Nos conseils d’experts pour décorer une terrasse

La terrasse fait partie des espaces qui vont améliorer votre humeur chaque fois que vous y pointerez le nez. 

Elle est aussi importante que les autres pièces de la maison. Chaque membre de la famille a sa propre idée pour embellir cet espace de vie commun.

Ceci afin que nous puisons, le plus possible, y passer de moments agréables. Alors, pourquoi ne pas faire appel aux expertises de nos professionnels en décoration pour vous conseiller ?

Le mix and match

En effet, il s’agit ici de mélanger deux styles différents, deux couleurs différentes ou deux matières opposées. Vous avez remarqué que le nombre deux est toujours précisé ? Et oui, il est conseillé de ne pas croiser plusieurs modèles sur un même espace sous peine d’avoir une dysharmonie.

Lire la suite

Comment rénover sa salle de bain de A à Z ? 

Pour un peu plus de fraîcheur et de modernité, vous avez envie de rénover votre salle de bain ? Voici un guide qui peut vous aider à tout faire de A à Z. 

Attention néanmoins, si vous n’avez pas énormément de connaissance en bricolage, il vaut mieux faire appel à des artisans professionnels afin de mener à bien votre chantier. Les réseaux d’artisans en ligne peuvent vous proposer des prestataires si besoin. 

Une douche ou une baignoire : focus sur la plomberie de votre salle de bain

Pour commencer vos travaux de rénovation, attardez-vous sur la plomberie de votre pièce. Un diagnostic de vos tuyaux s’impose pour savoir si vous devez les changer. Une remise aux normes de votre plomberie peut aussi être le gage de votre confort. Comptez dans les 800 à 3000 euros pour une rénovation totale, fournitures comprises.

Lire la suite

Maison & Assurances : comment bien choisir son assurance emprunteur ?

Aujourd’hui, quand on cherche à obtenir un emprunt auprès d’un établissement bancaire ou d’un organisme de crédit, il est indispensable de souscrire une assurance de prêt.

Celle-ci a pour objectif de couvrir les risques d’impayés sur les échéances de remboursement de votre prêt.

L’assurance prendra temporairement ou définitivement le relai en cas de décès, d’invalidité partielle ou totale, d’incapacité de travail, de perte d’autonomie et même en fonction de certains contrats de perte d’emploi.

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, les banques en ont fait une condition indiscutable pour l’octroi d’un prêt. 

Est-il possible de choisir son assurance emprunteur ?

La plupart du temps, quand vous obtenez un prêt bancaire ou un crédit auprès d’un organisme spécialisé, c’est ce même établissement qui vous propose de signer un contrat d’assurance de prêt. Pour des raisons pratiques et pour être certain d’obtenir un accord de prêt, on signe le contrat proposé par le prêteur.

Lire la suite

Dans quelles villes investir dans l’immobilier en 2022

2022 est considéré par les professionnels de l’immobilier comme une année propice pour le secteur. Ceci s’explique par le fait que les français cherchent de plus en plus de confort et la tranquillité dans leur espace personnel. Le phénomène s’est accentué depuis la crise sanitaire de la Covid-19.

Ainsi, le domaine de l’immobilier est en perpétuel mouvement, que ce soit au niveau des biens neufs ou des biens anciens. Le choix des villes où investir mérite une réelle réflexion. De ce fait, vous pourrez profiter d’une rentabilité suffisante.

Vous verrez dans cet article les villes où il faut investir dans l’immobilier en 2022.

Clermont-Ferrand

Clermont-Ferrand est la capitale de l’Auvergne. La ville comptabilise près de 149 000 habitants vivant au rythme de la nature. En effet, Clermont-Ferrand se situe entre la chaîne des Puys et plusieurs volcans inactifs.

Mais ce qui attire les investisseurs chez cette mégalopole, c’est le calme qui est teinté d’une modernité enviable. Le cadre de vie à Clermont-Ferrand reflète réellement ce concept. La présence des Terrasses de l’Hôtel-Dieu et de l’Emblématique dans le quartier Hôtel-Dieu traduit encore plus cette modernité.

Lire la suite

Est-il possible d’acheter plusieurs appartements grâce à la loi Pinel ?

