Quelles sont les plantes d’intérieur qui n’ont pas besoin de lumière ?

Pour votre projet de jardinage, choisir les bonnes plantes est d’une importance capitale. Il en va de l’embellissement de votre espace extérieur, terrasse et jardin, mais également du bon développement des fleurs.

Plusieurs détails sont entre autres à prendre en considération pour ce faire. Notamment, en fonction de l’exposition de votre jardin, vous devez trouver soit des « plantes d’ombres », comme se plaisent à le dire les professionnels ou des fleurs qui ont besoin de beaucoup de soleil.

Vous l’aurez compris, la première catégorie de plante est celle qui s’installe n’importe où, et notamment dans des zones ombragées de votre jardin, voire à l’intérieur de votre maison. En voici notamment quelques-unes.

L’aglaonème

aglo

L’aglaonème est une plante verte persistante, idéale pour ceux qui n’ont pas la main verte. Elle est facile à rempoter et s’adapte facilement à tous les environnements. Il s’invite d’ailleurs aussi bien sur les étagères que sur les terrasses extérieures. Tout dépend des envies et des besoins de chacun.

C’est une plante au feuillage vert avec des nervures blanches. De quoi apporter de la couleur dans votre aménagement. Pour en commencer la plantation, on vous conseille d’attendre le printemps et d’utiliser pour ce faire un sol neutre.

L’aralia

araliya-3665978_1280

Envie d’un peu de douceur et d’originalité dans votre aménagement d’extérieur ? L’aralia est la plante idéale. Avec ses fleurs en forme de bouquet blanche, cette plante apporte chic et élégance sur les terrasses ou dans n’importe quelle zone de votre jardin. Il suffit de bien l’arroser pour lui garantir un bon développement.

L’aralia se développe mieux dans un coin ombragé. À maturité, il peut atteindre les 10 m de hauteur et 3 m de large. Pour vous en assurer, vous aurez besoin d’un sol argileux à pH neutre.

Le bromélia

bromeliad-632410_1280(1)

Connu pour ses fleurs rouge intense et son style un peu tropical, le Bromélia commence aussi à se faire une jolie place dans l’aménagement d’extérieur de nos jours. Les particuliers l’apprécient non seulement pour son originalité et sa beauté, mais aussi pour sa facilité d’entretien.

C’est une plante à végétation vivace et à feuillage persistant qui embellira votre jardin toute l’année. Il n’est pas très imposant et s’adapte donc à tous les besoins. Pour la plantation, il n’y a rien de plus facile, choisissez un sol sableux ou à fort taux d‘humus et pensez à bien drainer le sol. Si vous choisissez une plantation en pot, choisissez une jardinière avec un trou de fond.

Le palmier de montagne

choco

Imposant, abondant et esthétique, le palmier de montagne ou chamaedorea est aussi une plante d’ombres de renom. En fonction de votre manière de l’entretenir, au fil des années, cette dernière peut atteindre les 2 m de hauteur au fil des années. C’est le must des plantes ornementales. Il s’invite d’ailleurs déjà dans les halls d’entrée des immeubles professionnels et des résidences de luxe.

Par contre, c’est une plante à croissance lente. En outre, elle résiste très mal au froid. Vous devez donc tout de même penser à la rentrer pendant l’hiver. L’idéal est de le mettre en pot pour faciliter son entretien. Choisissez un sol riche en humus et drainé comme il se doit pour la plantation.

La langue de belle mère

TOTOTO

Aussi appelée Sansevieria, la langue de belle mère est la plante d’ornement idéale pour ceux qui n’ont pas la main verte. Selon les scientifiques, c’est une plante quasi increvable. Originaire d’Inde et d’Afrique, celle-ci se caractérise par ses feuilles vertes persistantes de couleur verte, blanches et par sa senteur unique.

Il s’agit d’une plante d’ombre. En ce sens, vous ne devez pas l’exposer au soleil. Pour information, elle se développe davantage sous une température de 10 °C et dans un sol à acidité neutre. Pour vous assurer de son bon développement, on vous conseille notamment les terreaux et les engrais proposés par les fleuristes en ligne.

Le dracaena

draca

Le dracaena ressemble quelque peu à la langue de belle mère. Mais il s’agit cette fois d’une plante avec des fleurs jaune et vertes disposées sur une tige et formant un genre de bouquet. C’est aussi un allié idéal pour l’aménagement de vos espaces extérieurs, notamment si vous n’avez pas énormément de temps pour l’entretien de vos plantes.

Pour ce type de plantation, on vous conseille le compost. Et aussi bien pour une plantation en pot que sur le sol, vous devez penser au drainage du sol. Le dracaena ne supporte pas l’humidité. Pour ce qui est de l’arrosage, tout dépend de la saison. En été et au printemps, les professionnels du jardinage préconisent 2 séances par semaine. En automne, vous pourriez en faire moins, à savoir 2 arrosages par mois.

