Quelles sont les étapes de construction d’une maison ?

Vous avez finalement opté pour une construction de A à Z de la maison de vos rêves ? Vous vous êtes laissé convaincre par les avantages financiers et pratiques du projet. En effet, avec un minimum de préparations, vous pourriez faire quelques dizaines de milliers d’économies en demandant une maison sur mesure que d’acheter un bien clé en main. En outre, en termes de sécurité, il n’y a rien de tel qu’une maison neuve et personnalisée.

Il n’en demeure pas moins que la construction d’une maison est un projet sur les longs termes. Il faut en général quelques mois, voire quelques années, pour profiter de votre investissement. Il y a entre autres des démarches incontournables à faire pour que tout se passe sous les meilleurs auspices. Retour sur les étapes de construction d’une maison.

Acheter un terrain

terrain

Bien évidemment, la première étape est d’avoir un terrain disponible pour la construction. La recherche et l’acquisition d’un tel bien peuvent prendre un certain temps. Il faudra être patient.

  • Se faire accompagner par un courtier immobilier

Afin de faciliter les démarches, vous pouvez vous faire accompagner par un courtier immobilier. Sur le marché, vous avez l’embarras du choix en la matière. Ils proposent différents biens, qui cadreront certainement à vos impératifs et à vos besoins. Mais attention, le prix du m2 peut varier d’une région à une autre.

  • Les critères de sélection d’un terrain de construction

Ce n’est pas une bonne idée de choisir le premier terrain disponible proposé par les courtiers. Vous devez avoir des critères de sélection. Pour une seconde résidence entre autres, une région calme, idéale pour la retraite et les jours des repos est conseillée. Pour une résidence principale par contre, une construction en plein centre-ville est plus adaptée. C’est plus pratique autant pour les enfants que pour les travailleurs.

L’emplacement de votre bien est également une chose à ne pas prendre à la légère. Il en sera de même pour son accessibilité. Pour une grande construction, il faudra parfois faire intervenir des machines de gros œuvres.

Enfin, pour économiser du temps dans la construction de votre maison, on vous conseille les terrains prêts à bâtir. Certes, ils coûtent un peu plus cher, mais ils ne nécessitent plus de préparations préalables. Aussi bien les études de sol que le nivelage auront déjà été faits.

  • Les dépenses à faire

En tous les cas, l’achat d’un terrain est un grand investissement. D’où l’importance notamment de bien choisir sa prochaine acquisition. Il y a quelques dépenses indubitables à faire. Outre le prix du terrain en lui-même, vous devez notamment vous charger des frais de notaires pour l’enregistrement de la vente et le transfert de propriété.

Par ailleurs, n’oubliez pas que sur le long terme, la propriété immobilière vous imposera des taxes diverses et variées.

Un architecte pour vous aider

drawing-1919080_1280(2)

Après quelques mois de patience, vous avez finalement obtenu la propriété du terrain idéal pour la construction de votre maison ? Il est temps de s’atteler à la réalisation d’autres étapes. La prochaine consiste notamment à faire appel à un architecte. Sur internet, vous avez l’embarras du choix en la matière. Entre les agences et les prestataires indépendants, a chacun son choix. En tous les cas, non content de mettre en concurrence les tarifs, vous devez également choisir vos professionnels en fonction de leur compétence et de leur niveau d’expérience.

  • La construction du plan de la maison

Un architecte vous sera utile pour la création du plan de la maison. Il faut en moyenne quelques semaines pour dessiner les différentes parties de la maison. Il travaillera sur la base de vos indications, de vos impératifs et de vos goûts pour réaliser les plans.

Malgré la disponibilité des sites de création de plan gratuit, faire appel à un professionnel de ce genre est toujours conseillé. Et pour cause, non seulement le service est de meilleure qualité, mais aussi les plans seront ainsi personnalisés. Par ailleurs, le travail d’un architecte ne consiste pas uniquement à tracer les plans de la future maison. Il propose également une échelle de dessin et indique la taille de chaque élément de la structure. Ce qui facilite largement le travail des artisans ainsi que l’estimation des dépenses totales pour votre projet de construction.

