Maison & Assurances : comment bien choisir son assurance emprunteur ?

Aujourd’hui, quand on cherche à obtenir un emprunt auprès d’un établissement bancaire ou d’un organisme de crédit, il est indispensable de souscrire une assurance de prêt.

Celle-ci a pour objectif de couvrir les risques d’impayés sur les échéances de remboursement de votre prêt.

L’assurance prendra temporairement ou définitivement le relai en cas de décès, d’invalidité partielle ou totale, d’incapacité de travail, de perte d’autonomie et même en fonction de certains contrats de perte d’emploi.

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, les banques en ont fait une condition indiscutable pour l’octroi d’un prêt. 

Est-il possible de choisir son assurance emprunteur ?

La plupart du temps, quand vous obtenez un prêt bancaire ou un crédit auprès d’un organisme spécialisé, c’est ce même établissement qui vous propose de signer un contrat d’assurance de prêt. Pour des raisons pratiques et pour être certain d’obtenir un accord de prêt, on signe le contrat proposé par le prêteur.

Néanmoins, il faut savoir que ce n’est pas une fatalité. Si vous trouvez une assurance moins chère, qui offre des garanties au moins équivalentes ou plus avantageuses, vous pouvez choisir celle-ci et demander à la substituer à l’assurance de l’organisme prêteur. Si le niveau de garanties est équivalent, l’établissement ne peut pas la refuser. 

Quels sont les avantages de faire appel à un courtier en assurance ?

Aujourd’hui, beaucoup de particuliers font désormais appel à un courtier en assurance pour obtenir de meilleurs tarifs et de meilleures garanties sur leurs assurances et notamment sur leur(s) assurance(s) de prêt(s) immobilier(s).

L’avantage de faire appel à un spécialiste de l’assurance emprunteur, c’est qu’il prendra votre dossier en charge du début à la fin et vous accompagnera dans toutes vos démarches.

Ils bénéficient aussi de tarifs négociés auprès de leurs partenaires. Vous trouverez ainsi une assurance qui conviendra parfaitement à votre budget et à vos besoins.

Que faire si j’ai déjà une assurance emprunteur ?

Vous avez un prêt en cours qui est déjà couvert par une assurance. Vous aimeriez trouver une assurance moins chère ou profiter de meilleures garanties. Sachez qu’il est possible de changer d’assurance emprunteur sous certaines conditions :

  • Jusqu’au 1er juin 2022:

En application de la loi Hamon de 2014, il est possible de résilier son assurance de prêt durant la première année à condition de respecter un préavis de 15 jours.

Pour cela, il suffit d’envoyer à l’établissement bancaire ou l’organisme de crédit une lettre en recommandé avec accusé de réception avec la demande de substitution et votre nouveau contrat d’assurance

Au-delà d’un an, il faudra attendre la date d’anniversaire du renouvellement de votre contrat d’assurance et respecter un délai de préavis de 2 mois. 

  • À partir du 1er juin 2022:

Pour les nouvelles offres de prêt, il sera possible de changer son assurance de prêt sans frais à tout moment, même au-delà de la première année.

En revanche, pour les contrats de prêts en cours, cette mesure ne s’appliquera qu’à partir du 1er septembre 2022. Cette loi va bien plus loin d’ailleurs puisqu’elle va également réduire le droit à l’oubli des personnes qui ont été atteintes d’un cancer à 5 ans au lieu de 10 actuellement.

Enfin, la nouvelle loi Lemoine va également supprimer le questionnaire médical pour les assurances de prêt de moins de 200 000 euros qui arrivent à échéance avant les 60 ans de l’emprunteur

Auprès de quel organisme prêteur ?

Dans le cas où vous allez vous souscrire à un contrat collectif, une assurance négociée pourra être proposée par votre organisme prêteur. De plus, il s’agit de la meilleure façon de trouver une assurance emprunteur qui pourra remplir les garanties recherchées par l’établissement de crédit. 

Pour ce faire, l’organisme prêteur va mettre à la disposition de l’emprunteur trois types de documents.

Tout d’abord, il y a la fiche standardisée d’information ou FSI. Celle-ci sera disponible lors de la première simulation financière. Dans cette fiche, les garanties vous seront proposées.

Par la même occasion, vous aurez à votre disposition les estimations de leur coût. Avoir la fiche standardisée d’information vous donnera l’avantage de faire une comparaison sur plusieurs assurances en même temps. En plus de cela, vous serez en connaissance des exigences de votre prêteur. 

Par la suite, vous pourriez avoir une notice d’information. Il s’agit d’un communiqué qui va vous donner des informations sur les risques qui sont garantis.

Vous saurez également par l’intermédiaire de cette dernière les modalités de mise en jeu entrepris par l’assurance emprunteur. La notice d’information est d’autre part un document juridique contractuel.

Celui-ci va vous informer sur vos droits et vos obligations en tant qu’assuré. Si votre contrat est un contrat de groupe, le document comportera aussi un contrat de prêt.

Le troisième document est la fiche personnalisée. Ce document va mettre à votre disposition des informations plus approfondies sur l’assurance emprunteur.

De ce fait, la fiche va détailler les garanties qui seront exigées par le prêteur  dans le but d’avoir un prêt. Que ce soit pour l’emprunteur ou pour le prêteur, avoir une fiche personnalisée est une aubaine.

En effet, ils peuvent savoir exactement l’équivalence du niveau de garantie grâce au contrat alternatif qui est proposé. En outre, l’établissement de crédit va remettre ce document au futur emprunteur après que sa situation financière ait été analysée de fond en comble

Quels sont les critères qu’il faut prendre en compte pour choisir son assurance emprunteur ?

Choisir une assurance emprunteur n’est pas facile du tout. Effectivement, vous devez considérer plusieurs critères cruciaux.

D’un côté, ces derniers vont être en rapport avec la situation de l’emprunteur. De l’autre, ce sont les caractéristiques des garanties qu’il faut bien étudier.

  • Les exclusions de garanties:

Il est vrai que l’on se souscrit à une assurance pour couvrir nos dépenses lorsque les situations d’urgences citées dans le contrat nous arrivent. Pourtant, l’assureur a le droit d’exclure des garanties sensibles lors des prêts immobiliers en fonction de notre situation du moment

Prenons l’exemple d’une profession dans le domaine sportif. Les assureurs considèrent souvent les sportifs comme des métiers à risque.

Il en est de même pour une personne qui souffre d’une maladie grave. Dans ce cas, il est possible de se faire soutenir par la convention Aeras. En fait, il s’agit d’un dispositif qui va permettre à une personne malade d’avoir un prêt immobilier malgré sa situation. 

Par conséquent, il faut être vigilent et attentif au moment de faire le choix d’un assureur emprunteur. Il faut choisir celui qui accepte de couvrir une situation délicate.

  • Les composants d’une assurance emprunteur:

Il faut également être vigilant sur le délai de carence et le délai de franchise lorsqu’on choisit son assurance emprunteur.

Effectivement, le délai de carence est la période qui se situe entre la signature du contrat et celle où vous allez être indemnisé. Normalement il est de 1 à 12 mois. Ainsi, choisissez l’assurance qui a le minimum de délai.

Quant au délai de franchise, il s’agit de l’intervalle de temps entre l’apparition d’un sinistre et l’indemnisation. Et là encore, votre choix doit se porter sur celui qui vous va vous rembourser le plus vite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s