Quelles sont toutes les variétés de tomates ?

Pour les amoureux de la tomate, sachez que les variétés de tomates cultivées se comptent par plusieurs milliers. Cependant, les hommes ont plus tendances à privilégier les plantes dont les fruits sont gros.

Il faut tout de même savoir qu’il existe quelques catégories de tomates par rapport à leur mode de croissance, qu’elle soit déterminée ou encore indéterminée, mais également par rapport à leur type de fruit.

Les types de tomates

tomato-498721_1280

Tout d’abord, il y a les tomates à fruits côtelés et plats. Ces variétés-là peuvent-être lourdes. Effectivement, il est possible qu’elles atteignent plus d’un kilo.

Ensuite, il y a les tomates dont les fruits sont arrondis. Elles pèsent entre 100 et 300 g. Pour ce type de tomates en particulier, il existe de multiples variétés hybrides dont la conservation des fruits peut être prolongée.

Il y a également les tomates dont les fruits ont une forme allongée mais relativement arrondie aux deux extrémités. Elles sont surtout destinées au secteur industriel.  Elles possèdent, sans aucune exception, un port déterminé. Il est aussi indispensable que les fruits de cette variété soient conformes à une certaine norme pour la bonne marche de leur transformation. Certains de ce type-là peuvent être de manière mécanique.

Enfin, il y a la variété de tomates dont les fruits ont une petite taille et un poids relativement faible.

On entretient des variétés de tomates dans plusieurs pays pour la préservation des ressources génétiques de chaque espèce. Nous pouvons notamment citer la Californie, aux États-Unis, où se trouve le « centre de recherche génétique sur la tomate ou Tomato genetics resource center ».

Il y a également le Taïwan avec son « centre asiatique de recherche et de développement du végétal ou Asian vegetal research and development center », etc. En France, cette collection de ressources génétiques se trouve à la station INRA de Montfavet. Il existe également plusieurs collectionneurs qui pratiquent la culture des variétés anciennes.

Si l’on se réfère aux catalogues européens des espèces et variétés, les variétés de tomates qui y sont inscrites atteignent plus de 4000. 480 d’entre elles figurent dans le catalogue de la France. Ces catalogues renferment des variétés modernes. Il est souvent question d’hybrides F1.

Toutefois, on y voit également des variétés plus traditionnelles. Par ailleurs, en réponse aux critiques émis par des jardiniers non professionnels, en ce qui concerne les catalogues officiels, on a ajouté une centaine de variétés traditionnelles dans « La liste annexe des variétés  sans valeur intrinsèque ».

Vos variétés de tomates préférées

cuore-di-bue-7004_1280

En matière de tomates, on peut dire que chaque personne a sa petite préférence. On va, cependant, parler  des variétés de tomates qu’on considère comme étant les meilleures.

En ce qui concerne les variétés que très peu de personnes connaissent, les variétés, comme le « Purple Calabash », la« Noire de Crimée », ou bien la« Green Zebra » vont surement vous faire craquer.

Naturellement, on va aussi parler des grands classiques dans le genre des tomates cerises ou encore la tomate cœur de bœuf. Parallèlement, on n’oubliera pas les recettes, les astuces pour l’entretien de vos tomates si vous en plantez, etc.

  • La tomate cœur de bœuf

La tomate cœur de bœuf a une texture lisse. Elle est légèrement en pointe. On la cultive énormément en Bretagne ainsi que dans les Pays de la Loire. Pour certaines personnes, la tomate cœur de bœuf est « la meilleure » variété de tomate qui puisse exister. Elle est charnue et son poids peut aller jusqu’à frôler les 1 kg. Il s’agit d’une tomate riche en saveur et en sucre. Idéalement, on les utilise pour les jus, les soupes, mais aussi les farcis.

En vrai, la tomate cœur de bœuf a une forte ressemblance avec le cœur d’un animal. Cette variété est récoltée entre le mois de juin et le mois de septembre. Comme on vient de le dire, la tomate cœur de bœuf est extrêmement charnue. Elle contient également très peu de graines, en plus d’être douce et très parfumée. Cependant, il arrive qu’elle soit légèrement farineuse.

