Comment placer une cheville chimique ?

De nos jours, les innovations prennent une telle ampleur que l’on trouve facilement des solutions à tout. C’est le cas de la cheville ou scellement chimique. Depuis toujours les charges lourdes ne nous facilitent pas souvent la tâche. Et c’est encore pire quand on doit les fixer sur une surface quelconque. S’il y a bien les clous ou encore d’autres matériaux, ils ne sont pas souvent efficaces car ils peuvent céder.

De plus, ils ne supportent pas tous les supports à lesquels on doit fixer les objets. On passe alors par le scellement chimique parce que c’est plus résistant. En plus, cette dernière innovation permet de faire des placements rapides et sans problème. Appelé également cheville chimique, le scellement est également utile pour fixer des stores sur une terrasse ou encore un support clim à placer au mur. Et nous allons vous expliquer comment placer une cheville chimique en suivant des étapes bien précises.

Alors, la cheville chimique qu’est-ce que c’est justement ?

screws-950199_1280

C’est une résine hybride bicomposant. Elle est vendue dans les magasins spécialisés sous forme de cartouches et chaque cartouche est composée de résine et de durcisseur. Bien évidemment ces éléments sont stockés séparément. On peut les mélanger qu’à l’extrusion dans le bec à mélangeur. La cheville chimique est donc un matériel à composants chimiques qui sert à remplacer la cheville de fixation pour supporter des charges lourdes que l’on doit éventuellement fixé dans un matériau maçonné qu’il soit plein ou creux.

On peut donc dire que la cheville chimique est la meilleure manière de fixer des objets lourds. La cheville est dotée d’une force encore plus impressionnante pour supporter n’importe quel type d’objets. Etant un matériel à composants exceptionnels, il faut un équipement spécialisé lors de son utilisation. Parmi les plus essentiels on notera des ustensiles de nettoyage, une perceuse, des tiges filetées, des tamis, et un pistolet à cartouche solide.

La cheville chimique est une très bonne alternative pour remplacer les fixations classiques car la résistance est bien plus élevée. Et ce procédé est rendu plus effectif avec l’utilisation de produits chimiques. Cela présente un important avantage étant donné que les objets sont mieux fixés. Ce qui n’est pas toujours le cas avec les vis classiques qui cèdent trop rapidement parfois.

Mais outre la fixation des objets lourds, la cheville chimique est aussi utile lors des constructions et la mise en place de quelques installations. C’est le cas par exemple de la fixation de store, de support pour climatiseur ou encore de gonds de portail. Et à noter que cette solution ne crée pas de contrainte de compression dans le matériau support.

Ce qui lui permet de s’adapter à toutes les surfaces et à tous les supports. Une raison pour laquelle la cheville chimique est toujours la solution la plus adaptée. L’innovation de ce matériel permet de régler de nombreux problèmes peu importe le contexte.

  • De quoi vous avez besoin ?

Pour réaliser une fixation de cheville chimique, l’idéal est d’avoir un équipement complet. Il y a les équipements de base et ceux qui sont facultatifs. Les facultatifs varient en fonction de l’endroit et des conditions dans lesquelles vous allez placer la cheville chimique.

Par exemple si vous devez la faire à hauteur, à travers un mur, forcément vous aurez besoin d’une échelle pour que vous puissiez grimper. Et des mesures de sécurité supplémentaires sont à considérer. Mais cela dépend de la hauteur du mur. Si vous avez également les mains fragiles et risquez quelques égratignures, il vaut mieux porter des gants. Et comme tout bon travailleur, il ne faut jamais oublier une bonne combinaison ou au moins des vêtements sales lors des travaux.

Après nous avons les autres matériels qui sont obligatoires. Alors de base, vous aurez besoin d’une perceuse ou un perforateur pour la réalisation du trou. Ensuite on passera par les ustensiles de nettoyage.