  • L’importance de passer par un architecte

Le passage entre les mains d’un architecte est donc incontournable. C’est d’autant plus vrai que le plan est un des documents obligatoires à fournir lors de la demande de permis de construire. Il n’en va pas uniquement de la bonne gestion de votre budget et de votre chantier.

Par ailleurs, il est plus facile de revoir les détails de votre construction et les éventuels rendus du projet sur du papier, ou désormais sur un écran tactile. C’est moins coûteux. En cas de besoin, vous pouvez demander une révision de certaines parties de la structure, du style extérieur du bâti, etc.

Les démarches administratives de rigueur

architect-569361_1280

Vous avez le plan de votre future maison ?  Il faut maintenant se charger des différentes démarches administratives. Pour information, certaines des étapes suivantes que l’on va vous conseiller ne se déroulent pas uniquement au début de la construction. Néanmoins, ce sont des bons à savoir lors de la réalisation d’un tel projet.

  • Vérification du respect du plan de l’urbanisme de votre région

Pour commencer, vous devez vérifier que votre projet cadre parfaitement avec le plan de l’urbanisme de votre région. D’un quartier à un autre, certaines constructions sont en effet prohibées. En outre, le choix de vos matériaux, la taille de votre immeuble, son emplacement et son aménagement peuvent dépendre du PLU de votre région. Le cas échéant, vous serez pénalisé.

C’est une des raisons pour laquelle commencer par le plan sur papier est nécessaire. Dans le cas de l’existence d’un non-respect, vous pouvez demander une révision de l’architecture de votre future maison. Cela vous coûtera moins cher.

Pour comparer vos plans au PLU de la maison, vous devez vous adresser à la mairie.

  • La demande de permis de construire

Il importe également de faire une demande de permis de construire. Il est évident qu’il s’agit de gros travaux. Cette autorisation vous sera notamment nécessaire pour tout agrandissement de plus 40m2 et toute construction de maison de plus de 170 m2.

La demande de permis de construire est à adresser à la Mairie de votre région. Pour ce faire, vous devez remplir un formulaire, mais également disposer de quelques pièces justificatives. On peut citer entre autres le plan de la maison signé par un expert reconnu, l’acte de propriété du terrain de construction,  le certificat du service de l’urbanisme, etc.

  • Les normes pendant la construction

Pendant la construction, vous devez respecter le droit de passage des voisins et la voie publique. Votre projet ne devra pas entraver la bonne marche de la circulation. En outre, vous devez aussi afficher votre permis de construire pendant toute la durée du projet. Sur ce dernier devra être inscrit un certain nombre d’informations. On peut citer entre autres votre identité, la date et le numéro du permis, la taille du terrain dispose et la superficie habitable, la hauteur de la maison, l’adresse de la mairie où la demande a été déposée, le nom de l’architecte, la date d’affichage de votre permis à la mairie et les recours possibles pour les riverains si besoin est. Le panneau d’affichage en question devra faire dans les 80 cm de longueur au moins.

  • Les démarches à faire après le chantier, mais avant la livraison du bien

Enfin, avant la livraison du bien, il y a une déclaration préalable que les artisans, notamment le maître d’ouvrage devra faire à la mairie. Il s’agit d’une demande de certificat de fin de chantier. Pour l’obtenir, il faudra faire un diagnostic des lieux pour vérifier la présence d’éventuels vices ou problèmes de construction.

Une copie de ce certificat devra vous être accordée. L’autre sera à laisser à la mairie. La dernière devra être donnée à l’artisan. Ainsi, chacun pourra s’en servir de preuve en cas de conflit. À titre d’information, le délai d’application de l’assurance décennale court à partir de la date de livraison de cette déclaration.