Cette tomate s’adapte à toutes les cuisines. Toutefois, sa fine chair pourrait dissuader de la faire cuire. Les adeptes de la tomate cœur de bœuf préfèrent la manger toute crue, accompagnée d’une feuille de basilic ainsi que de l’huile d’olive.

Dans le cas où vous en cultivez dans votre jardin,  sachez que votre plante n’est nullement pas malade, même si elle a un fin feuillage découpé qui retombe de temps en temps. Gardez votre calme car il s’agit là de son aspect normal.

  • La tomate « Purple Calabash »

La tomate Purple Calabash est d’origine arménienne. Sa culture remonte au XVIIe siècle. Sa croissance est indéterminée. Pleine de vigueur, sa taille peut atteindre les 1,5 m. Elle est productive et tardive.

De couleur pourpre foncé, on reconnait cette tomate à la régularité de ses côtes qui lui confère une ressemblance à une mini-citrouille. Elle est légèrement aplatie et a une base qui, la plupart du temps, est marquée par de petites protubérances.

Le fruit peut peser jusqu’à environ 200 g et présente une grande dépression sur le pédoncule. La tomate Purple Calabsh est aussi connue pour l’abondance de sa chair ainsi que des graines qu’elle contient.  Elle est douce, tout en étant légèrement acidulée. Mais elle est également généreuse en arômes.

C’est une tomate un peu vineuse. Cependant,  certaines personnes lui confèrent des arômes de miel. Lorsqu’elle atteint la maturité, cette tomate devient molle. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de la récolter à point. Pour la cuisine, sachez que cette tomate est excellente en salade. Mais lorsqu’elle est mature et remplie d’eau, vous pouvez en faire un jus ou bien une sauce.

Si vous souhaitez cultiver de la tomate Purple Calabash, vous devez savoir qu’elle s’adapte mieux à un climat sec. Si vous faites partie de ceux qui ont tendance à oublier d’arroser les plantes, c’est cette variété de tomate qu’il vous faut. Elle a une forte résistance à l’éclatement et s’adapte parfaitement à un coin légèrement ombré.

  • La tomate « Yellow Stuffer »

Si vous regardez de manière distraite cette variété de tomate, il est probable que vous la preniez côtelée pour un poivron.

Même lorsque vous la tenez dans les mains, vous continuerez d’avoir une impression de tenir un poivron carré de couleur jaune. Effectivement, comme pour celui d’un poivron, l’épiderme de la tomate Yellow Stuffer est rigide et sonne creux.  Néanmoins, elle a un feuillage qui ne risque pas de prêter à confusion car cela ressemble effectivement au feuillage d’une tomate.

Il s’agit d’une variété américaine dont la croissance est indéterminée. Elle est relativement haute, étant donné qu’elle dépasse facilement les 1,80 m. Sa robustesse est incomparable et le poids de ses fruits peut varier entre 75 et 150 g. De couleur jaune vif, la tomate Yellow Stuffer est productive, dans la mesure où une grappe peut comporter jusqu’à 15 fruits.

Cette tomate est une véritable alliée en matière de farcis, de par sa simplicité. Si vous coupez la tomate en deux, vous pourrez apercevoir des loges assez grandes. Généralement,  un fruit peut contenir jusqu’à trois cavités.

Elle a donc une chair faible en abondance et comptent peu de graines. Son point fort réside dans sa densité. On y retrouve un goût légèrement acide. Elle est cependant sucrée malgré que sa qualité demeure moyenne et qu’elle ne soit pas juteuse.

La grandeur de ses cavités vous permettra  beaucoup plus facilement de réaliser des farcis. D’ailleurs, en cuisine, c’est là sa seule et unique destination. Pour la salade, son utilisation se résume à la décoration. Mais libre à vous d’essayer d’en faire une sauce ou bien un coulis.

Question goût, de nombreuses personnes vous diront que la tomate Yellow Stuffer est loin d’être la meilleure tomate parmi toutes les variétés existantes. Par contre, vous devez savoir qu’elle fait partie des tomates qui débordent d’originalité. En plus, elle possède une forte résistance à la pourriture apicale ou ce que l’on appelle communément « maladie du cul noir ».

