Comment créer un coin bureau original dans une chambre

Vous avez du travail à terminer mais il vous manque de la place ? Et seule la chambre reste votre unique option ? Avec un peu de bonne volonté, on peut parfaitement aménager un bureau dans sa chambre. Mais pas dans une optique de l’installation à la va-vite. En se dotant des bonnes astuces et ayant les bons réflexes, créer un coin bureau dans votre chambre sera un jeu d’enfants. Relevez vos manches et au boulot !

L’emplacement de votre bureau

Oui, dans un coin certes mais dans quel coin de la chambre ? Étant donné que ce sera un espace de travail, il ne faudrait pas un emplacement qui nuirait à votre performance. Généralement, le bureau devra être situé près de la fenêtre pour jouir au maximum de  la lumière du soleil. Il faut éviter ainsi de tourner le dos à la lumière pour ne pas créer de l’ombre sur votre espace de travail surtout si vous utilisez un écran.

Côté pratique, placez votre bureau près d’une prise mais pas trop près de votre lit si possible. Si vous possédez quelques meubles dans la maison, le bureau sera placé à une distance plus ou moins importante de ces derniers pour éviter l’effet « encombrant ». 

La zone de travail

Même si vous êtes amené à installer votre bureau dans la chambre à coucher, il faut que cet espace soit bien distinct. Cela pour qu’il ne soit pas incorporé à la zone « sommeil ». Si la chambre est assez grande, une cloison ou un paravent peut faire parfaitement l’affaire. Une mini-verrière trouve aussi sa place pour un design plus moderne.

Dans le cas où la chambre est très petite, misez sur les effets optiques. Ainsi vous pouvez délimiter les zones avec du papier peint, de la peinture ou en jouant avec les formes géométriques. Le but c’est tout simplement d’avoir des zones délimitées visuellement. 

Un coin travail discret

L’idée d’un coin bureau est excitant mais il faut procéder de manière intelligente pour qu’il s’intègre à la pièce. Si votre chambre adopte sans prétention un style très scandinave, vous n’allez pas installer un bureau au style très baroque. Même au niveau des couleurs, le résultat serait catastrophique.

Gardez en tête que le bureau doit s’intégrer dans la chambre puisqu’il n’occupera qu’un petit espace. On adapte ainsi le mobilier au reste de la chambre pour ne pas faire « tache » dans le décor. Et cette règle est valable aussi avec les couleurs même si vous adoptez le même style. Si l’ensemble, dans votre chambre, est d’un bleu doux, nul besoin d’avoir un bureau d’un jaune fluo accompagné d’un rouge très criard. Soyez logique dans vos choix. 

Evitez le bureau surchargé

En créant votre coin bureau, vous serez aussi obligé de vous concentrer sur l’aspect en général de ce petit espace. Le mot d’ordre à respecter est « épuré » en tout temps surtout si votre chambre est petite. Généralement la fonction principale de la pièce c’est qu’elle est une chambre à coucher. Avec le bureau, vous ajoutez une fonction supplémentaire. D’où la nécessité de rendre le bureau simple, épuré. Evitez ainsi le bureau surchargé avec des piles de livres, des câbles à n’en plus finir et des outils de bureau par dizaines.

Pour que le bureau ne soit pas trop encombré, rangez le tout dans un tiroir et on allège au maximum la table de travail. Il faut que le bureau donne envie qu’on y reste pour travailler. Car le rangement reste un enjeu de taille pour votre concentration. 

L’importance de la lumière

Il se peut que vous travailliez sur votre bureau pendant de longues heures voire toute la journée. Vous aurez alors besoin de lumière pour optimiser votre coin de travail. Peu importe la taille de la chambre, il faut que le bureau puisse jouir d’une bonne source de lumière. Si la fenêtre ne suffit pas et qu’une fois la nuit tombée il fait sombre, adoptez une petite lampe de bureau. Si vous disposez d’un bureau rabattable, installer des baladeuses reste aussi une excellente option. Vous pouvez aussi encastrer les lampes ou les coller au mur selon vos envies. Faites en sorte tout simplement de tout faire pour que votre bureau soit bien éclairé. 

N’oubliez pas votre confort

Bien que vous soyez excité sur l’aspect général de votre bureau, n’oubliez pas pour autant votre confort. Et cela passe généralement par les assises. Une bonne assise doit être à la fois stylée, pratique et très confortable. Généralement on choisira un siège de bureau adapté selon votre travail. Notez qu’une assise pour un dessinateur ne sera pas la même que pour un comptable par exemple. Evitez à tout prix les assises sans dos et accoudoirs comme les tabourets ou les poufs. Au début si vous ne ressentez aucun inconfort, à la longue vous serez totalement fatigué. Si votre chambre est assez petite, évitez les maxi fauteuils car ils occupent trop de places. Investissez dans des fauteuils moyens qui ne risqueront pas de nuire à votre santé. 

Le confort reste toutefois subjectif selon certains points. N’hésitez pas à visiter des enseignes spécialistes dans le domaine. Les fauteuils les plus basiques ne sont pas très onéreux. Par contre le confort, si vous devez travailler durant des heures, ne sera pas forcément au rendez vous. Pour être sûr de votre choix, n’hésitez pas à tester directement les fauteuils. 

Ayez un bureau fonctionnel

Outre le fait que votre bureau doit être pratique, il doit aussi être très fonctionnel. Exit ainsi les bureaux trop simples avec quatre pieds seulement et sans rangements. Pour que le bureau puisse être fonctionnel, il devra posséder des étagères, un bloc de rangement et une bibliothèque à côté si possible. Pour les personnes avec des travails titanesques à terminer, posséder une desserte à roulettes et un tableau restent aussi des options envisageables. Pour tout cela, vous n’êtes pas obligé d’investir dans un bureau de ministre à 2 000 euros. Un peu de bricolage au programme et vous aurez un bureau très fonctionnel. 

Un bureau dissimulé

Les personnes avec des chambres exiguës apprécient l’option effet minimaliste pour posséder un petit coin bureau. En effet, si l’espace manque, il sera difficile d’intégrer un bureau dans la chambre mais pas impossible. Ainsi, il est possible de cacher le bureau seulement quand on ne l’utilise pas. Une option envisageable en intégrant le bureau au mur ou en le peignant de la même couleur que le mur. Il existe aussi des bureaux pliables que l’on range facilement en quelques secondes. Et une autre idée qui plait : aménager un coin de bureau dans son placard. 

Dans des cas extrêmes, il est parfois non envisageable de créer un coin bureau dans sa chambre. Mais ce n’est pas une raison de paniquer. Pour intégrer le coin de bureau, pensez à la polyvalence. C’est-à-dire que vous allez choisir un bureau polyvalent. Une option intéressante pour les personnes habitant dans un petit studio. Le bureau sera non seulement un espace de travail mais il pourra servir aussi de table à manger et de tête de lit. Mais dans ce genre de cas, il faudra veiller à tout débarrasser à chaque fois car il vous faudra un espace de travail bien rangé. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s