Portail battant ou coulissant : comparatif et avantages

Le portail est l’un des éléments indispensables pour sécuriser l’entrée de votre maison. Bien évidemment, il faut qu’il soit pratique pour faciliter l’accès à votre domicile.

Que vous choisissiez un modèle battant ou coulissant, chacun de ces portails offre l’avantage de se décliner en divers coloris pour s’accorder à votre clôture.

Découvrez dans cet article quelques critères comparatifs de ces deux portails ainsi que leurs avantages respectifs.

Les critères à prendre en compte avant de choisir le type de portail

Il existe différents facteurs qui peuvent influencer le choix de votre portail.

Voici une liste non exhaustive de ces points :

  • La nature du terrain:

Un sol plat convient parfaitement à un portail battant ou coulissant. Si vous optez pour le premier modèle, il faut d’abord avoir un espace suffisant qui permet facilement d’ouvrir les vantaux.

Veillez à ce que la largeur du vantail soit assez vaste. Par contre, un portail coulissant demande un espace latéral suffisant le long de la clôture pour ouvrir convenablement le portail.

  • Une allée en pente:

Si vous constatez que vous avez suffisamment d’espace pour le refoulement, un portail coulissant serait la solution appropriée. Mais, si vous manquez d’espace, privilégiez un modèle battant.

Toutefois, il faut que les battants s’ouvrent du côté de la pente descendante sans empiéter la chaussée. Les portails dotés d’un système de remonte-pente conviennent à une pente de 5 à 30 %. De cette manière, les vantaux remontent facilement au fur et à mesure de l’ouverture.

  • Une rue en pente:

Au cas où la rue présente une pente plus ou moins importante, choisissez un portail battant ou coulissant avec une partie basse qui suit le seuil de la rue.

Mais, si la pente est faible, installez un portail battant en nivelant le terrain pour assurer le dégagement ou le refoulement. Veillez toujours à ce que l’espace entre le bas du portail et le seuil soit régulier.

  • Le PLU de votre quartier:

Avant d’entamer n’importe quel type de travaux sur votre terrain, vérifiez au préalable les règles d’urbanisme de votre quartier. Dans ce cas, dirigez-vous à la mairie et consultez le PLU (Plan Local d’Urbanisme).

N’oubliez pas de demander le règlement intérieur de votre lotissement. Dans certaines situations, il y a des limitations concernant la forme, la couleur et la nature des matériaux du portail en question.

En outre, votre portail doit impérativement respecter les règles de délimitation de terrain. Il ne doit pas franchir la limite de terrain et empiéter sur la propriété voisine ou sur une voie publique. Dans le cas d’un portail battant, les vantaux ne peuvent pas s’ouvrir sur la chaussée.

Les avantages du portail battant

Le portail battant est un modèle très répandu. Il est composé de deux vantaux mobiles et s’ouvre généralement vers l’intérieur ou vers l’extérieur de la maison. Le portail battant est la solution la plus reconnue, car il ne s’ouvre pas sur la voie publique.

Le premier avantage de ce type de portail est sa maçonnerie simplifiée. L’installation de cette ouverture est très facile. Il suffit de mettre deux piliers encadrant le portail qui permettent de soutenir les vantaux.

Ces piliers doivent être fabriqués en béton ou en métal. Pour un rendu pratique et esthétique, optez pour les piliers métalliques qui peuvent intégrer une motorisation et un feu clignotant.

Le portail battant manuel est également une solution très économique si vous avez déjà une maçonnerie en place. C’est pour cette raison que ce type de portail est souvent recommandé en cas de rénovation d’une maison.

Les inconvénients du portail battant

Malgré ses avantages, le portail battant comporte aussi quelques inconvénients à prendre en compte. Son ouverture principale est très sensible au vent.

Si vous choisissez un portail doté d’un moteur, sachez que la batterie se trouve directement face au vent. Pour limier la prise au vent, il est conseillé de privilégier un portail battant ajouré.

Étant donné que son ouverture nécessite un refoulement important, le portail battant ne conviendra jamais à un espace réduit.

Il faut environ 2 m d’espace libre derrière le portail pour qu’il fonctionne normalement. Enfin, ce modèle de portail n’est pas du tout la solution adaptée pour une entrée avec une pente.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s