Connaissez-vous la tomate Ananas ?

La tomate ananas est une variété qui produit de beaux et gros fruits bigarrés de rouge, d’orange et de jaune. Cette variété est classée dans la catégorie de tomate gros calibre. En effet, elle peut donner des tomates qui pèsent généralement entre 250 et 500 g. Souvent, certains fruits dépassent même le kilo. Pourtant, la tomate ananas est mal connue.

Probablement, son nom vient du fait que sa chair  ressemble à une tranche d’ananas. Elle est caractérisée par une pulpe bien ferme et dense presque dépourvue de graines. Avec sa saveur assez sucrée, la tomate ananas présente de très bonnes qualités gustatives.

Avant d’entrer en détail dans cette variété spécifique, on va d’abord parler de la tomate en général.

Une tomate qu’est-ce que c’est ?

Ana

La tomate est une plante herbacée du genre Solanum, de la famille des Solanacées. Originaire de la partie Nord-Ouest de l’Amérique du Sud, elle est largement cultivée pour son fruit charnu, communément appelé tomate.

À l’origine, c’est le mot « xitomatl » du « Nahuatl », une langue des Aztèques du Mexique, que les espagnols ont traduit par le terme « tomate ».

Jusqu’au milieu du XVIIIe siècle, le fruit a été connu  sous le nom de « Pomme d’amour » en France. En ces temps-là, certains croyaient qu’avec sa couleur rouge qui inspirait la passion, il s’agissait d’un aphrodisiaque. D’autres pensaient que le mot venait de la traduction littérale de l’italien « Pomo d’amore ». À l’époque, l’introduction de tout nouveau fruit ou légume en Europe était attribuée aux Arabes. Le fruit était alors baptisé « Pomi di mori », qui veut dire « Pomme des maures ».

C’est au XVIe siècle que la tomate a été introduite en Espagne, comme presque toutes les plantes d’origine américaine découvertes à cette époque d’ailleurs.

Du fait de sa ressemblance avec les plantes toxiques de la famille des solanacées, comme la belladone, la plante n’inspirait pas confiance. Ses feuilles et ses tiges dégagent une odeur peu engageante. De plus, des gluco-alcaloïdes toxiques, de type solanine et chaconine, qui peuvent entraîner des troubles digestifs et nerveux, parfois cardiaques sont trouvés dans les parties de la plante, ainsi que dans les fruits immatures.  Ce qui a renforcé l’aversion vis-à-vis de la tomate.

Dans les jardins botaniques ou privés, elle était d’abord cultivée comme objet de curiosité, tandis que les fruits ont été utilisés dans la médecine. Ce sont les Espagnols et les Italiens qui ont commencé à l’adopter comme aliment, probablement dès le XVIe siècle.

En effet, son utilisation dans des recettes de « Gaspacho » était mentionnée vers le début du XVIIe siècle. C’est seulement vers le milieu du XVIIIe siècle que la tomate était cultivée pour son fruit. C’était aussi à cette époque qu’on la mentionnait pour la première fois dans un livre de cuisine.

  • Les caractéristiques de la tomate

La tomate est une plante grimpante aux feuilles vertes. Elle produit des fruits, généralement de forme ronde et de couleur rouge, surmontés d’un pédoncule vert.

Une tomate est à la fois un fruit et un légume. En tant que légume, elle est le plus consommée en France. On peut même dire que dans ce pays, c’est le légume d’été par excellence.  Elle se consomme crue ou cuite,  et peut également être cuisinée, aussi bien salé que sucré. Avec sa peau colorée et gorgée de pigments, la tomate possède  de multiples vertus pour la santé.

Le fruit charnu de la tomate est une baie qui, normalement, possède deux loges ou plus. Cette baie est riche en eau et en antioxydants. Elle est peu calorique et constitue une source de fibres.

Des centaines de variétés de tomates existent à travers le monde. Elles se distinguent par leur forme, leur couleur et leur taille.

En ce qui concerne leur taille, celle-ci peut aller de quelques grammes, comme pour les tomates groseille et les tomates cerise, à près de deux kilogrammes.

Habituellement, leur forme est sphérique, plus ou moins aplatie avec plus ou moins de côtes. Mais il existe également des tomates en forme de cœur ou de poire.