La fleur de lune

fleur de lune

La fleur de lune est l’une des plantes d’ornement et des plantes d’ombres les plus connues. Elle est prisée pour son chic et la couleur blanche de ses fleurs qui apportent une certaine luminosité à l’espace. C’est la fameuse plante avec un seul pétale pour chaque fleur et dont les organes reproducteurs sont très visibles sur le devant. Elle fleurit généralement vers le mois de mai jusqu’en octobre et possède un feuillage persistant le reste de l’année.

La fleur de lune est surtout une plante d’intérieur. Mais rien ne vous empêche de l’utiliser afin d’embellir votre terrasse ou votre jardin. En tous les cas, elle sera facile à entretenir. Il suffira de 2 arrosages par semaine en été et au printemps et 1 arrosage par semaine le reste de l’année. Attention à bien drainer votre pot ou votre sol. La fleur de Lune ne supporte ni la chaleur ni l’humidité. Il faudra donc un environnement que vous n’aurez pas de mal à gérer.

L’epipremnum aureum

pototo

La plante verte d’intérieur par excellence : c’est ainsi que l’on peut définir l’Epipremnum aureum. C’est une plante à feuillage persistant qui orne souvent le bord des fenêtres des appartements parisiens. Elle se caractérise par ses feuillages vert un peu jaune en forme de pique. C’est aussi une plante grimpante qui est très facile à entretenir, notamment en pot.

Quelques conditions sont de mise pour la plantation de l’Epipremnum aureum. Notamment, il se développera mieux dans un environnement de 18 à 25 °C. Il aura besoin d’un sol sec et neutre. Il n’apprécie pas l’humidité. Ainsi, choisissez à bon escient votre pot avant de planter. Pour ce qui est de l’arrosage, vous en ferez le moins possible. Généralement, il suffit de vaporiser de temps en temps la plante.

Les pépéromias

pepepe

Les Pépéromias sont des plantes vivaces de petite taille, idéales pour l’aménagement d’un petit espace ombragé. Ils se caractérisent par leur feuillage de couleur vert clair avec des nervures blanches.

Non seulement les Pépéromias n’ont pas besoin d’une forte exposition au soleil pour bien se développer, mais ils n’ont pas non plus besoin de beaucoup d’eau. C’est l’idéal pour ceux qui souhaitent de la verdure et de l’originalité dans leur aménagement sans se fouler.

Par contre, ces derniers résistent mal au froid. Et ils ont besoin d’un terreau spécifique pour bien se développer. Un pH neutre et un type de sol riche en humus ne seraient pas du luxe.

Le philodrendon

lion-4187079_1280

Plante grimpante, le philodrendon est assez imposant, mais très esthétique. C’est un must pour un aménagement vert et chic, aussi bien en extérieur qu’en intérieur. En effet, il se développe aussi bien en pot que sur le sol et s’adapte à tous les styles de décoration. Il vous suffit de lui trouver un emplacement à l’abri des lumières du soleil.

Il s’agit d’une plante verte à feuillage persistant. À maturité, il peut atteindre les 4m de hauteur. Mais pour s’en assurer, il faudra choisir avec précaution le type de sol que vous allez utiliser pour la plantation. Les jardiniers professionnels en ligne vous proposent entre autres un terreau avec acidité neutre.

Le ficus pumila

ficuso

Pour planter le Ficus Pumila, il faut faire preuve de beaucoup de patience. C’est une plante à croissance lente. Mais le rendu dans votre aménagement d’intérieur ou d’extérieur en vaut largement la peine. C’est une plante à feuillage persistant de couleur verte et blanche. De quoi apporter une touche de lumière et d’originalité à votre mise en place, et ce, peu importe le style.

C’est une plante rampante qui s’adapte davantage à un environnement sec et ombragé. Il faudra donc choisir votre terreau et l’emplacement de votre jardinière en ce sens. Il n’a cependant pas besoin de beaucoup d’entretien. En hiver entre autres, vous ne devez l’arroser qu’une fois par mois environ, contre une fois par semaine en été et au printemps.

Le Clivia

gpgpgp

Envie d’un peu de couleur dans votre jardin ? Le Clivia est l’allié idéal pour ce faire. Ses fleurs orangées et ses feuilles vert foncé peuvent apporter de l’originalité dans votre aménagement. Et le Clivia fait aussi partie de ces plantes qui n’ont pas besoin de la lumière directe du soleil pour bien se développer.

Pour information, le clivia ne supporte pas l’humidité. Aussi bien en pot que sur le sol, il importe donc de bien drainé le sol et de veiller à avoir un bon système d’arrosage. De même, vous aurez besoin d’un type de sol bien spécifique pour la plantation de ce type de fleur. Les fleuristes en ligne vous proposer des engrais que vous devez utiliser environ 2 fois par mois.

Le Clivia est autant prisé pour sa vivacité et son design que pour sa facilité d’entretien. En effet, cette plante d’ornement ne nécessite pas de taillage. Sa plantation est donc à la portée de tout le monde.