Faire des investissements sous la loi Pinel permet d’acquérir plusieurs avantages conséquents en termes de défiscalisation. L’objectif de la loi Pinel est d’encourager les investisseurs à faire des placements pour un bien immobilier qui va être ensuite loué. 

Cependant, l’achat de plusieurs appartements avec ce dispositif reste un sujet à étudier. 

Rappel sur les principes de la loi Pinel

La loi Pinel est un dispositif fiscal qui est inclut dans le Code général des impôts. Le système tire son appellation du nom du ministre du logement et de l’égalité des territoires Sylvia Pinel. Rappelons qu’elle a occupé cette place de 2014 à 2016. 

Ainsi, cette loi s’adresse à un investissement immobilier locatif dans le but de faire profiter aux investisseurs d’une réduction en fonction de la durée de location. Cette dernière peut aller de 6 à 12 ans.

Lire la suite

Tout savoir sur le disjoncteur d’abonné

Parmi les dispositifs de sécurité dans une installation électrique, il y a le disjoncteur d’abonné. Même si cet appareil n’est pas très connu, il a un rôle crucial dans la protection d’un logement et de ses occupants. En effet, il est capable de couper le courant dans toute l’installation dès qu’il détecte une anomalie. 

Définition d’un disjoncteur d’abonné

Le disjoncteur d’abonné est également appelé disjoncteur de branchement. Situé dans le tableau électrique, il est placé directement au niveau de la gaine technique du logement. 

En réalité, le disjoncteur d’abonné est un Appareil Général de Coupure et de Protection (AGCP). Ce qui veut dire qu’il va protéger l’installation électrique et les habitants d’un logement en coupant l’électricité. Ce phénomène se produit quand il y a une anomalie. 

Du point de vue règlementation, le disjoncteur d’abonné respecte à la fois deux types de normes. En amont, il y a la NFC 14-100 qui concerne directement l’appareil. Alors qu’en aval, la norme NF C 15-100 impose le standard au niveau de la personne réalisant l’installation électrique. 

Le rôle d’un disjoncteur d’abonné

En premier lieu, un disjoncteur d’abonné sépare l’installation électrique privée et le domaine public. Il est également appelé disjoncteur général EDF puisqu’il limite au maximum l’intervention du fournisseur d’électricité pour résoudre un problème. Notons que le fournisseur traditionnel d’électricité est EDF. 

Par la suite, ce dispositif coupe l’électricité dans un logement lorsque le courant électrique affiche une intensité au-delà d’une certaine limite. Cette dernière est définie au début de l’installation. Ainsi, le compteur est remis à zéro pour que toute l’habitation soit privée d’électricité. 

D’un autre côté, le disjoncteur d’abonné peut porter une autre appellation à savoir disjoncteur de branchement différentiel pour remplir un autre rôle crucial. Il s’agit de définir la différence entre l’intensité du courant qui entre dans l’installation électrique et celle qui en sort. Cette différence est fixée à 500 mA.

Comme le cas précédent, le courant est immédiatement coupé dès que cette limite est dépassée.

La pose du disjoncteur d’abonné

Le raccordement au réseau électrique du disjoncteur d’abonné va dépendre de la distance qu’il y a entre le PDL et l’appareil proprement dit. Sachez qu’on entend par PDL, le point de livraison correspondant au boitier blanc qu’EDF installe dans l’habitation. 

Ainsi, pour une distance qui est inférieure à 30 m, la pose du dispositif de branchement est effectuée à l’intérieur de la maison par ERDF. On l’appelle également branchement de type 1. 

Quant au branchement de type 2, sa distance est au-delà de 30 m. Dans ce cas, l’installation faite par ERDF va se faire à la limite de la propriété. Par ailleurs, l’équipement sera composé de deux types de disjoncteur. L’un sera à l’intérieur de la maison tandis que l’autre sera posé à la limite de la propriété.

Les règlements à respecter lors de l’installation

  • Le lieu pour faire l’installation:

Étant donné que le disjoncteur d’abonné va couper généralement le courant de toute l’installation, il doit être placé à l’intérieure de la maison. 

