Comment se passe la rénovation de sa cuisine de A à Z ?

Nous n’avons aucun doute sur le fait que la cuisine est la pièce la plus fréquentée de la maison. Effectuer la rénovation de celle-ci est donc un projet d’envergure qui doit prendre en compte les paramètres comme sa fonctionnalité, sa facilité d’entretien et sa décoration.

Que vous réalisez vous-même la rénovation ou que vous faites appel à des professionnels, vous avez besoin de savoir les étapes à suivre pour rénover complètement votre cuisine.

Détermination des besoins dans la cuisine

Avant de rénover votre cuisine, vous devez tout d’abord déterminer vos priorités sur la pièce. Vous ne devez pas vous arrêter sur l’aspect extérieur de celle-ci.

Cela va vous induire en erreur sur le vrai rôle d’une cuisine, celui d’être fonctionnel tout au long de votre quotidien. Vous devez également pensez à la résistance des matériaux et des meubles que vous allez choisir pour votre cuisine. 

Du moment où vous avez sélectionné vos priorités, vous ne pouvez plus en choisir d’autres, sous peine de perdre de l’argent et du temps. Pour être bien en phase avec cette étape, il est conseillé de réaliser une liste des critères que vous pensez être des priorités pour votre cuisine.

Vous pouvez par exemple opter pour la facilité de nettoyage, des matériaux de qualité, l’ergonomie de la cuisine ou la capacité de rangement de celle-ci. 

Cependant, même si la praticité de la cuisine est un point crucial pour une rénovation, l’esthétique et le design ne doivent pas être pris à la légère. Vous pouvez tout de même l’assortir à votre goût, que ce soit au niveau des couleurs ou en termes de choix de revêtement.

Vous pouvez aussi personnaliser quelques accessoires pour que la pièce ne soit pas trop basique.

Estimation de l’envergure des travaux à entreprendre

Évaluer les travaux qui vous attendent est une étape primordiale pour la rénovation de la cuisine. En effet, la teneur de l’aménagement ne sera pas pareille pour une cuisine qui existe déjà et celle qui est encore vide. 

Pour le premier cas, vous devez passer par la case démolition. Vous avez le choix entre tout enlever ou garder quelques structures encore exploitables. Avec cette option, vous devez également penser aux problèmes que l’aménagement va causer sur les autres pièces de la maison

Cela peut être une question de rangement, de protection des meubles et des ustensiles de cuisine pendant les travaux et l’aménagement d’un endroit temporaire pour accueillir les tâches qui doivent se faire dans cette pièce. 

Pour la seconde hypothèse, vous allez devoir partir de rien et installer de nouveaux éléments. Cela semble être plus facile.

Pourtant, transformer une pièce vide en cuisine représente de gros travaux. Étant donné que vous devez introduire un réseau de plomberie, des sources de courant électrique et de nouveaux éléments en rapport avec la consommation énergétique. 

La rénovation d’une cuisine requiert également la prise en compte de la forme de la pièce, de la hauteur du plafond, de la place des meubles en fonction de l’emplacement des fenêtres et des portes. Vous devez même effectuer des calculs sur les dimensions et la quantité d’espace que vous avez en votre possession. 

Par la même occasion, l’ergonomie de la cuisine est également un point qu’il faut aborder avant d’entamer la rénovation de celle-ci. On entend par ergonomie, la gestion du mobilier par rapport aux déplacements des personnes.

Pour être un peu plus clair, vous devez faire de votre cuisine un lieu qui va vous procurer du confort dans vos mouvements lors des différentes tâches que vous allez effectuer dans la pièce

Les installations qui ne sont pas utiles sont donc à éviter. Au lieu de se mettre sur la pointe des pieds pour attraper quelques choses, vous pouvez par exemple envisager d’installer des étagères extensibles ou des plateaux pivotants.

Établissement d’un plan

La rénovation d’une cuisine doit passer par la conception d’un plan fait par un expert. Cela va permettre de s’assurer que les travaux se feront par étapes et que tout est vraiment à sa place. 

Figurez-vous qu’une simple erreur de calcul pourrait compromettre le projet d’aménagement tout entier. 

En engageant un entrepreneur général, vous n’aurez plus aucun souci à vous faire. En plus de la conception du plan, il se chargera tout de suite de consulter des spécialistes dans le domaine. 

Tandis qu’en travaillant avec un entrepreneur spécialisé, vous devrez vous rapprocher d’un architecte ou d’un technicien pour réaliser le plan et la faisabilité de votre projet.

Question budget 

Même s’il s’agit d’un sujet douloureux, la question du budget doit être définit à l’avance afin de délimiter la gamme des éléments que vous pouvez vous offrir. Afin de couvrir les imprévus, il est mieux de prévoir une marge de 15%. 

Généralement, une rénovation complète est au prix avoisinant les 650 euros par m2. La qualité des matériaux et des équipements va faire varier ce montant.

Une rénovation de cuisine peut requérir une somme conséquente surtout pour des aménagements de A à Z. Heureusement, il y a le crédit pour une cuisine avec Cofidis. En plus de la rapidité des virements de fonds, qui peuvent se faire sous 48h, Cofidis va s’adapter à votre capacité de remboursement.

Le choix des différents types de matériaux

Après avoir étudié toutes les options, vous pouvez maintenant choisir les différents matériaux pour tous les éléments qui feront partie intégrante de votre cuisine.

Par ailleurs, cela va vous permettre d’avoir un coût approximatif sur l’ensemble des dépenses. Le style de décoration et la durée de vie de tous ces éléments vont également dépendre du choix des matériaux. 

  • Le comptoir:

Il s’agit du plan de travail où vous allez confectionner les repas et les différentes préparations dans la cuisine. Du plus haut de gamme vers les matériaux les plus classiques, vous pouvez choisir entre le marbre, le bois, l’ardoise, le granit, le quartz, le béton, la céramique et le stratifié. 

  • Le plancher:

Étant donné que le plancher de la cuisine est souvent exposé à l’eau, à l’huile, à la chaleur et à différents types d’aliments  il se doit d’être résistant tout en étant facile à entretenir. Ainsi, vous avez le choix entre la céramique, la pierre, le vinyle, le linoléum, le béton et le parquet stratifié.

  • Les armoires:

Les armoires de cuisine sont des meubles de rangement qui doivent être solides pour résister aux claquements des ouvertures et fermetures de façon récurrente des portes.

Parmi les matériaux les plus réputés, il y a le bois qui est le plus résistant et le plus esthétique, le panneau de fibre à densité moyenne ou MDF que vous pouvez décorer avec des pellicules décoratives et la mélamine qui suit la tendance actuelle. Toutefois, la résistance de cette dernière laisse à désirer. 

  • Les revêtements des murs:

En plus d’être abordable, la peinture reste une solution classique pour revêtir les murs. Cependant, vous pouvez les couvrir avec du papier peint, des panneaux décoratifs en bois, de la brique, de la pierre ou du béton.

  • Le dosseret:

Le dosseret constitue en quelque sorte un élément de décoration pour une cuisine. Il peut être seulement en brique, en céramique, en carrelage grès cérame ou recouvert d’autocollant.

A part ces éléments, les accessoires qui vont accompagner les meubles comme l’armoire, les tiroirs et les étagères vont aussi être déterminant sur l’apparence de votre cuisine. Vous devez choisir des poignées et des charnières qui vont les mettre en valeur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s