Comment procéder à l’isolation de sa maison

Pour des raisons diverses, nous sommes tenus de bien isoler sa maison. Mais depuis quelques temps, l’isolation est devenue une norme pour les foyers dans certains pays.

Pour des raisons de confort, l’isolation est ainsi devenue une priorité et obligation dans les constructions. D’ailleurs dans une perspective de garder une position plus écologique, l’isolation est devenue le pilier d’une maison suivant les normes. Isoler certes mais comment procéder ? C’est ce que nous allons vous expliquer en détails dans cet article.

Pourquoi isoler sa maison ?

door-1590024_1280

Les non connaisseurs se penchent souvent sur la question du confort. Il est à spécifier qu’une maison bien isolée est de loin bien plus confortable qu’une maison qui ne l’est pas du tout. Mais la raison principale d’isoler son habitation reste le côté budgétaire.

Une maison isolée c’est une maison qui dépense moins d’énergie. Ce qui revient donc à un moindre coût. En effet, le particulier peut réduire considérablement la consommation d’énergie en passant par l’isolation. Ce qui n’est pas courant d’ailleurs. Il est à noter que le premier réflexe de la plupart des gens est de se pencher sur le type d’énergie utilisé.

De ce fait, ces gens vont penser à changer les équipements visibles comme la fenêtre ou encore le plancher. Ce qui revient à un coût encore plus conséquent alors que l’isolation est la meilleure solution. Isoler sa maison revient donc à dépenser moins tout en profitant d’un maximum de confort.

Procéder par ordre de priorité

work-3480187_1280

On ne peut pas commencer une isolation du jour au lendemain. Après une bonne planification, il faut déterminer quelles parties de la maison doivent aller en premier. Ceci non seulement d’éviter des problèmes mais suivant aussi une certaine logique.

  • L’isolation du toit et des combles

Commencer par une isolation thermique des toitures, la zone la plus facile à traiter : c’est un véritable gisement d’économies d’énergie. Explication : l’air chaud, plus léger, s’élève naturellement et vient en grande partie se loger là.

  • L’isolation des murs

Les murs sont la deuxième source de perte de chaleur. Voici comment s’en prémunir :Veiller au choix des bons matériaux avant la construction. Isoler en priorité les façades Nord. Les façades Ouest, davantage exposées à la pluie, nécessitent une protection supplémentaire contre l’humidité.

  • L’isolation des portes et fenêtres

Rénover les fenêtres permet de dépenser moins de calories énergétiques et de lutter contre les nuisances sonores. Plusieurs solutions se présentent : un calfeutrage avec des joints (peu cher) ou un survitrage, double vitrage ou doublage plastique (plus onéreux).

  • Les planchers

Nombreuses sont les techniques pour une bonne isolation thermique des planchers. Pour choisir la mieux adaptée, tenir compte de la constitution du plancher ainsi que de la nature des liaisons entre le plancher et les parois verticales adjacentes. Objectif : limiter les ponts thermiques d’un éventuel volume d’air sous le plancher.

Le certificat de performance énergétique

energy-efficiency-1616970_1280.jpg

En cas de vente ou de location d’un logement, le propriétaire doit fournir, si on lui en fait la demande, un certificat de performance énergétique. Pour les nouvelles locations, ce dernier est obligatoire. On doit également prendre en compte la réglementation thermique (RT) 2005. Elle repose sur trois principes :

  • L’économie d’énergie

La consommation globale d’énergie du bâtiment (chauffage, eau chaude sanitaire, refroidissement…), doit être inférieure à une valeur limite.

  • Le confort d’été

La température intérieure conventionnelle atteinte en été doit être inférieure à la température de référence.

  • Les “garde-fous“

Des performances minimales sont requises pour une série de composants (isolation, ventilation, système de chauffage…), qui donnent lieu à une synthèse d’étude thermique standardisée.

Ce document doit notamment être fourni à la personne chargée d’établir le diagnostic de performance énergétique à la construction.

