Quel type de porte d’entrée pour votre maison ?

Parmi les éléments importants dans une habitation figure la porte d’entrée. Cette ouverture doit vous protéger des intempéries, des aléas de température, notamment du froid, des intrusions, mais joue aussi un rôle esthétique pour mettre votre maison en valeur.

Quoi de plus merveilleux que d’être accueilli par une porte d’entrée aux belles finitions ? Cette première impression est très importante, autant prendre son temps pour bien choisir sa porte d’entrée. Métal, bois, verre ou composite, autant de matériaux sur le marché pour une porte d’entrée. Vous devez choisir le matériau le plus isolant, protecteur et sécurisant, selon vous !

Le bois pour une porte d’entrée, une valeur sure

door-1089638_1280

Le bois est un matériau noble, ce qui fait de lui une valeur sure dans tout ce qui touche la construction, l’architecture et la décoration extérieure comme intérieure. Le bois noble par excellence reste le chêne, pour son veinage très durable et encore non égalé, par ailleurs, les bois exotiques comme le moabi, le tauari ou encore le movingui comme à être appréciés pour leurs qualité esthétique et leur robustesse.

Force est toutefois de constater que le chêne affiche une faible résistance face aux intempéries. Pour les budgets serrés, l’idéal est d’opter pour le sapin, prêt à lasurer ou prêt à être peint.

Quant aux portes en bois, elles sont les plus élégantes. Le relief qu’elles apportent ainsi que la chaleur naturelle est incomparable. Seul bémol, une porte d’entrée en bois est difficile à entretenir. Pour garder la couleur naturelle du bois, une couche de peinture ou de lasure est indispensable au moins tous les 5 ou 10 ans.

En outre, une porte en bois brille par sa capacité isolante, tant sur le plan acoustique que thermique. Couplée à une serrure adéquate, elle affiche une bonne résistance à l’effraction.

En optant pour le bois, vous disposez et de la protection et de l’esthétisme. Force est tout de même de constater que toutes les portes en bois ne se valent au niveau de cette option de résistance. Il faut souvent les renforcer avec une structure de métal ou pour optimiser la protection, opter pour une porte blindée avec habillage bois.

Le métal pour une touche de modernité

door-knob-2180013_1280

La porte d’entrée en métal résiste aux intempéries, aux agressions du quotidien. En plus, elle ne nécessite pas d’entretien. Parmi les plus appréciés s’inscrit l’acier, qui est utilisé par les constructeurs dans la fabrication de porte standard. Pour ce genre, le choix de coloris et de modèles est assez restreint. Toutefois, il a l’avantage d’être anti-feu et résistant.

Quant à l’aluminium, il se classe parmi les métaux haut de gamme. En plus d’être moderne et design, ce matériau ne rouille pas. Toutefois, il est moins solide que l’acier et offre un niveau plus faible de sécurité. En outre, ce matériau est peu isolant. Il est alors indispensable de choisir un modèle avec « rupture de pont thermique ».

Sur le marché, il existe des portes d’entrée mixtes, en aluminium à l’extérieur pour l’aspect résistant et en bois à l’intérieur pour le côté chaleureux. Le plus de la porte en aluminium est sa capacité à résister aux rayures et qu’elle ne nécessite aucun entretien. Son niveau de résistance à l’effraction est moyen, mais peut s’améliorer selon la serrure choisie. L’important est de toujours renforcer votre porte d’entrée pour éviter les mauvaises surprises.

La porte en fibre de verre ou composite, une imitation proche du bois

La fibre de verre affiche plusieurs avantages :

  • Résistance aux chocs et aux aléas du quotidien ;
  • Résistance aux effractions ;
  • Isolation du froid ;
  • Facilité d’entretien, un coup d’éponge suffit.

Léger bémol, elle est moins élégante que le bois, bien qu’elle s’en rapproche.

Le verre, pour son aspect très décoratif

door-lock-123176_1280

Il est rare de trouver une porte d’entrée 100% en verre. Ce matériau est souvent combiné avec du métal ou du bois. Force est de constater que les portes d’entrée en verre sont très décoratives, tout apportant plus de lumière à l’intérieur de la pièce.

Il existe aujourd’hui du verre anti-effraction avec 3 niveaux de sécurité, et du double ou triple vitrage. Ces types sont souvent difficiles à casser et affichent une meilleure performance isolante.

Le PVC, pour s’accorder à tous les styles d’intérieur

Le PVC est connu pour sa capacité de s’adapter à tous les intérieurs et architectures. Toutefois, ce n’est pas un matériau très noble, avec des moulures moins variées que le bois. Par contre, c’est un excellent isolant thermique et mécanique.

Pour éviter qu’il ne se déforme dans le temps, il est plus judicieux d’opter pour une porte avec renforts en métal. En plus de résister aux agressions météorologiques, il ne nécessite aucun entretien. Par contre, il est sensible aux effractions et au feu.

Les coloris disponibles pour les portes d’entrée en PVC sont également plus limités que pour l’aluminium. Par ailleurs, le choix reste correct d’autant que le PVC affiche un style non loin du bois.

La sécurité, un critère de choix important d’une porte d’entrée

key-3348307_1280

Selon les statistiques, trois quart des cambrioleurs passent par la porte d’entrée. Comme ils ont très peu de temps à consacrer au cambriolage, un voleur n’insiste pas plus de 3 minutes devant une porte qui résiste.

Votre porte d’entrée devra alors dissuader le cambrioleur de pénétrer chez vous. Pour optimiser votre sécurité, poser une serrure anti-effraction est la première chose à faire. D’ailleurs, il existe trois niveaux de classification, selon le temps de résistance de la serrure :

  • A2P1 : 5 minutes ;
  • A2P2 : 10 minutes ;
  • A2P3 : 15 minutes.

La meilleure solution pour l’optimisation de la sécurité est également le bloc-porte blindé. Il s’agit d’une porte dont le dormant et le battant ne forment qu’un seul élément. L’inconvénient pour ce type d’ouverture est qu’il ne peut être fabriqué sur mesure.

Lors d’une rénovation, il est possible de blinder une porte déjà existante. Pour cela, il suffit de visser une tôle d’acier ou un cadre métallique dessus, pour ensuite ajouter des cornières anti-pinces ainsi que des paumelles renforcées.

Une porte d’entrée peut également être renforcée par un système d’alarme, avec ou sans fil. Cette option permet de recevoir un signal en cas d’intrusion ou de cambriolage.

  • Les portes coupe-feu, parlons-en !

Souvent, une porte coupe-feu est choisie en tant que porte d’entrée, pour sa capacité particulière à résister aux flammes et pour sa faculté à éviter la propagation du feu dans le reste de la maison. En outre, elle est aussi d’excellente isolation thermique et acoustique, de par son épaisseur. Ce type de porte doit être homologué par un assureur lors de l’achat.

Quels sont les types de porte d’entrée ?

Sur le marché, il existe trois types de porte d’entrée :

  • Pleine, qui se décline sous plusieurs styles et couleurs. Ce type de porte offre une sécurité maximale. Elle est souvent plus lourde et robuste ;
  • Semi-vitrée, qui est le mélange parfait entre esthétisme, sécurité et isolation. Toutefois, veillez à bien choisir un vitrage sécurisé. C’est d’ailleurs le meilleur compromis entre porte vitrée et pleine ;
  • Vitrée, qui est la plus esthétique. Elle apporte indéniablement une touche d’élégance à votre intérieure.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s