Comment faire une cuisine éco-responsable ?

La cuisine est l’endroit qui dégage quotidiennement le plus de déchets dans une maison. Pourtant, ces détritus peuvent avoir des impacts dangereux pour l’écosystème.

Dans le souci de l’environnement, il n’y a rien de mieux que de cuisiner un plat succulent tout en protégeant notre planète. On parle alors d’une cuisine éco-responsable. 

Elle pourra être obtenue non seulement sur notre façon de cuisiner mais aussi à partir de l’aménagement de la cuisine.

Cette démarche va minimiser au maximum les impacts écologiques. Ainsi, suivez notre guide afin de connaître les astuces pour faire une cuisine éco-responsable.

Cuisiner en utilisant de l’énergie renouvelable

On entend par énergie renouvelable les énergies obtenues à partir d’une source non polluante afin d’avoir de l’électricité et du chauffage pour desservir notre foyer. 

Ainsi, vous avez le choix entre l’énergie solaire, éolienne ou hydraulique. Quant à une cuisine qui fonctionne au gaz, il existe l’option du biogaz.

Notons que la production de biogaz se fait par l’intermédiaire du processus de la méthanisation. Il s’agit d’une démarche qui produit de l’énergie verte par l’intermédiaire des déchets organiques issus de la consommation quotidienne. 

Le choix de l’énergie qui convient pour une cuisine va dépendre de la consommation moyenne de la maison et de la capacité à fournir l’approvisionnement requis pour chaque type de source d’énergie.

Les matériaux à privilégier dans une cuisine éco-responsable

Avant de penser au contenu des plats que vous allez confectionner, il est tout d’abord primordial d’adapter l’aménagement de votre cuisine suivant le concept éco-responsable.

Ainsi, vous devrez utiliser des meubles fabriqués avec des matériaux renouvelables comme le bois. Si vous avez des meubles anciens, pensez à leur donner une seconde vie en les rafraîchissant avec un coup de peinture ou en renouvelant seulement leurs accessoires. 

Il y a également l’inox et le fer qui sont particulièrement recommandés pour leur longue durée de vie et leur robustesse.

Notons que les modèles tendances du mobilier de cuisine d’aujourd’hui sont aussi recyclables. Pour la surface de travail ou la crédence, optez pour les minéraux tels que la pierre ou le marbre. 

En termes de décoration d’intérieur, vous pouvez apporter du style à votre cuisine en peignant les murs avec des produits sans solvants.

Pour cela, pensez plutôt à choisir des peintures à l’eau. En effet, les nouvelles formules de ces dernières leur permettent d’être résistantes face au nettoyage et aux saletés qu’il peut y avoir dans cette pièce.

Les bons réflexes qu’il faut avoir dans une cuisine

Avoir une cuisine éco-responsable nécessite une organisation générale qui suit plusieurs règles de bien-être.

Voici donc les automatismes sollicités dans une cuisine :

  • Effectuer des tris:

Non seulement le tri est recommandé au niveau des aliments et des déchets de tous les jours mais les ustensiles de cuisine ont également besoin d’être classés.

En ce qui concerne les aliments, vous devez choisir la nourriture bio. Vous devez bien évaluer, lors de l’achat, la quantité dont vous avez besoin pour éviter le gaspillage par la suite

Les déchets doivent être également classés suivant leur matière, soit biodégradable, en plastique ou en déclinaison de fer. 

Pour les ustensiles de cuisine, il est mieux d’utiliser des robots « tout en un » afin de minimiser les dépenses en énergie et d’éviter le risque de les utiliser qu’occasionnellement s’ils sont séparés en plusieurs appareils perfectionnés.

Enfin, lorsque vous n’utilisez plus les appareils et ustensiles, pensez à envisager de faire des donations ou les revendre. 

  • Utiliser des ustensiles de cuisine responsable:

L’éco-responsabilité au niveau des ustensiles de cuisine s’obtient en utilisant des matériaux naturels.

Par exemple, vous pouvez opter pour des planches à découper fabriquées avec du bois brut, des récipients en acier inoxydable ou ceux qui sont fabriqués suivant leur fonte naturelle. Le but est de se servir de matériaux qui sont en même temps durables et non toxiques. 

Cependant, il est fortement déconseillé de choisir des outils produits avec des matériaux tels que le téflon, l’aluminium et le cuivre.

  • Économiser de l’énergie:

Il est mieux d’échanger votre ancien appareil électroménager contre un nouveau qui économise beaucoup plus d’énergie. Surtout, veillez à bien identifier sa classe écologique afin de profiter au maximum de l’économie.

Utiliser votre appareil avec son couvercle permet également de limiter les pertes d’énergie, étant donné qu’il y a une montée de température plus vite que si vous ne l’utiliser pas. 

  • Économiser de l’eau:

Lorsque vous lavez votre vaisselle, pensez à ne pas laisser couler l’eau pendant que vous appliquez le savon ou pendant les périodes intermédiaires. Par la même occasion, l’eau que vous avez utilisée pour laver vos fruits et légumes peuvent encore être récupérée pour arroser les plantes. 

Par ailleurs, sachez que le lave-vaisselle consomme moins d’eau par rapport au nettoyage de la vaisselle à la main. Pour optimiser son utilisation, vous ne devrez le lancer que s’il est entièrement rempli.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s