  • La réglementation thermique (RT) 2012

La Réglementation Thermique 2012, ou “RT 2012“, prévoit de contrôler, dès 2013 pour tous les bâtiments neufs, l’efficacité et la consommation énergétique, ainsi que le confort d’été dans les bâtiments non climatisés. Chaque construction neuve devra consommer moins de 50 kWh au mètre carré par an d’énergie en moyenne. Cette réglementation met l’accent sur :

– l’isolation (10 % de déperdition maximum pour les parois et les baies et 20 % pour les ponts thermiques)

– les énergies renouvelables (comme l’énergie solaire)

– les équipements durables (comme les pompes à chaleur ou les chaudières à basse température)

– la conception bioclimatique (l’orientation des constructions)

Passer par un professionnel

builders-1825689_1280

Les professionnels sont ceux que l’on appelle les indispensables dans le domaine. Il est toujours conseillé de passer par un professionnel pour établir un bilan thermique complet.  Le bilan thermique va servir à améliorer le bilan énergétique de la maison (ou de l’appartement). Durant ce bilan thermique, il sera surtout question :

  • D’évaluer la conformité du bâtiment à la réglementation.
  • De calculer la déperdition de chaleur éventuelle.
  • De calculer les besoins de chauffage nets.
  • D’identifier les ponts thermiques.
  • De décider de la meilleure installation.
  • D’éviter les produits potentiellement toxiques.

 

  • Les isolants minces

Il y a quelques années, sont apparus les isolants minces multicouches. Ces derniers sont souvent vendus comme aussi efficaces que 20 cm de laine de verre, alors que leur épaisseur est généralement inférieure à 2 cm. Mais évidemment, ce n’est pas le cas.

Les isolants minces sont une solution intéressante en complément d’un isolant classique, notamment dans les combles lorsque l’on ne peut pas poser l’épaisseur que l’on souhaite.

Les isolants minces sont également un bon exemple de la problématique de l’étanchéité à la vapeur d’eau. En effet, leur composition avec des films en aluminium fait qu’ils ont une résistance presque infinie à la vapeur d’eau. S’ils ne sont pas placés côté chaud, l’apparition de condensation et donc de moisissures est quasiment assurée…

Les effets bénéfiques de l’isolation

smart-home-3396205_1280

Outre la réduction des déperditions thermiques, l’isolation a d’autres conséquences bénéfiques sur le bâtiment. Par exemple, les isolants thermiques ont aussi des propriétés phoniques.

En effet, comme ils sont remplis d’air, ils piègent le son à l’intérieur. De plus, ils jouent un rôle majeur dans l’équilibre hygrométrique de la maison, grâce aux pare-vapeurs notamment. Ils participent aussi à la réduction des ponts thermiques dont la présence induit souvent des problèmes d’humidité.

Enfin, il contribue également au confort thermique global des utilisateurs en ayant une température plus homogène dans les pièces avec la disparition de la sensation de « parois froides ».

L’isolation par l’intérieur est la technique la plus utilisée actuellement en France, contrairement à la plupart des pays nordiques. Cependant, même si elle n’est pas idéale, l’isolation par l’intérieur possède plus de qualités qu’on pourrait le penser au premier abord.

Dans une isolation thermique par l’intérieur (ITI), l’isolant se trouve entre le mur extérieur et l’intérieur de la maison. L’isolation est dite répartie lorsqu’elle fait partie intégrante de la structure porteuse. Il existe deux catégories d’isolation répartie, l’isolation monomur et l’isolation répartie en ossature bois ou métallique.

  • Bon à retenir

Une bonne isolation est une garantie de confort thermique et d’économies d’énergie (par conséquent d’impact réduit sur l’environnement).

Dès janvier 2020, la Réglementation Environnementale (RE 2020), impose des nouvelles règles aux constructions neuves dans tous les domaines : consommation d’énergie, recours aux énergies renouvelables, pollution, isolation, ventilation, qualité de l’air intérieur, etc. Restez informé avec Atlantic grâce aux nouveaux liens mis à votre disposition ci-après.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s