Comment bien isoler ses combles ?

L’isolation de la maison est une chose très importante à ne pas minimiser. Pour être confortable et performante, notamment en termes de consommation d’énergie, les isolants doivent placés d’une manière homogène et bien adaptée aux caractéristiques techniques.

Ainsi, ils assurent un confort thermique constant dans tout l’habitat. Une isolation de qualité permet de limiter la pénétration du froid et de la chaleur.

L’importance de l’isolation des combles

comble

La chaleur s’évacue du bas vers le haut. C’est un phénomène naturel que vous devez prendre en compte lors de l’installation d’un isolant.

Lorsque les combles ne sont pas bien isolés, votre maison sera victime de déperditions thermiques. Cela entraîne une forte hausse de votre facture de chauffage.

Cependant, l’importance d’une bonne isolation va dépendre de la nature de vos combles. Pour isoler les combles perdus, vous aurez besoin d’une bonne isolation qui sert à conserver la chaleur au niveau des étages supérieurs. Dans le cas de combles habitables, une isolation de haute qualité et rend les combles plus agréables à vivre.

L’isolation des combles perdus

perdu

Par définition, les combles perdus sont des combles non habitables à cause de la hauteur libre moyenne trop faible ou des bois de charpente encombrants.

Ainsi, l’espace devient inhabitable. Pour alléger la facture énergétique, vous pouvez opter pour des méthodes rapides, efficaces et bon marché.

D’ailleurs, il existe diverses méthodes pour isoler les combles perdus :

— le soufflage

— l’épandage

— l’isolant à dérouler ou à poser.

Pour ces différentes méthodes, les isolants les plus fréquents sont la ouate de cellulose, les fibres de bois, la laine de verre, de roche, de chanvre ou encore le liège expansé sans oublier le textile recyclé. Sachez que la performance de l’isolation dépend de la nature du matériau et de son épaisseur.

  • Isoler par du soufflage

Cette technique est facile à réaliser. Elle consiste à projeter et à souffler de l’isolant en vrac (ouate de cellulose ou laine) sur le plancher en utilisant un compresseur et une machine de soufflage mécanique.

Elle comporte plusieurs avantages comme : rapide à mettre en place, efficace sur le long terme et surtout économique. Réservez au moins 20 à 25 euros par mètre carré.

Si vos combles sont de nature perdus, cette tactique est recommandée pour les parties de la maison qui disposent une hauteur sous plafond très bas. Elle permet d’isoler tous les combles à chaque recoin difficile d’accès.

Cependant, vous devez mettre un pare-vapeur sur le sol pour éviter la condensation de vapeur d’eau à l’intérieur de la paroi. En effet, ce phénomène nuit l’efficacité du matériau servant à isoler les combles.

  • Isoler par épandage

L’isolation des combles par épandage est aussi une technique très répandue, car elle permet de réaliser des économies d’énergie à long terme. Le coût d’installation n’est pas du tout élevé, mais dépend principalement du prix de l’isolant que vous choisissez.

Pour ce faire, le produit est répandu entre les solives par épandage manuel. Vous avez besoin d’un râteau pour égaliser la hauteur. De même, la mise en place d’un pare-vapeur manuel est nécessaire pour garantir l’efficacité de la procédure.

N’oubliez pas de protéger vos bronches, vos yeux et vos tympans à l’aide d’un équipement particulier.

  • Isoler par un isolant à dérouler ou à poser

Cette dernière méthode est choisie lorsque les combles perdus sont faciles d’accès. Les rouleaux ou les panneaux d’isolant sont aussi faciles à mettre en place et vous avez deux options à votre portée.

Soit, la laine minérale est déroulée directement sur le plafond afin de séparer les pièces habitables des combles, soit, elle est insérée directement entre les solives du sol pour la première couche pour supprimer les ponts thermiques.

Techniquement, une seconde couche d’isolant est nécessaire pour que la résistance thermique minimum soit atteinte. La mise en œuvre est tout à fait rapide et simple.

