Comment installer une motorisation sur un portail battant

Le portail joue un rôle important dans une habitation. Il sert à la protéger contre les intrusions, mais permet aussi de lui donner une touche d’élégance.

Pour l’utiliser de manière optimale et éviter qu’il s’use rapidement, il est possible d’installer un portail motorisé chez soi. Qu’est-ce qu’une porte motorisée ? 

Quels sont les différents types de motorisation qui existent ? Comment installer un portail battant motorisé ?

Choisir le type de motorisation à installer

Très pratique à utiliser et plus confortable, un portail battant motorisé assure une meilleure sécurité du logement.

La motorisation permet d’utiliser le portail sur une longue durée. Tout de même avant d’installer une motorisation, il est important de connaître tous les types de moteurs qui existent concernant les portails.

Il y a en premier la motorisation de portail battant à bras mécaniques.

C’est la solution la plus utilisée, car elle est pratique et adaptée à plusieurs types de portails. Ensuite, il y a la motorisation de portail battant à vérins plus discrète et idéale pour les entrées étroites entre la porte principale du logement et le portail.

Enfin, il y a la motorisation de portail battant enterrée qui est plus complexe et utilisée de manière spécifique dans certains logements. Ainsi donc, les étapes à utiliser pour installer une porte dépendent du type de moteur utilisé mais le plus connu de tous reste le portail battant motorisé.

  • L’automatisation à bras articulés:

C’est un système composé de deux vérins électriques à installer. C’est la solution la plus utilisée et la plus courante sur le marché. Ce système d’automatisme peut être hydraulique et électromécanique.

En outre, c’est un système qui convient particulièrement aux portails battants lourds et moyens construits dans des matériaux comme le PVC, l’aluminium ou le bois

Pour les portails dont les vantaux ont une hauteur de 2,3 mètres et ayant différentes configurations, c’est le type d’automatisme qui convient le mieux. Pour installer ce type de système, vous aurez besoin de faire appel à un professionnel et lui demander des devis parmi lesquels vous choisirez. Il est possible de le faire soi-même, si vous avez les compétences et les capacités requises.

  • L’automatisme à vérins:

C’est un système qui est utilisé et recommandé pour les portails battants qui sont lourds et dont les vantaux sont en fer ou en acier. Si vous voulez utiliser ce type de système, il existe deux possibilités à considérer. 

  • La première méthode est l’utilisation de la motorisation à vérins linéaires qui est constituée d’une vis tournant en permanence, grâce à un moteur électrique installé sur les vantaux.
  • La seconde méthode est l’utilisation de l’automatisme à vérins hydrauliques linéaires. Il fonctionne comme la motorisation à vérins linéaires, à la seule différence qu’il utilise l’huile pour optimiser la puissance de son moteur.
  • Le système à roues:

C’est l’un des systèmes les plus simples à installer. Il s’adapte facilement à toutes les configurations de portails et est accessible à un prix réduit sur le marché. Il existe aussi des modèles adaptés aux portails moyens qui sont vendus à des prix plus élevés.

Grâce à ce système, vous pouvez faire facilement des économies d’énergie lorsque le portail est en fonctionnement.

C’est un système assez simple à installer que vous soyez un professionnel ou non. Si vous avez des compétences en bricolage et que vous suivez quelques tutoriels, vous pouvez y arriver.

  • La motorisation enterrée:

Il s’agit d’un système moins encombrant dont le système d’automatisation est enterré. C’est une solution esthétique.

Tout de même, la motorisation doit être enterrée selon les profondeurs indiquées par les fabricants. La motorisation est souvent mise dans une caisse enterrée sous terre. Pour ce type de motorisation, il est possible d’avoir la motorisation à piston ou à vérin.

Quels travaux effectuer avant l’installation 

Avant de passer à l’installation de la porte motorisée, il faut vérifier toutes les installations électriques et s’assurer qu’elles soient adaptées. Tout de même, vous devez débrancher l’alimentation électrique avant de commencer les travaux.

Ensuite, il est important de s’assurer que la structure portante réponde aux normes de stabilité et de résistance. Les cotes d’implantation du portail doivent être aussi relevées, afin de calculer l’emplacement des plaques et fixations sur les vantaux et sur les piliers, selon les instructions fournies par le fabricant.

En fonction des trous percés dans les murs, il faut poser les chevilles et les vis de fixation adaptées. Cela permettra d’éviter l’arrachement du moteur dès qu’il est placé.

Comment se fait l’installation d’un portail battant motorisé ?

Le principe d’installation d’un portail battant motorisé dépend du type de motorisation utilisé.

Premièrement, il est important de vérifier les installations électriques et s’assurer qu’il y ait l’installation adaptée pour le portail battant motorisé que vous voulez.

Il est nécessaire qu’il y ait une alimentation secteur protégée par un fusible 10A ou un disjoncteur. S’il est possible, assurez-vous qu’il y ait un disjoncteur différentiel de 30 mA sur le tableau électrique.

En seconde position, le câble d’alimentation devra être enterré dans la gaine orange à 50 cm de profondeur. Concernant le câble RO2V, il devra être 3 X 1,5 mm2 jusqu’à 30 mètres et 3 X 2,5 mm2 au-delà.

Lorsque vous creusez, il est conseillé de poser un grillage avertisseur sur la gaine, afin d’éviter tout incident lors de l’opération. Avant l’installation, veuillez suivre la notice du constructeur. 

Chaque portail et chaque motorisation est différent. C’est la raison pour laquelle vous devez suivre scrupuleusement les instructions de la notice. Repérez la distance qui sépare les gonds et arrêts de la face interne du pilier, ensuite repérez la distance de déport permettant de fixer la patte de fixation du moteur

Après avoir percé les trous pour l’insertion des vis de fixation, introduisez les chevilles adéquates en fonction de votre pilier. Notez bien que si les cotes ne sont pas respectées, le moteur ne fonctionnera pas correctement.

Et qu’en installant le moteur, celui-ci ne devra pas être élevé à plus d’un mètre du sol pour que le fonctionnement soit optimal

Une fois le moteur placé, assurez-vous de faire tous les raccords électriques en suivant les instructions de la notice

La dernière étape consiste à actionner le système d’automatisme du moteur du portail battant afin de s’assurer de son bon fonctionnement. Il est recommandé si possible d’installer un feu clignotant et deux photocellules sur les piliers.

L’installation d’un portail battant motorisé nécessite certainement beaucoup de connaissances dans le domaine et un savoir-faire particulier.

Si vous ne l’avez jamais fait auparavant et si vous n’avez pas des aptitudes de bricolage poussées, il est préférable de faire appel à un professionnel pour vous aider dans votre tâche.

Combien coûte l’installation de cette motorisation

Le prix de l’installation de la motorisation d’un portail battant est très variable. Il peut aller de 250 euros à 4500 euros en considérant plusieurs facteurs. Tout de même, il est important de demander un devis à un professionnel, afin d’avoir une idée réelle sur le prix que coûte l’installation.

Par exemple, il faut prendre en considération le matériau dans lequel le portail est construit (aluminium, fer forgé, acier, PVC et bois). En outre, le prix peut varier en fonction du prix de l’installation du kit interphone et de la motorisation proprement dite. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s