Quant à leur couleur, on peut dire que toutes les couleurs de l’arc en ciel sont représentées. Verdâtre, à maturité le fruit tourne généralement au rouge.  Mais on peut trouver des tomates  blanches, jaunes ou noires, ainsi que des tomates roses, bleues ou violettes, sans oublier les tomates oranges, et même des tomates bicolores.

En France, les plus communes et les plus connues sont la tomate ronde, la tomate cerise, la tomate grappe, la tomate allongée et la tomate cœur de bœuf.

Les quelques variétés incontournables de tomates

tomatoes-3702962_1280

Parmi les milliers de variétés de tomates qui existent, voici une liste de quelques variétés les plus insolites et les plus incontournables.

  • La « Cornue des Andes »

Avec sa forme allongée, cette variété de tomate est facile à reconnaître. À sa vue, on pense tout de suite à un piment. Elle est appréciée pour sa chair ferme et très sucrée qui contient peu de pépins. La cornue des Andes est parfaite pour les coulis et les sauces. Grâce à sa teneur en sucre, elle est aussi idéale pour les soupes froides.

  • La tomate « Cœur de bœuf »

C’est une variété ancienne. Avec sa chair charnue et savoureuse, elle a fait un « come-back » ces dernières années.

Elle doit son nom à sa forme. La tomate, lisse et légèrement pointue, ressemble à un cœur d’animal.  Elle est totalement différente des variétés dites « cœur de bœuf » venues d’Italie qui sont fortement côtelées. L’authentique tomate cœur de bœuf se suffit à elle-même.  Elle se déguste simplement accompagnée d’un filet d’huile d’olive et d’une feuille de basilic.

  • La « Noire de Crimée »

Comme son nom l’indique,  cette tomate trouve ses origines dans la région de Crimée, en Ukraine. Elle a une forme légèrement aplatie et côtelée. À maturité, elle présente une belle couleur rouge sombre et peut peser jusqu’à 500 g. Sa chair est dense et succulente, avec peu de graines.

La noire de Crimée figure parmi les tomates préférées des enfants car elle est douce et sucrée. En cuisine, elle tient très bien à la cuisson.

  • La « Rose de Berne »

C’est une variété ancienne qui a gardé son goût très parfumé au fil des années.  On peut dire sans hésitation qu’elle a en elle le vrai goût de tomate. Sa chair dense se prête parfaitement pour les salades.

Au cas où vous la cultivez vous-même, vous êtes conseillé de la cueillir bien mûre et de la déguster immédiatement. Sinon, elle risque de devenir farineuse.

  • L’« Elberta peach »

La peau aux couleurs variées de cette tomate de petite taille est recouverte, comme celle d’une pêche, d’un léger duvet.

Sa chair est ferme et charnue, avec une saveur douce et acidulée. Elle est parfaite pour compléter l’apéritif.

  • L’Indigo rose

Cette variété de tomate a une robe sombre et presque noire. Cette couleur est due à l’anthocyane, un pigment naturel que l’on retrouve aussi dans l’aubergine.

Ce n’est qu’en 2012 que cette variété est arrivée en France. De petite taille, elle a une saveur très fruitée. Comme les tomates cocktail, elle peut être grignotée en apéritif. Vous pouvez aussi l’intégrer dans une recette comme le « Rice bowl aux algues ». Sa couleur va surprendre vos convives.

  • La Jack white

Originaire des Etats-Unis, cette tomate porte le nom d’un célèbre musicien.  Sa forme rappelle celle d’une tomate cœur de bœuf, avec une étonnante couleur blanche crème. Elle fait également partie des tomates de grosse taille, avec une saveur à la fois sucrée et acide.

  • La kumato

Cette variété de tomate Andalouse a une coloration qui va du marron foncé au vert sombre. Sa chair Juteuse et ferme est pleine de saveurs. Elle peut être intégrée  parfaitement à toutes vos salades.

  • L’« Ananas »

Elle figure parmi les tomates de gros calibres. En effet, le poids moyen d’une tomate ananas est d’environ 400 g. Cependant, certaines peuvent peser plus d’un  kilo.

En ce qui concerne la chair et le goût, cette tomate a une chair ferme et charnue. Très sucrée, elle a un goût exceptionnel.

