Quels sont les avantages d’un parquet stratifié ?

Le revêtement de sol d’une habitation ne doit pas être négligé puisque votre confort en dépend. Un mauvais choix peut avoir des répercussions sur la pose ou la robustesse.

Il faut également choisir ce produit en fonction de plusieurs facteurs comme , par exemple, la fréquence de passage. Le parquet stratifié a plusieurs avantages qu’il ne faut pas négliger par rapport au prix, et même à l’installation.

Le Top 3 des avantages du parquet stratifié

En parallèle du vinyle ou du carrelage, le parquet stratifié est très intéressant puisqu’il donne rapidement du cachet à la pièce. Vous pouvez donc réchauffer l’atmosphère grâce à des teintes plus sombres, surtout si les murs sont clairs.

A contrario, lorsque ces derniers sont foncés, il faut opter pour un parquet plutôt clair pour apporter de la luminosité. Il doit toujours avoir un contraste.

  • Plusieurs points forts sont donc à connaître, mais le premier concerne sans aucun doute la pose flottante qui est rapide grâce à un système d’emboîtement.
  • L’entretien est grandement facilité, un aspirateur, un balai, un chiffon légèrement humide, tout est possible pour lui redonner sa jeunesse.
  • Le rapport qualité-prix est imbattable, vous pouvez donc aménager une pièce sans dépenser des fortunes.

Le tarif aura tendance à dépendre de la marque, des couleurs, de la résistance, et même de la fréquence de passage. Vous pouvez donc prévoir entre 10 et 50 euros le mètre carré.

Ne choisissez pas l’entrée de gamme surtout pour les pièces très utilisées, mais la moyenne gamme sera parfaite pour embellir votre logement sans dépenser des fortunes.

Il faut également appliquer une couche d’isolant pour atténuer le bruit, mais également augmenter les performances énergétiques.

Les déperditions de chaleur sont aussi présentes au niveau des sols. Vous devez aspirer le support, dérouler la protection isolante et clipser les lames de votre parquet stratifié.

Le parquet stratifié offre une belle imitation

Vous n’avez pas un parquet contrecollé ou massif, la résistance sera alors moindre. Toutefois, ce sont les impressions qui sont les plus intéressantes. Vous pouvez donner l’illusion d’avoir du carrelage en utilisant un parquet stratifié.

En effet, ce dernier se décline en plusieurs imitations comme le bois ou le béton. Plusieurs couleurs sont à envisager, mais sachez qu’il n’est pas conçu avec un bois classique

Vous ne devez donc pas choisir une essence, comme dans le cas d’un parquet massif qui peut être réalisé en chêne.

Celui-ci est conçu avec des fibres de bois et l’ensemble est décoré avec un film qui imite donc le revêtement de votre choix. Cela aura bien sûr un impact sur le prix, mais le rendu est vraiment très sympathique. N’hésitez pas à choisir un parquet stratifié avec une résine, la dernière couche est donc un peu plus solide.

La durée de vie sera plus longue et l’entretien sera plus simple. Toutefois, vous ne pouvez pas le nettoyer à grande eau.

Il suffit de suivre les recommandations du fabricant pour ne pas entacher votre parquet stratifié. Utilisez de préférence de l’eau chaude et des produits non toxiques qui ne détériorent pas les sols. Le savon de Marseille sera parfait.

Les inconvénients d’un sol stratifié

Malgré ses nombreux avantages énoncés précédemment, le parquet stratifié présente quand même quelques inconvénients. 

Contrairement au parquet massif ou flottant, le parquet stratifié ne comporte aucun bois noble. Ainsi, il ne peut pas être considéré comme un parquet à proprement dit. De plus, le parquet stratifié n’est pas assez résistant comme il le prétend. En effet, la couche d’usure peut s’amincir avec le temps.

Le plus gros défaut de ce revêtement de sol est sa forte résonance. Certes, la sous-couche peut amortir les chocs et bruits, mais n’aura aucun effet sur le cliquetis provoqué par les griffes de votre animal domestique. 

L’illusion esthétique ne transmet aucune chaleur naturelle du bois. Enfin, le parquet stratifié n’est pas adapté aux pièces humides (cuisine, salle d’eau, WC) ainsi qu’à l’extérieur, même abrité.

Composition d’un parquet stratifié

En général, le parquet stratifié comporte 4 couches : 

  • une couche supérieure composée de résine. C’est la partie qui apporte une protection et une résistance à votre lame. Elle prévient les chocs et les rayures. 
  • une couche décorative qui procure le rendu final du sol. Vous pouvez choisir l’aspect et la teinte en fonction de vos besoins. Il existe de nombreuses déclinaisons de ce type de revêtement sur le marché.
  • une couche intermédiaire également appelée couche de contrebalancement assure la stabilité de la lame. Elle prévient la déformation naturelle du bois avec sa résistance à l’humidité. Ainsi, elle doit être posée correctement.

Comment mettre en place un parquet stratifié ?

L’installation d’un parquet stratifié un véritable jeu d’enfant. Vous n’êtes pas obligé de faire appel à un professionnel, car vous pouvez le faire vous-même. L’unique difficulté est la préparation du chantier.

Avant de commencer l’installation, munissez-vous d’un pare-vapeur si vous souhaitez en poser au rez-de-chaussée non isolé ou sans vide sanitaire. Cet équipement est aussi indispensable sur un sol chauffant, réfrigéré ou directement sur une chapes de ciment. 

Une fois cette étape accomplie, entreposez les paquets de lames pendant au moins 48 heures dans la pièce à renouveler.

Ce temps de pose permet au parquet de s’adapter à la température et à l’hygrométrie ambiante. Cette étape permet d’éviter les retraits et allongements disgracieux après la mise en place.

Les étapes de préparation du chantier de pose

  • Prévoyez 10 % de surface de parquet en plus afin de compenser les coupes
  • Mélangez régulièrement les lames à la pose afin de donner une harmonie à la teinte
  • La longueur des lames doit suivre le sens de la lumière, perpendiculaire aux ouvertures principales
  • Retirez les portes
  • Préparez les cales avec une épaisseur de 8 à 10 mm sur 20 cm de long
  • Nettoyez le sol

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s