L’isolation des combles aménagés

aménagé

Quelques fois, les combles sont aménagés pour profiter un maximum d’espace disponible. Dans ce cas, il convient d’installer une isolation particulière.

Avant d’entamer n’importe quels travaux d’aménagement, vérifiez suffisamment si vos combles sont suffisamment spacieux. Au cas contraire, il faut faire des travaux supplémentaires. Vous avez deux dispositifs au choix pour isoler ce type de comble :

— l’isolation sous rampant

— le sarking

  • Isolation sous rampant

Pour ce type d’isolation, le matériau isolant se présente sous forme de rouleaux ou de panneaux. Ensuite, il est directement appliqué sur la charpente. Une partie du matelas de laine minérale peut être disposée entre les chevrons tout en conservant une lame d’air suffisante entre la couverture et l’isolation.

Environ 75 % des maisons françaises sont composées de laine de verre puisque c’est un excellent rapport qualité-prix. Mais, il existe pas mal d’autres isolants d’origine végétale, minérale et animale sur le marché. Dans ce cas, il vous faut une épaisseur de 30 cm pour mieux isoler vos combles en comptant 35 euros par mètre carré isolé.

  • Isolation par l’extérieur ou sarking

L’isolation des combles par l’extérieur s’agit d’une technique de charpentes traditionnelles par-dessus les chevrons. Néanmoins, elle requiert une certaine fortune par rapport à celle de l’intérieur, car elle demande un dé-tuilage.

Le sarking consiste à mettre une couche d’isolant comme des paquets multicouches de polyuréthane, entre la couverture et la volige. Contrairement aux autres méthodes, elle est adoptée si vous voulez conserver l’intégralité de votre espace habitable.

Ici, l’isolant se présente sous diverses formes de panneaux rigides et peut être posé en couche croisée pour être plus performante.

Cette solution garantit une performance thermique optimale et une excellente isolation phonique. En adoptant cette technique, vous mettez en valeur votre charpente puisqu’elle est bien visible. Et le volume habitable est augmenté vis-à-vis de l’isolation sous rampant.

A titre indicatif, comptez entre 40 et 50 euros par mètre carré pour cette méthode.

Les aides financières pour isoler les combles d’une maison

savings-2789112_1280(15)

Normalement les travaux d’isolation coûtent très cher. Heureusement, ce genre d’opération peut vous donner le droit de solliciter les aides et les subventions venant de l’État.

Vous pouvez choisir entre le CITE (Crédit d’Impôt de Transition Énergétique), l’écoprêt à taux zéro ou encore le crédit d’impôt isolation. Ces différentes aides vous permettent de diminuer considérablement vos dépenses. Cliquez via ce lien pour distinguer les caractéristiques de ces subventions.

Pour bénéficier de ces aides, vous devez recruter un professionnel labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et misez sur une fourniture et la pose de matériaux isolants.

Vous vous demandez sûrement comment connaitre la résistance thermique R de l’isolant ? Cette information est généralement affichée sut les étiquettes des produits. Elle doit être supérieure ou égale à 7m2 K/W.

De préférence, votre budget ne doit pas dépasser les 100 euros TTC par mètre carré pour isoler vos combles ainsi que pour l’isolation intérieure.

L’importance de la ventilation

fan-4094459_1280

L’isolation des combles est une étape très importante, mais faites tout de même attention à l’effet « thermos ».

Vous devez en même temps penser à la méthode de ventilation des combles perdus ou aménagés, notamment en période estivale. Cela permet d’éviter la sensation d’inconfort thermique au sein de la maison.

Malgré une bonne isolation, la chaleur peut s’accumuler sous les combles en été. Pensez alors à installer un système de ventilation dans vos combles comme VMC double flux, par exemple. Ce système s’activera en soirée pour aérer et faire descendre la température. Ainsi, vos combles se rafraîchirent et la fraîcheur se répand mieux en journée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s