La construction de la maison proprement dite

housebuilding-3370969_1280(4)

La construction proprement dite de la maison est celle qui prend le plus de temps. Selon la taille de la structure, il faudra attendre des mois, voire plusieurs années pour que le bien soit achevé et pour en profiter. Tout dépend aussi de la disponibilité des fonds et du professionnalisme de ceux qui réalisent les travaux en question. En tous les cas, voici les paliers incontestables pour la réalisation de ce type de projet.

  • Trouver les bons professionnels

Malgré la présence des différents tutoriels en ligne, vous ne pouvez vous passer du savoir-faire des professionnels pour la construction de votre maison. Il s’agit en effet d’un projet de longue haleine. En outre, un maximum de minutie et de rigueur sera nécessaire afin de garantir la qualité et la durabilité de la construction.

N’importe quel prestataire de service ne fera pas l’affaire. Il importe de bien comparer les devis proposés par les prétendants au contrat pour faire votre choix. Il en va non seulement de la modicité de votre projet, mais aussi de sa réussite.

Les entreprises de construction entre autres peuvent présenter quelques avantages. Elles disposent d’ores et déjà de tous les équipements nécessaires pour la réalisation de tous types de travaux. En outre, elles fournissent toute la main-d’œuvre. Vous n’aurez qu’à patienter jusqu’à la livraison du chantier. Mais cette option peut vous coûter assez cher.

Certains futurs propriétaires optent plutôt pour les artisans indépendants, quitte à devoir chercher des prestataires différents à chaque étape du projet. Ainsi, ils économisent quelques dizaines de milliers d’euros. Dans ce cas, seul le maître d’ouvrage demeure sur le chantier du début jusqu’à la fin. Les prestataires changent à chaque palier de la construction.

  • Préparation du terrain

Si vous n’avez pas opté pour un terrain prêt à bâtir, il faudra commencer par le nivelage de ce dernier. Vous gagnerez du temps en faisant intervenir des machines de gros œuvres sur votre chantier. Le but est simple : avoir un sol parfaitement plan pour faciliter la réalisation des travaux et la circulation sur le terrain.

  • Achat des matériaux

Si vous faites appel à une entreprise de construction, cette dernière se charge elle-même de l’achat des matériaux. On entend par là le béton, les briques, les métaux, etc. Vous n’avez qu’à lui donner tous les fonds. Elles s’occuperont de tout gérer à votre place.

Ce n’est pas le cas pour les artisans indépendants. Ce qui explique d’ailleurs aussi la modicité des projets réalisés par ces derniers. Ils ne prennent pas de commission sur le prix des équipements. Mieux ! Vous aurez l’occasion de négocier de meilleurs prix auprès des fournisseurs. Mais cela implique que vous devez vous libérer pour faire les courses avec ces derniers. En effet, vous ne pouvez pas vous passer de leur conseil au risque d’acheter des matériaux qui n’obéissent pas aux normes en vigueur.

  • Fondation

Les équipements sont près ? Il faut maintenant s’attaquer aux fondations. Ces dernières sont en grande majorité faites en béton. Ainsi, les prestataires peuvent vous garantir la solidité et la stabilité de la constriction.

La taille, la profondeur et la largeur de la fondation varient en fonction de l’importance de l’architecture qu’elle va supporter. Il faudra acheter assez de cm3 de béton pour ce faire.

  • Les murs

Il faut patienter quelques semaines pour que le béton sèche. Après quoi, il faudra s’atteler aux murs. On ne parle pas uniquement des espaces extérieurs. Chaque séparation pour chaque chambre devra être immédiatement montée. Ce qui vous permet d’ores et déjà de visualiser le rendu de la construction.

  • La mise hors eau et hors air de la maison

Puis viendra la couverture de la maison et l’installation des systèmes d’ouvertures : baies vitrées, portes, fenêtres, etc. C’est ce que les professionnels appellent vulgairement « la mise en étanchéité hors eau et hors air du bâtiment ».

  • Les travaux de finition

Tout ce qui a trait à l’aménagement de l’intérieur du bâti est considéré comme des travaux de finition. Ce peut être la mise en place de carrelage, les travaux de plomberies et d’électricité, l’installation des revêtements des murs et des  isolations, etc.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s