Les rongeurs à Paris : un fléau pour les propriétaires

Depuis quelques années, les professionnels en matière de protection contre les nuisibles constatent avec effroi une recrudescence des rats dans la capitale comme dans la plupart des grandes villes de France.

Lors du premier confinement l’année dernière, ils ont pu davantage proliférer et la population s’est considérablement accrue ces derniers mois. Aujourd’hui, les professionnels tirent la sonnette d’alarme.

Des chiffres alarmants

Dans Paris, on estime que le nombre de rats a dépassé la barre des 5 millions. Proportionnellement, la ville de Paris compte un peu plus de 2 millions d’habitants. Vous ne rêvez pas, cela fait un ratio de plus de deux rats par habitant.

Les rats se reproduisent en effet très vite, car une femelle a la capacité de faire 5 portées de 5 à 13 rats par an. Or, les confinements dus à la crise sanitaire ont offert à la population de rats parisiens des conditions optimales pour la reproduction.

Le réchauffement climatique accentuerait la prolifération des rats dans la mesure où des experts ont constaté que les femelles faisaient désormais une portée de plus tous les ans.

Les rongeurs ont toujours été nombreux à Paris. Sur ce point, les professionnels sont formels. Toutefois, cette invasion exponentielle a de quoi en inquiéter plus d’un.

Elle est surtout causée par les différents travaux que l’on fait à la surface pour l’améliorer de la ville et sa dynamisation. Alarmés par les bruits des marteaux piqueurs et autres, les rats remontent à la surface, et ce, sans même plus avoir peur des Hommes. 

Et l’agencement de la ville de Paris et des autres départements de France n’arrange rien à la situation. La facilité d’accès aux poubelles et les touristes qui nourrissent les oiseaux en laissant des miettes dans les parcs facilitent la recherche de nourritures pour ces rongeurs qui désormais semblent avoir trouvé leur place en surface. 

Ce n’est pas pour autant que la population s’y est habituée. Si certains les craignent, d’autres sont simplement dégoûtés de l’état sanitaire déplorable de la capitale française. 

Les obligations incombant aux propriétaires

Les obligations en matière de protection des bâtiments contre la présence d’insectes nuisibles et de rats ne sont pas nouvelles. En effet, celles-ci datent de 1978.

La circulaire du 9 août 1978, et notamment ses articles 125.1 et 130.5, ainsi que les règlements sanitaires départementaux impose aux propriétaires d’immeubles, d’établissements privés ainsi qu’aux gérants d’établissements publics à Paris de faire le nécessaire pour empêcher les rongeurs de pénétrer dans les immeubles et de procéder à la dératisation des lieux de vie en faisant appel à une société spécialisée le cas échéant.

Les risques liés à la prolifération des rats

Les risques liés à la prolifération des rats sont de plusieurs types

D’abord, les rats causent d’importants dommages matériels. Ils détruisent littéralement tout sur leur passage : les murs, les revêtements de sols, les plafonds, les fils.

Ils peuvent considérablement altérer les fondations d’un immeuble ou causer des incendies. En effet, ils peuvent aussi grignoter vos fils électriques. Ce qui peut entraîner des incendies à cause des fuites d’électricité. 

Par ailleurs, ils peuvent entraîner plus de dépenses qu’il en faut chez vous. En effet, non content de détruire vos meubles, ils peuvent aussi s’attaquer à vos provisions.

Ils sont attirés par les odeurs de nourritures et les miettes en tout genre. Et sachez que la présence d’un individu chez vous est souvent le signe avant-coureur ou le symptôme d’une invasion. 

Ensuite, les rats sont la source dun risque sanitaire. D’ailleurs, dans la mémoire collective, on se rappellera toujours du rat comme vecteur de la peste au moyen-âge.

En déposant leur urine partout, ils sont des vecteurs de transmissions de maladies graves à l’homme. C’est le cas par exemple de la leptospirose (la fameuse maladie des rats).

Celle-ci peut entrainer des conséquences mortelles chez les êtres humains. Ils peuvent aussi être à l’origine de la transmission d’un germe, la pasteurellose, qui est une maladie infectieuse. En outre, ils véhiculent de nombreux virus, des microbes, des germes ainsi que des parasites (le typhus, la rage, la tuberculose, la salmonellose…).

Pour autant, la présence des rats à Paris n’est pas une mauvaise chose habituellement, tant que la population est régulée.

En effet, ce que nous savons assez peu, c’est que ces rongeurs se nourrissent beaucoup de nos déchets humains et notamment les résidus qui se trouvent dans les égouts.

Les experts estiment quils seraient en mesure d’éliminer environ 800 tonnes de déchets par jour. Finalement, sans ses rats, les égouts de la ville de Paris seraient sans cesse bouchés.

Remettre aux normes sa maison pour éviter les invasions

Vous l’aurez compris, c’est une situation qui profite surtout aux entreprises de dératisation. Désormais, elles interviennent quotidiennement dans les différentes maisons afin de pallier à une invasion ou pour donner des conseils de remise aux normes des habitations. 

Pour éviter notamment de vous faire envahir par les rats, il importe de revoir vos systèmes de canalisation. C’est souvent par les tuyaux d’évacuation des eaux usées que les rongeurs remontent.

Pour les empêcher à l’avenir, il faudra mettre un grillage. Ceci permettra de leur bloquer la route, mais aussi à l’eau usée de s’écouler correctement

Quelques petits travaux de réparation peuvent également s’imposer chez vous. Tous les trous et les accès que peuvent utiliser les rongeurs pour y pénétrer doivent être bouchés.

Optez pour cela pour des solutions pérennes et efficaces. Et il faudra envisager de le faire aussi bien sur les portes d’entrée que dans la cave, le grenier, etc. 

Dans la mesure du possible, il est conseillé de choisir des poubelles avec un système de fermeture plus hermétique.

Cela vous évitera d’attirer les rats aussi bien dans votre jardin que chez vous. Afin d’éviter une invasion, il faudra adopter de nouvelles mesures afin d’assurer la propreté et la bonne tenue de votre espace. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s