D’autres parts, vous devez accéder facilement à l’appareil. De ce fait, il ne doit pas être enfermé dans un placard ni dans une pièce fermée à clé. D’ailleurs, vous ne devez pas sortir de votre maison pour accéder à la pièce où il se trouve. 

Autrement dit, l’endroit où va se placer le disjoncteur d’abonné doit avoir une connexion directe avec l’habitation. 

  • La hauteur de l’installation:

Le disjoncteur de branchement se situe normalement à la même hauteur que le tableau électrique. Ainsi, la hauteur d’installation requise est entre 0,90 m et 1,80 m à partir du sol. Dans le cas où votre logement respecte les normes pour l’accessibilité des handicapés, l’appareil ne sera qu’à 1,30 m du sol. 

  • Les différents types d’installation:

Rappelons que le disjoncteur d’abonné est au niveau de la gaine technique du logement. Par conséquent, son installation doit se faire de la même façon que cette dernière. Il existe donc deux possibilités d’installation à savoir en saillie ou encastrée.

Cependant, quel que soit le type d’installation, le disjoncteur d’abonnée doit se reposer sur une platine de disjoncteur de branchement

En outre, une seule platine sert de lit pour le disjoncteur et le compteur pour un branchement de type 1. Par contre, il n’y a que le disjoncteur dans la gaine technique du logement qui est installé sur une platine pour le branchement de type 2. 

  • Le nombre de bornes de sortie:

L’installation du disjoncteur différentiel ne se fera qu’avec une seule connexion et un seul fil électrique. A cet effet, il n’y aura qu’une seule borne de sortie pour chaque branchement. 

Les caractéristiques techniques d’un disjoncteur d’abonné

  • Nombre de bornes de connexion électrique:

En fonction du nombre de phases, le disjoncteur d’abonné peut être en monophasé ou en triphasé. Ainsi, il va posséder deux bornes de connexion électrique, une phase et une neutre pour le disjoncteur de branchement monophasé.

Tandis qu’un disjoncteur de branchement triphasé va comporter quatre bornes de connexion électrique avec trois phases et une neutre. 

Ce type de disjoncteur peut également être appelé disjoncteur tétrapolaire à cause de ses 4 bornes.

  • Le calibre:

La valeur du courant électrique pouvant circuler entre les bornes d’un disjoncteur de branchement définit le calibre. Le réglage du calibre peut se faire au niveau de l’appareil lui-même. 

Prenons l’exemple d’un disjoncteur d’abonné 15/45 A. Cette indication signifie que vous pouvez avoir une courant de 15 A, 30 A ou 45 A. 

  • La fonction différentielle:

Le disjoncteur d’abonné peut assurer une fonction différentielle. Ainsi, la sécurité sera assurée étant donné qu’il va mesurer en permanence l’électricité qui entre et qui sort dans tout le logement. 

Le disjoncteur d’abonné fonctionne comme un interrupteur différentiel. Toutefois, le seuil de déclenchement du mécanisme n’est pas pareil. En outre, la valeur du courant par défaut est de 500 mA. Cette limite est obtenue par l’intermédiaire de la valeur au niveau de la prise de terre qui est de 100 Ohms.

  • La sélectivité:

On appelle sélectivité le déclenchement d’un matériel électrique différentiel avec un temps de retard. Ceci s’explique par le souci de priver complètement toute la maison de courant électrique suite à un petit problème.

De ce fait, le disjoncteur d’abonné laisse la place à l’interrupteur différentiel pour couper le courant dans la rangée où l’anomalie se situe. 

Le lien entre le disjoncteur électrique et le tableau électrique

Tout d’abord, le disjoncteur de branchement est relié au tableau électrique avec un câble de type H07VR ou H07VK. C’est le type H07VK qui est le plus souvent utilisé du fait qu’il est souple. Il est donc facile à manipuler pour un branchement qui est difficile à accéder. 

En ce qui concerne la distance entre le disjoncteur de branchement et le tableau électrique, celle-ci est négligeable. Cela s’explique par la proximité immédiate des deux appareils. 