Car forcément il y aura de la poussière partout. Avec ces mêmes matériels, il faut trouver de quoi protéger les murs et le sol pour ne pas les salir. Après on passera par les tamis si le matériau est creux et des tiges ficelées sans oublier le scellement chimique en question. Et enfin on aura besoin d’un pistolet à cartouche solide.

Comment utiliser une cheville chimique ?

road-sign-63983_1280(17)

Oui, des boites de cartouche et un bon équipement certes mais ce n’est pas encore joué. Il faut suivre des étapes précises au risque de faire vraiment n’importe quoi. Mais dans l’ensemble, la fixation n’est pas vraiment compliquée et on peut l’effectuer sans problèmes si on suit minutieusement les conseils prodigués. Alors même en étant novice, on peut très bien s’atteler à la tâche tant que l’on reste bien organisé. Suivez de ce fait les étapes suivantes :

  • Étape 1 :

La première étape est de connaitre quel est votre support bien que la cheville chimique s’adapte à tous les supports. Il faut alors commencer par effectuer tous les trous pour pouvoir les combler un à un après. Ne faites pas un à un car la cheville chimique durcit très rapidement et vous allez rater tout votre travail si vous faites de cette manière. En faisant tous les trous, vous pourrez faire ensuite enchaîner les remplissages très rapidement. Pour ce qui est de la profondeur des trous, cela ne dépend que de vous. En effet, cette profondeur varie aussi en fonction du volume et du poids de l’objet que l’on accrochera. Il ne faut pas aussi oublier la longueur de la tige qui sera dépendante de la profondeur des trous.

  • Étape 2 :

C’est dans cette étape que l’on passera par le nettoyage des zones à remplir. En effet, après avoir effectué des trous, des poussières y seront forcément présentes. Ces poussières ont gêné le remplissage et aussi l’adhérence du produit. Pour que l’intérieur des trous soit bien propre, vous pouvez utiliser des soufflettes manuelles ou encore un goupillon comme on le fait avec les biberons. Astuce qui marche aussi est de passer par un nettoyage à l’aide d’un sèche-cheveux, c’est tout aussi efficace.

En cas de matériaux pleins, vous pouvez maintenant insérer le tamis. Dans le cas contraire, inutile de passer par là. Préparez ensuite du produit à injecter. Comme nous l’avons spécifié plus haut, le produit chimique est constitué de deux composants : la résine et le durcisseur. Ces derniers sont divisés dans des compartiments différents. Les résines sont variables et on peut rencontrer de l’époxy, le polyester ou encore le vinyester. Chacune d’elles se distingue par des caractéristiques bien donnés. Le fabricant recommande également la préparation sur le carton ou dans une fiche.

  • Étape 3 :

C’est maintenant le moment de faire l’injection de la cheville chimique ou scellement chimique. Pour être clair, on insère la cheville que l’on va renforcer avec le produit chimique ce qui donne un scellement chimique efficace. Pour cette injection on utilise le pistolet. Prendre ce dernier et y mettre les cartouches. Il faut faire en sorte qu’il y en ait partout. Et sans perdre de temps, il faut ensuite insérer la tige filetée dans l’axe souhaitée. Il faut faire attention avec la cheville chimique car elle sèche très vite donc il faut faire dans les temps sans faire d’erreurs.

Une fois que le scellement est dur, impossible de revenir en arrière car il sera totalement impossible de bouger la tige ni encore l’insérer si cela n’est pas encore fait. Cette étape est très importante car il faut bien injecter le produit. L’élément de fixation doit être alors bien placé. Une fois que la résine ait été bien placée dans le trou, on peut alors introduire petit à petit une adhésion optimale. Lors de la mise en place de la tige filetée, procédez tout en tournant pour favoriser l’adhérence.