La cordyline

tortor

La cordyline fait partie de la famille des Agavacées. C’est une plante ornementale qui se développe aussi facilement à l’ombre. Elle se caractérise par une végétation vivace et un feuillage persistant. Mais cette fois, il ne s’agit pas de feuille verte, mais rouge bordeaux. De quoi donner un peu plus d’authenticité à votre décoration.

Selon l’âge et l’entretien de la Cordyline, cette plante peut atteindre les 10 m de hauteur et 1 m de largeur une fois à maturité. Pour atteindre cet objectif notamment, vous avez besoin d’un sol riche en humus, d’un pH neutre et d’un sol drainé. En règle générale, la Cordyline n’a pas besoin d’arrosage, il suffit de vaporiser fréquemment de l’eau sur la plante pour l’hydrater comme il se doit.

Le calathea

caa

Pour optimiser votre décoration d’intérieur, pourquoi pas le Calathea en pot ? C’est une plante vivace, peu encombrante et qui se développe n’importe où, même à l’ombre. Il embarque notamment des feuillages persistants de différentes couleurs : verte à nervure blanche ou encore rouge. Ce sera LA touche d’originalité idéale pour votre aménagement.

Afin de bien planter le Calathea, et en assurer le bon développement, vous aurez besoin d’un sol humifère et parfaitement drainé. Comme il s’agit d’une plante d’ombre, vous devez choisir un emplacement où la lumière directe du soleil ne pourra pas atteindre la plante.

En ce qui concerne l’entretien, 2 arrosages par semaine en moyenne suffiront amplement pour garder la plante en vie.

Le Maranta leuconeura

xsxs

Le Maranta leuconeura est encore une plante vivace à feuillage persistant qui se développe facilement et rapidement à l’ombre. Il diffère des autres par ses feuillages verts avec des nervures blanches et pourpres qui forment comme un dessin pour le moins original.

Contrairement à ses homologues, il faudra un minimum de connaissance en jardinage pour réussir la plantation du Maranta leuconeura. C’est une plante qui ne supporte ni une trop forte luminosité, ni une température trop chaude ni l’humidité. Vous aurez également besoin d’un terreau sableux et neutre pour sa plantation.

Le polystic à épées

polili

Généralement utilisé comme plante d’ornement d’intérieur, le polystic à épées est facile à reconnaître avec ses feuillages fins et persistants. Outre d’être joli à regarder, ce dernier est aussi facile à entretenir et à planter. Il apprécie entre autres un environnement frais et humide. Il a simplement besoin d’un sol neutre et d’un bon système de drainage pour bien se développer et atteindre sa taille maximale de 1,5 m à maturité.

La laîche du Japon

carex

La laîche du Japon ressemble à s’y méprendre à de l’herbe. Et pourtant, c’est une plante d’ornement tout ce qu’il y a de plus authentique. Elle est utilisée notamment pour apporter un peu de couleur dans les aménagements d’intérieurs. Elle se plante facilement en pot à condition d’avoir une température idéale.

Facile à planter, la laîche du Japon présente bien d’avantages que son feuillage persistant et sa petite taille qui s’adapte à tout. Elle peut entre autres résister à une température de -15 °C. Elle supporte également l’humidité et est donc facile à entretenir. Pour sa plantation, on vous conseille un sol argileux, calcaire ou avec une forte teneur en humus.

Le lierre

lierre

Le lierre est une plante d’ornement aux multiples intérêts. Il s’agit en effet d’une plante grimpante qui peut vous aider à cacher les différentes imperfections de vos murs, tout en embellissant votre aménagement d’extérieur. Il propose toute l’année une végétation vivace et des feuillages verts qui illumineront vos façades.

Entretien facile, simple à planter et s’adaptant à une zone ombragée, le lierre est à la portée de tous les jardiniers, même novices. N’ayant pas besoin de beaucoup d’eau, il ne nécessite pas d’arrosage fréquent pour grandir normalement. Il résiste également assez bien aux différentes conditions climatiques, dont notamment le froid.

Le fuchsia

flower-3487283_1280

Aussi agréable en plante d’intérieur que dans une jardinière d’extérieure, le Fuchsia est prisé pour sa couleur rose et blanche, comme son nom l’indique d’ailleurs. Elle se développe aisément dans un coin sombre et apportera une touche féminine et agréable dans votre décoration.

Cette plante, originaire de l’Amérique centrale, est facile à entretenir. Elle n’a besoin que de peu d’arrosage pour vous proposer une longue période de fleuraison.

Le muguet

lily-of-the-valley-4151431_1280

Le muguet est une fleur blanche qui séduit par son chic et son originalité. Ses fleurs qui semblent tomber, et sa verdure persistante en fait un élément décoratif de premier ordre pour vos coins ombragés. Il se distingue notamment par sa forme un peu en cloche.

Pour commencer la plantation de ce type de fleur, on vous conseille notamment d’attendre le début du printemps. C’est valable aussi bien pour le rempotage que pour les plantations dans le sol.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s