Par ailleurs, la section du câble électrique pour un disjoncteur d’abonné de calibre inférieur à 30 A est de 6 mm2. Pour un calibre égal à 45 A, la section du fil électrique est de 10 mm2. Alors qu’à 60 A, elle sera de 16 mm2. 

Enfin, le câble entre les deux appareils est protégé soit par une gaine ICTA lorsqu’il est encastré, soit avec un système de moulure ou goulotte quand il est apparent. 

Les différentes matières pour une table de jardin résistante

Avec les beaux jours qui arrivent, il est temps de sortir dans le jardin pour faire un barbecue en famille ou entre amis. Par ailleurs, vous pouvez tout simplement vous relaxer sur votre terrasse ou y aménager une salle à manger à ciel ouvert. 

Pour pouvoir réaliser ces différentes activités, il vous faut du mobilier de jardin digne de ce nom et capable de supporter tous les aléas climatiques qu’il peut y avoir à l’extérieur.

Ainsi, vous devez bien choisir les matières qui combinent à la fois la robustesse et l’élégance pour vos tables de jardin.

Les tables de jardin en plastique

Il existe plusieurs types de matières plastiques pour les tables de jardin. Parmi d’autres, la plus connue est le PVC.

Lire la suite

Quel est le fonctionnement de la pergola bioclimatique ? 

Pour parfaire l’aménagement de votre terrasse ou espace extérieur, pourquoi pas la pergola bioclimatique ? C’est le genre de solution d’ombrage qui peut vous coûter de 8 500 à 19 000 euros pour 10 m2 et 18 000 à 40 000 euros pour 40 m2. Malgré ce prix, le modèle bioclimatique est plus prisé que la pergola classique de nos jours. 

Elle peut en effet être un avantage pour l’aménagement de votre jardin. Mais comment fonctionne-t-elle exactement ? Quels sont les avantages de la pergola bioclimatique ? 

La pergola bioclimatique pour pouvoir en profiter toute l’année

La pergola bioclimatique a l’avantage d’assurer un maximum de confort toute l’année. Elle se caractérise notamment par sa capacité à  vous assurer de l’ombre en été, tout en vous rafraîchissant grâce à son système de ventilation. Il vous suffit pour évacuer l’air, de laisser les lames de votre pergola entrouvertes.

Lire la suite

Comment décorer la chambre de ses enfants ?

L’aménagement d’une chambre d’enfant peut s’avérer être un casse-tête étant donné qu’il faut prendre en compte ses goûts, son âge et sa personnalité.

A part le côté esthétique,  il faut également considérer le côté sécurité et pratique de la chambre.

En effet, un enfant va passer la majeure partie de sa vie dans sa chambre pour dormir, pour jouer et pour travailler. Voici donc quelques astuces pour décorer la chambre de vos enfants si l’inspiration vous manque. 

Aménagement du coin nuit

Le coin nuit représente la pièce principale dans une chambre à coucher. De ce fait, il se doit d’être confortable et agréable à voir. Pour ce faire, il est mieux d’opter pour un lit qui peut évoluer avec l’âge de votre enfant à savoir le lit modulable.

Lire la suite

Comment équiper du mieux possible sa salle de bain ?

La salle de bain à un rôle primordial dans le quotidien d’une maison. A part le fait d’assurer tous les besoins en hygiène, que ce soit pour prendre un bain ou pour se faire un rafraîchissement rapide, la salle de bain va aussi permettre de se détendre. Pour d’autres personnes, il s’agit d’un refuge pour avoir un court laps de temps pour soi-même.

Pour assurer toutes ces fonctions, il est donc primordial de bien équiper cette pièce. Non seulement de bons équipements vont renforcer la fonctionnalité de la salle de bain, mais ils vont vous procurer un maximum de confort. Suivez donc cet article pour savoir comment équiper du mieux possible sa salle de bain.

L’aménagement de l’espace dans une salle de bain

Avant de choisir les équipements d’une salle de bain, il est primordial d’étudier l’espace qui est disponible. Cela va permettre d’harmoniser l’ensemble de tous les éléments dans la pièce.

Pour ce faire, il y a quelques règles de base qu’il faut suivre à la lettre afin de ne pas se sentir encombrer pendant que l’on prend soin de soi.

Lire la suite