante. On aura alors une plante plus belle autant en forme qu’en couleur. Ensuite, une fois que les fleurs d’une hampe se sont fanées, il ne faut pas hésiter à les couper.

De ce fait, la plante donnera davantage de boutons et donc de fleurs aussi. Il en est de même pour le feuillage. Une fois qu’il a fané vers la fin de l’automne, on va rabattre les feuilles au plus près du sol pour avoir une belle reprise au prochain printemps.

A savoir, les hampes de l’acanthe ne nécessitent pas de tuteurs pour les soutenir car cette plante possède une majestueuse raideur. Pour les régions où les hivers sont rudes, c’est-à-dire pour la partie nord, il faut alors penser à recouvrir la souche avec un paillage de feuilles séchées.

Les maladies et parasites qui attaquent cette plante

snail-3705324_1280

Tout comme ses racines, la plante elle-même résiste mal face à l’humidité. En forte humidité donc, les feuilles de l’acanthe peuvent être atteintes de l’oïdium. Cette maladie se manifeste par l’apparition d’un feutrage blanc d’aspect farineux sur les feuilles. Pour y remédier, on éliminera les feuilles atteintes, dès leur première apparition.

L’oïdium peut aussi être éliminé par pulvérisation d’une solution contenant du lait, du petit lait ou encore du souffre. Cette plante est aussi très appréciée par les limaces et les escargots, qui se régalent des feuilles de l’acanthe. Pour y remédier donc, il faut penser à placer des pièges près des plantes ou utiliser de la poudre contenant un ver microscopique à diluer dans l’eau, parasite exclusif des limaces.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s