Avec très peu de pépins, elle ressemble à une tranche d’ananas lorsqu’elle est coupée verticalement, c’est-à-dire dans le sens de la largeur. Elle se déguste en salade, en carpaccio… Elle résiste également très bien à la cuisson.

Cette variété présente deux sous-variétés qui sont :

  • L’ « Ananas noire » qui est légèrement côtelée avec une couleur verdâtre aux épaules et rouge sombre à maturité. Cette tomate, avec sa chair verte au bord et rouge sombre au centre, offre le plus bel effet. Charnue avec de nombreuses loges, elle a une très bonne saveur.
  • L’« Ananas potato leaf » ou à feuilles de pomme de terre : Cette très belle tomate est riche en couleurs bigarrées qui vont du jaune au rouge. Elle a la même saveur parfumée que celle de la tomate ananas. La couleur de la peau qui est plus régulière et plus orangée, ainsi que le feuillage, permettent de la différencier de la tomate ananas.

Comment cultiver et entretenir la tomate Ananas ?

rake-2915742_1280(4)

  • La culture de la tomate Ananas

Si vous êtes un jardinier averti ou un simple amateur qui veut essayer de produire cette variété de tomate poids lourd, voici quelques conseils.
Vous pouvez réaliser le semis entre les mois de février et avril. Pour cela, vous devez le faire dans un terreau de semis fin, sur couche chaude qui a une température de  20°C, ou en godets en intérieur ou serre chauffée. Néanmoins, vous devez savoir que les tomates, pour germer, ont besoin d’une température minimum de 20°C constant.

Vos graines de tomates doivent être ensevelies sous 1 cm de terreau de semis.

Pour qu’il reste humide mais pas détrempé, arrosez votre terreau avec un pulvérisateur. Pour éviter que vos semis ne filent vers le haut pour chercher la lumière, vous devez placer votre terrine près d’une fenêtre. Quand les plantes atteignent 12 à 15 cm et que les gelées ne sont plus à craindre, repiquez-les dans un sol riche, meuble et sain. Lors du repiquage, vous devez garder une distance de 70 cm entre les rangs et 50 cm sur la ligne à exposition ensoleillée.

Une fois que vous avez fini, pour éviter le développement de maladies, arrosez abondamment au pied une fois par semaine.

  • Entretenir vos plants de tomates ananas

À part un arrosage régulier, les plants de tomates ne demandent pas beaucoup d’entretien.

En ce qui concerne la taille par égourmandage, sachez qu’elle est réalisée en vue de faciliter le travail de récolte et surtout d’augmenter le calibre des fruits et leur précocité. Cette opération n’est donc pas obligatoire.
La suppression des gourmands peut aussi occasionner des plaies pour votre plante. Vous devez alors procéder au badigeonnage de la plante avec de l’argile verte ou faire un poudrage de « maerl » pour l’aider à cicatriser.

Il est aussi possible de laisser la plante se développer entièrement. Dans ce cas, elle aura besoin de plus de place au jardin. Mais ceci a un impact sur la production, car les fruits seront plus petits mais plus nombreux.
La conduite sur deux brins constitue une autre solution. Cette alternative consiste à pincer le pied d’un jeune plant à 20 cm du sol. Seuls les deux brins qui se forment latéralement sont gardés. Tous les gourmands sont ensuite supprimés.
Quant à la récolte, elle peut se faire 4 à 5 mois après le semis, tout en sachant que la tomate ananas est une variété assez tardive.

Sachez également que, du côté production, la tomate ananas donne généralement 2 fruits par bouquet.

Les ennemis des plants de tomates ananas

tomato-608290_1280(2)

Les deux principaux ennemis de la culture de tomates sont le mildiou et la nécrose apicale ou cul noir.
Si vous résidez dans une région où la pluie est fréquente,  la meilleure solution pour éviter le mildiou est la protection des plants. Vous pouvez également réaliser un traitement à base de bouillie bordelaise.
En ce qui concerne la nécrose apicale ou cul noir, sachez que ce n’est pas une maladie. Généralement, elle est causée, soit par une faible teneur en calcium  du sol, soit par une irrégularité dans les arrosages.

La diversité constitue le maître mot dans le monde des tomates.  Depuis des siècles, les tomates les plus grosses et les plus savoureuses, dont la tomate ananas, ont été sélectionnées. Il ne vous reste plus qu’à produire cette étonnante variété de tomate XXL.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s