  • Étape 4 :

Une fois que tout cela soit effectué, vous pouvez maintenant accrocher l’objet que vous voulez. La cheville chimique, par sa constitution, est en mesure de supporter divers objets lourds. Ce n’est pas pour autant une raison de ne pas y mettre tout ce que vous voulez. Avec de telles propriétés, les gens y accrochent aussi des étagères. L’avantage c’est que l’on a largement le choix avec les matières. En effet avec une fixation classique, on ne peut pas se permettre d’accrocher du métal à volume épaisse ou encore du bois très massif. Or avec la cheville chimique on peut s’octroyer ces petits plaisirs.

Le cas du passage creux : les étapes sont presque les mêmes à quelques différences près. Pour cette partie, on passe tout d’abord par le perçage comme on l’a fait dans la première situation. C’est ensuite que l’on mettra en place le tamis. Après on injecte la résine tout en positionnant de manière précise l’élément à sceller. Après on immobilisera l’objet à ancrer après le durcissement du produit.

Notes à prendre en compte : c’est une chose de savoir placer une cheville chimique mais c’en est une autre de faire en sorte que le travail soit bien effectué. Et on insiste beaucoup sur le temps de séchage. On l’appelle également temps de durcissement et il est impératif de le respecter. Ce temps est variable et il est préférable de lire les instructions du fabricant et de les suivre à la lettre. Car le temps de séchage ne dépend pas seulement du produit. Il faut également prendre en compte la température de la pièce et l’humidité ambiante. A côté, connaissez la nature de la  résine ainsi que du durcisseur. Cela peut paraître compliqué au début mais ce petit rappel est indispensable pour que vous ne fassiez aucune erreur.

La seconde chose à considérer aussi est la suivante : le diamètre des trous et la profondeur. On vous a dit que ces derniers dépendent de la tige et de ce que vous allez faire des trous. Pourtant pour certains kits, le diamètre est directement recommandé par le fabricant. Il va spécifier la dimension idéale selon le produit qu’il a fabriqué. Mais on vous conseille généralement de faire un perçage de 10 mm de plus que la longueur de la tige filetée qui sera insérée. Pour atteindre la profondeur souhaitée, on peut utiliser un anneau ou un morceau adhésif pour définir la limite. Avant de passer par le perçage, il est idéal de marquer les points à percer avec des crayons. Si vous devez faire des lignes parfaites, vous pourrez constater de loin si les distances ne sont pas égales ou encore si l’ensemble n’est pas horizontal.

Attention avec le choix du perforateur ou de la perceuse. On rencontre généralement de tel matériel mais ce sont des versions standards. Or, tous les perforateurs ne se ressemblent pas. Chacun d’eux est fabriqué selon son utilisation. Ainsi on ne peut pas utiliser un perforateur pour brique sur une pierre. Le matériel peut s’abîmer rapidement. Alors avant de faire les perçages, connaissez la nature de votre support pour choisir le perforateur qu’il faut. En même temps, il faut que vous disposiez aussi une gamme de forets bien variée.

Attention !

C’est une très bonne idée de passer par la cheville chimique. Mais faites attention si vous avez des murs fragiles. En effet, ce n’est pas une bonne idée de faire des fixations sur des murs qui présentent des fissures ou encore ceux qui sont assez fragiles. Il vaut mieux éviter ces zones. En effet, le perçage peut aggraver les fissures et conduire jusqu’à la destruction de la façade. Demandez à un professionnel si jamais vous avez quelques doutes sur la question. Il est préférable d’éviter de tels dégâts si c’est possible.

Où trouver le bon équipement ?

construction-646914_1280(1)

Les autres matériels peuvent déjà être disponibles chez vous. Mais pour ce qui est de la cheville chimique, il est nécessaire de passer par des magasins spécialisés. Faites attention aux choix car ce n’est pas souvent le prix du produit qui garantit sa qualité. La cheville chimique est souvent vendue en kit qui comprend généralement les deux compartiments dans la cartouche, un embout et un tamis. Selon l’application, vous pouvez aussi trouver des kits qui sont directement prêts à l’emploi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s