Tout savoir sur la colle aérosol

Connue sous le nom de colle spray, la colle aérosol est une solution gluante qui se distingue par son action pulvérisatrice. Comme son nom l’indique, son bout est constitué d’atomiseur et non de spatule comme les colles classiques. 

De par cette caractéristique, cet outil est rapide d’action et procure des effets très satisfaisants. En se vaporisant, ce solvant libère en effet une couche très consistante et deux fois plus fixante. 

C’est d’ailleurs l’une des raisons qui poussent les consommateurs à acheter cette colle au lieu des autres. Mise à part ces quelques informations, que savons-nous exactement de cette colle vaporisante ?

Quelle est l’utilité de la colle aérosol ?

La colle spray sert dans la plupart des cas à des fins industrielles. Nous les utilisons pour réparer des objets abîmés dans une usine comme les dispositifs ou bien les accessoires. 

Comme la notion du temps est très importante au travail, cet outil serait bénéfique grâce à sa rapidité d’action et le gain de temps qu’il procure.

Son temps de pose ou d’assèchement est de surcroît très moindre par rapport à la colle classique. Ainsi, si un matériel de travail se retrouve brisé ou bien écaillé, il suffit de quelques pulvérisations pour remettre l’outil à son état initial

Ce qui avantage en outre avec la colle aérosol, c’est sa flexibilité. En effet, nous pouvons nous en servir sur la plupart des matériaux solides. Toutefois, cette matière gluante n’est pas compatible avec certains éléments comme les vinyles. 

En plus, il faut se garder de l’appliquer sur un espace humide ou l’exposer à des températures élevées. Sinon, son temps de pose se ralentira et la solution visqueuse aura du mal à sécher.

Comment obtient-on une colle aérosol ?

La colle spray est composée de différentes variantes qui se distinguent les unes des autres par la composition de leurs liquides ou plutôt de leurs masses adhésives. Il en existe en effet trois grandes catégories :

Les polycloropènes ou néoprène : Ce sont les liquides gluants vaporisés sur les matériaux comme les plastiques, les caoutchoucs, les métaux, les textiles et cuirs. De par leurs compositions moléculaires, ces substances excellent pour leurs résistances aux facteurs externes comme les températures torrides.

Les élastomères synthétiques : ce sont des résidus qui se démarquent pour leur durabilité ainsi que leur capacité fixatrice. Toutefois, ils conviennent à des éléments assez mous comme les moquettes, les tapis de sol, les tissus ou bien les garnitures de portes et fenêtres. 

Les styrènes butadiènes rubber : c’est en quelque sorte un mélange moléculaire d’élastomères, de butadiène et de styrène.

Chacun des sprays est constitué d’une buse pouvant atomiser soit en lacet, soit en particules. En outre, le débit du jet est réglable selon la taille de cette buse.

Pour que cette colle soit performante, le véhiculant ou bien le solvant contenu dans le spray doit s’évaporer ou migrer dans le substrat. 

On désigne le substrat par le tube lié à la buse et qui permet d’évacuer le liquide une fois qu’on presse le bouchon. Pour assurer davantage la qualité du liquide, il est indispensable de remuer un peu le flacon avant l’usage.

Comment choisir sa colle aérosol idéale ?

Très répandues sur le marché des solvants ainsi que des matières gluantes, les colles aérosols sont désormais disponibles sous plusieurs modèles. 

Il existe avant tout la TESA 60021 Colle Spray glue permanent usage courant qui se démarque par la polyvalence de son utilisation. Bien que cet outil soit en mesure d’assurer un  collage permanent sur une grande variété de supports, il est préférable de l’utiliser sur des matériaux avec un poids léger et moyen.

Il y a aussi la 3M 90 Colle aérosol spécial sur plastique qui se distingue par sa puissance. Elle est pourvue d’une buse réglable et d’une pulvérisation en lacets. Ce matériel convient pour le collage de plastique.

En outre, nous recommandons la 3M 77 Colle aérosol spéciale tissu. Il s’agit d’une colle en bombe pour tissu. Il est pourvu d’un pulvérisateur en lacets et s’adapte au collage de polystyrène expansé.

Par ailleurs, on propose le modèle de colle aérosol ADEZIF AC 200. Les consommateurs l’apprécient pour son multi-usage ainsi que sa capacité à résister aux hautes températures

Cette matière gluante s’adapte également à une grande variété de matériaux et d’applications. Contenant des résidus biologiques, cet outil est très respectueux de l’environnement. Et en plus, il est très économique.

Si vous souhaitez raccorder des matériaux plus solides, nous vous proposons la Pattex Spray Permanent

Elle est facile à manier et assure un collage performant. Lors de l’utilisation, veillez à ce que cette colle aérosol ne touche pas vos yeux car elle présente en quelques sortes des effets irritants.

Sa masse adhésive est certes puissante mais elle contient également des bribes de substances toxiques.

Mode d’utilisation d’une colle en spray ?

L’art de manier une colle aérosol ne s’improvise pas. L’utilisateur devra être méticuleux lors de l’opération de peur que cette dernière prenne une mauvaise tournure.

Si l’individu en est encore à son premier coup d’essai, il doit apprendre à ses dépens comment utiliser une colle spray.

Avant de passer à l’action, assurez-vous d’avoir bien préparer votre espace de travail. Pour éviter toutes sortes d’éclaboussures sur les autres objets, veillez à mettre du papier journal ou un vieux tissu à côté ou en-dessous

Ne laissez rien traîner sur votre lieu de travail, en particulier des solutions chimiques comme la peinture, l’huile ou la cire. Veuillez également bien nettoyer le lieu car les poussières impactent mal sur le collage. 

Au moment de l’opération, vérifiez bien que la température du lieu de travail soit comprise entre 18° et 35°C. Cela contribue en effet à l’assèchement de la colle.

Au moment du collage, veuillez maintenir la bombe en position verticale et à environ 20 à 25 centimètres de la surface à encoller. 

Pulvérisez ensuite le liquide jusqu’à la formation d’une couche épaisse. Puis, attendez 2 ou 3 minutes après la vaporisation.

S’il vous arrive de vous faire éclabousser par le liquide, n’hésitez pas à appliquer de l’eau chaude et de tamponner la partie entachée avec de l’acétone

Après utilisation, nettoyez le bec de pulvérisation avec de la térébenthine. Puis retournez mettre la bombe aérosol dans un lieu sûr.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s