Il est possible que certains reconnaîtront cette tomate sous un autre nom, comme celui de « Yellow Gourmet », ou encore « jaune à farcir ».

  • La tomate noire de Crimée

La tomate de Crimée vient de l’Europe de l’Est. Dans cette région du monde, la culture des tomates connait un développement considérable. La générosité de cette plante n’est plus à prouver car pendant une bonne année, elle peut produire jusqu’à 4 kg de tomates.

Il s’agit d’une variété de mi-saison et sa croissance est indéterminée. Elle a une très bonne adaptation à la sécheresse qui est un atout non négligeable pour le potager. Il arrive même que le fruit se fende après la tombée d’une pluie abondante. Les fruits de la tomate noire de Crimée peuvent peser jusqu’à 500 g. Elle est ronde et a une texture lisse. Sa couleur rouge-brun intense lui confère un air bronze. Il faut savoir que la couleur de sa chair est assimilable à celui de sa peau. Ce qui peut surprendre une fois qu’elle est dans votre assiette.

Si vous n’aimez pas la touche d’acidité de certaine tomate, vous allez particulièrement adorer la tomate noire de Crimée. Elle est douce et a une chair juteuse. Ce qui fait qu’elle est parfaite pour réaliser des coulis ainsi que des sauces. Elle est également convenable pour une salade.

  • La tomate ananas

Si vous aimez les grosses tomates, vous risquez de vous prendre d’affection pour la tomate ananas. En effet, un seul fruit peut afficher jusqu’à 400 g. La chair de la tomate ananas est riche en abondance et en densité. Aussi, elle ne contient pas énormément de graines.

Elle a un goût à la fois sucrée, acidulée et fondante. En matière gustative, on peut dire que sa qualité est très bonne. Même si la tomate ananas atteint la maturité, elle reste ferme et il sera toujours possible de faire de grandes tranches en la coupant.

Un léger filet de vinaigrette non aromatisée suffit amplement pour accompagner ce fruit. La variété de tomate ananas est plutôt tardive parce qu’elle ne commence à produire qu’à la fin du mois de juin en Île-de-France.

Il est important de noter qu’il existe deux types de tomate ananas, on peut les différencier à leur couleur ainsi qu’à leur productivité.

  • La tomate « Green Zebra »

On doit cette tomate à l’Américain Tom Wagner. La tomate Green Zebra s’agit également d’une tomate de mi-saison. Sa croissance est indéterminée et ses fruits peuvent faire jusqu’à 120 g. Elle est lisse et de forme sphérique. Mais ce qui la caractérise le plus ce sont les fines bandes de couleur verts foncés qui strient la peau de la tomate, qui est vert jaunâtre.

La chair de cette tomate est d’une rare beauté, de couleur vert émeraude. Elle est juteuse et dense. Lorsqu’on la récolte une fois qu’elle est parfaitement mature, sa teneur en sucre arrive parfaitement à contrebalancer son petit goût acide. Le seul reproche qu’on peut faire à cette tomate est par rapport à l’épaisseur de sa peau.

Elle est appréciable en salade et en crudité. Toutefois, vous pouvez aussi en faire une confiture. En sauce, sa couleur peut surprendre car elle a tendance à virer au brun.

En résumé, on peut dire qu’il existe tellement de variétés de tomates dans le monde qu’il serait presque impossible de tous les énumérer une à une. Les quelques tomates qu’on a choisi ne sont qu’une infime partie. Elles ont été choisies pour leur qualité, ainsi que pour leur originalité. Pour les amateurs de tomates, vous avez la possibilité de cultiver toutes les variétés de tomates que vous pourrez trouver. Cependant, sachez qu’à défaut de place pour les mettre, vous pouvez aussi les étudier.

Aussi convenable à la cuisson qu’à être consommée crue, la tomate fait bien des heureux. Et de nos jours, certaines variétés anciennes commencent à refaire parler d’elles pour le bonheur de ceux qui les aiment ainsi que des personnes qui les découvrent pour la première fois.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s